Salon de l'électronique de Las Vegas : pour séduire les Millennials, la TV passe en... verticale

La TV du futur se dévoile au CES

TÊTE À L’ENVERS – Instagram, Snapchat, TikTok… les plus jeunes possesseurs de smartphone ont pris l’habitude de consommer de la vidéo filmée à la verticale plutôt qu’à l’horizontal. Mais comment leur faire lever le nez de leur téléphone pour regarder la TV ? En leur proposant un support qui répond à leurs attentes, sans être trop préjudiciable à la version plus classique.

Les jeunes générations ont pris l’habitude d’avoir systématiquement le nez sur leur smartphone, histoire de consommer un maximum de vidéos de manière plus adaptée et personnelle. TikTok, Instagram, Snapchat… Pour ces ados, la vidéo n’a plus grand-chose à voir avec nos VHS ou caméscope d’antan. Elle se déguste désormais à la verticale, en format allongé, bien loin du 16/9.

Malheureusement, si les enfants ou les jeunes adultes y trouvent leur compte, ils sont souvent les seuls. Les plus âgés restent quant à eux fidèles à leur téléviseur -au mieux 4K- où l’image ne se consomme qu’horizontalement. Alors, il apparaît nécessaire de proposer les deux pour satisfaire toute la famille. Pour s’adapter à ce nouveau mode de consommation, les constructeurs ont donc trouvé une idée : la télévision verticale ! Plusieurs modèles sont exposés cette semaine dans les allées du CES, le salon de l'électronique grand public de Las Vegas.

Lire aussi

Déjà vendu en Asie, The Sero (qui signifie "vertical" en coréen) arrive donc en Europe et son tarif devrait avoisiner les 1.500 euros. Il se présente sous la forme d’un large écran positionné à la verticale sur un socle qui intègre le système de son. Il suffit alors de pousser les contenus depuis son smartphone pour les consulter sur l’écran. Côté spécificité, The Sero comprend un écran QLED 4K Ultra HD avec une diagonale de 43 pouces, une télécommande qui permet de basculer du mode portrait à paysage et inversement. 

Samsung ne cache pas viser explicitement la jeunesse qui a sans cesse son smartphone en main. Elle aurait ainsi un support vidéo au format dédié pour regarder des films ou des séries. Et surtout les vidéos de ses amis sur les réseaux sociaux, vidéos qui se consomment justement avec ce format-là. Si votre smartphone est relié à la TV, il suffira de le faire basculer de la main pour que l’écran TV passe dans l’autre position.

Mais Samsung n’est pas le seul à avoir eu cette idée pour conquérir cette jeune génération qu’on dit réticente à la télévision. Son concurrent Hisense a les mêmes ambitions. Et le futur grand partenaire de l’Euro 2020 ne lésine pas sur les moyens. Il a également dégainé un écran rotatif. Ce dernier permet de streamer depuis son smartphone ses contenus vidéos (via même la technologie AirPlay d'Apple et donc depuis un iPhone) et de choisir dans quel sens les regarder. Le contenu s'adapte alors au format paysage ou portrait.

En vidéo

CES : ces inventions françaises qui pourraient bientôt entrer dans notre quotidien

Difficile cependant de comprendre à qui s'adresse réellement ce nouveau marché. Son coeur de cible est visiblement les Millennials. Mais il paraît compliqué de voir là un usage sur le long terme tant les tendances comme les technologies évoluent à pas de géant.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Covid-19 : le taux de reproduction du virus continue de baisser en France

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

Lire et commenter