Salon de l'électronique de Las Vegas : Sony dévoile… une voiture !

Las Vegas attend 175 000 visiteurs à l'occasion du CES, le rendez-vous incontournable de l'électronique grand public. Les jeunes pousses françaises se doivent d'y être. Découvrez trois de leurs inventions qui y sont exposées.
High-tech

Toute L'info sur

La voiture électrique, le véhicule de demain ?

SUR PLACE - Outre les traditionnelles annonces de téléviseurs et autres équipements de son, Sony a surpris son auditoire lundi soir au CES de Las Vegas en présentant Vision-S, une inattendue voiture électrique. Mais ne vous ruez pas tout de suite pour la commander. Il s’agit avant tout d’un concept et d'une vision de la mobilité.

Lundi soir, en préambule de l’ouverture du CES, le salon de l’électronique grand public de Las Vegas, tous les yeux étaient rués  sur la conférence de Sony. C’était avant tout pour espérer glaner quelques informations sur la future console PlayStation 5 attendue pour la fin de l'année. Les gamers en auront été pour leur attente avec comme seule véritable annonce… le logo de l'appareil. Les nouveaux téléviseurs n’auront pas plus suscité d’effet "waouh". 

Celui-ci a en fait été provoqué par une innovation inattendue sur scène : l’arrivée d’une... voiture. Et elle est bien signée Sony ! Nommée Vision-S, il s’agit d’un concept-car plus que d’un véhicule voué à la commercialisation. Sony l'a clairement indiqué à la fin d'une de ses vidéos de présentation, expliquant distiller là ses "prochains concepts de mobilité". Pourtant, pour  concevoir son engin, le Japonais s'est attaché les services de poids lourds de la tech (NVIDIA, Qualcomm, Bosch, etc.) et d'entreprises spécialisées dans l'automobile.

Une vision plus qu'un changement de cap

Cette voiture électrique aux lignes épurées et au design sportif sophistiqué propose du très haut de gamme. Elégante (cuir blanc), elle est très bien équipée (toit ouvrant, finitions peaufinées, 33 capteurs tout autour d'elle, un laser LIDAR pour se repérer…). Elle reconnaît son chauffeur et ses passagers entrant dans le véhicule. Les caméras de contrôle ont, en revanche, remplacé les rétroviseurs extérieurs. Afin de limiter les risques d’accident, la Vision-S est capable d’analyser en temps réel son environnement, d’adapter sa conduite et sa vitesse en fonction des autres conducteurs ou des éléments extérieurs. 

La Vision-S mise également beaucoup sur le divertissement. Si son très large écran panoramique reprend les informations de conduite (compteur de vitesse, indicateurs…), il permet ainsi au passager du siège avant d'en profiter d’une grande partie pour regarder son propre film et avoir un affichage personnalisé.

Lire aussi

Sony a expliqué placer de grandes ambitions dans son tout premier véhicule électrique, mais sans évoquer, cependant, de commercialisation pour l'instant. Même si le CES est aussi un salon qui fait la part belle à l'automobile, Sony n'entend en fait pas changer de voie. La Vision-S est une première illustration d'une vision de ce que doit être le véhicule de demain. 

En vidéo

Les principaux salons high-tech de l'année

Mais surtout un moyen de montrer tout ce que le savoir-faire de Sony en matière de divertissement peut apporter dans une voiture. A bon entendeur (automobile)...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent