Salon de l’électronique de Las Vegas : Concept UFO, le PC portable gaming qui va rivaliser avec la Nintendo Switch

Concept UFO, la console hybride d'Alienware au CES 2020

JEUX VIDÉO - Même si ce n’est pas l’endroit pour parler de consoles, la marque Alienware a choisi cette semaine le CES de Las Vegas pour présenter Concept UFO. Sous ses allures à l’inspiration clairement puisée du côté de la Nintendo Switch, la console affiche pourtant des ambitions différentes : celles d’un puissant PC gaming portable. On a testé : la Switch a du souci à se faire.

Grande gagnante de l’année 2019 et extrêmement prisée sous le sapin à Noël, la Nintendo Switch a eu jusqu'à présent un avantage de taille : la console hybride était sans concurrence. Si PlayStation et Xbox se livrent une guerre sans merci depuis quelques années à coup d’améliorations et puissance technologiques -et cela devrait continuer avec l’arrivée en fin d’année de leur console de nouvelle génération-, Nintendo, l’œil amusé, a profité de la situation pour écouler près de 45 millions d’unités de son appareil en deux ans et demi.

Avec sa Switch, le fabricant japonais a néanmoins bouleversé la donne du marché des consoles de salon. Et même si sa puissance graphique est très loin de la concurrence et ne peut pas faire tourner les jeux les plus exigeants, Nintendo a proposé là un produit tout autant capable d’être branché au téléviseur que de partir en vadrouille avec vous. Une révolution. Mais l'hégémonie touche peut-être bientôt à sa fin.

Lire aussi

Même concept, mais plus de puissance et de possibilités

Spécialiste du PC puissant, notamment à destination des amateurs de jeux vidéo, Alienware a en effet dévoilé cette semaine de manière inattendue pendant le CES, le salon de l'électronique grand public de Las Vegas, une console de jeux vidéo portable. Ou plutôt un ordinateur vraiment portable dédié aux jeux vidéo. Le Concept UFO ressemble à s’y méprendre à la Switch. Il reprend le principe même d’une console hybride qui peut être branchée à la TV pour jouer dans le salon ou bien emportée pour jouer en mobilité. Les manettes peuvent aussi se détacher pour affronter un ami ou se fixer sur un support pour une meilleure prise en main.

Le prototype d’Alienware est cependant beaucoup plus massif. Le Concept UFO est ainsi équipé d’un écran de 8 pouces (contre 6,2 pour la Switch) avec une résolution de 1.900 x 1.200 px (1.920 x 1.080 px quand la Switch est branchée à la TV - 1.280 x 720 px sur l’écran portable de la Switch). Ce qui annonce une bien meilleure qualité d’image sur l’écran même. Les manettes disposent de nombreux boutons et targettes dans un châssis plus costaud que la concurrence. Les sensations sont assez semblables à celles du contrôleur Xbox ou PlayStation, même si la prise en main diffère.

Un ordinateur-console ou une console-ordinateur ?

Positionné comme un PC gaming portatif, le Concept UFO en reprend logiquement aussi les caractéristiques et c’est bien là sa force. A l’intérieur, on trouve Windows 10 pour le faire tourner. Il sera équipé des processeurs Intel Core de 10e génération, bien plus puissants que ceux que l’on trouve dans de nombreux ordinateurs, de connexion Wifi, de ports USB-C pour une recharge rapide et une connexion à un écran externe. Il est également possible de lui raccorder un clavier et une souris en Bluetooth. Mais c’est tout ce qu’Alienware veut bien filer comme informations sur son prototype.

On sait, en revanche, que, comme tout PC dédié aux jeux vidéo, Concept UFO donnera accès aux bibliothèques de téléchargement classiques (Steam, Origins, Xbox, etc.). Et ce, même en mode portable loin de chez vous. L’ajout d’un très large pied à l’arrière pour faire tenir l’écran est un "plus" indéniable. "Toutes les décisions que nous avons prises en termes de design du produit ont été pensées pour le jeu avant tout", explique  à LCI un représentant d’Alienware. "Mais cela ne vous empêche pas de faire plein d’autres choses comme vous le feriez avec un ordinateur portable, télécharger des logiciels, regarder des films, naviguer sur le web. Sauf qu’il est au creux de vos mains."

Une première prise en main encourageante

Nous avons pu tester deux jeux sur le Concept UFO. Tout d'abord un de courses graphiquement très beau. Et la console supporte très bien un jeu très gourmand en ressources et qui doit visuellement supporter les changements d’axe de caméra (et nos multiples sorties de route aussi !). La console supporte très bien les exigences du jeu et l’ensemble reste fluide. Nous avons ensuite testé le Concept UFO raccordé à la TV. A la différence de la Switch, l’écran ne s’éteint pas lorsque l’on branche l’appareil sur son socle et nous avons pu constater que les deux tournaient en simultané. A nous de choisir où regarder. 

La qualité sur l’écran TV est très belle et c’est certainement là que le prototype fait la différence sur la Switch. On avait bien la sensation d’avoir entre les mains un PC gaming puissant dans un format compact. De plus, dans cette configuration, Concept UFO fait véritablement office d’ordinateur sous Windows 10. Avec le soutien d’un clavier et d’une souris, vous avez là un PC extrêmement puissant. Des fonctions multiples qui sauront séduire le plus grand nombre. Reste juste à savoir quand le produit sera disponible et à quel prix…

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

EN DIRECT - Covid-19 : l'Ordre des médecins pour un "accompagnement" plutôt qu'un isolement des malades

Le journaliste Rémy Buisine a-t-il vraiment refusé de répondre à l'IGPN?

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter