Salon de l'électronique de Las Vegas : une entreprise bretonne promet la fin de la douche froide

Delta Dore présente un gestionnaire d'eau chaude

ENERGIE - Vous ne vous retrouverez plus jamais à court d'eau chaude. C'est la promesse de Delta Dore, une entreprise bretonne présente au CES de Las Vegas, le salon de l'électronique grand public. Grâce à une intelligence artificielle qu'elle a elle-même développée, son gestionnaire d'eau chaude Onsen va apprendre les habitudes de votre famille pour ajuster l'utilisation du chauffe-eau.

Vous ne prendrez plus jamais de douche froide. C'est la promesse de l'entreprise bretonne Delta Dore. Près d'un demi-siècle après sa création, la firme, qui a fait de l'amélioration du confort de vie et de la transition écologique ses moteurs, veut s'assurer que votre vie familiale est optimisée. Le tout aussi bien au niveau des économies que de la gestion énergétique. 

Et cela ne passe pas uniquement par la gestion du chauffage ou des lumières, mais aussi par un geste quotidien gros consommateur : la douche. Qui n'a jamais vécu le drame de se retrouver, tout savonneux, condamné à se rincer à l'eau froide car les autres membres de la famille avaient vidé le ballon d'eau chaude et que celui-ci n'était pas encore dans la période "heures creuses" pour se relancer et chauffer ? Chez Delta Dore, on veut remiser ce genre d'expérience au rayon des mauvais souvenirs. 

Lire aussi

Au CES de Las Vegas, la grand-messe annuelle de l'électronique grand public, l'entreprise présente cette semaine un gestionnaire d’eau chaude piloté par l’intelligence artificielle. Baptisé Onsen, il se compose de deux modules : l'un est à raccorder au ballon d'eau chaude électrique tandis que l'autre s'installe dans la salle de bains. Le premier va ainsi pouvoir gérer votre réserve d'eau chaude, connaître sa capacité, lancer ou stopper la chauffe et envoyer les informations de disponibilité au second support. 

Associé à l'application maison de Delta Dore, Onsen pourra se déclencher selon l'utilisateur et ses besoins, mais aussi en fonction de la réserve à disposition. Vous prenez des douches en coup de vent, mais avec une eau à 40 degrés ? L'IA du produit l'a appris. Il suffit de vous identifier sur le boîtier dans la salle de bain et le chauffe-eau ajuste ses réglages. Votre ado va plutôt avoir besoin d'eau pendant 10 minutes, mais à 37 degrés ? L'application a généré les réglages.

L'IA apprend vos habitudes et adapte l'eau chaude à vos besoins

Dans la salle de bains, le module communique avec les habitants et l'IA peut ainsi gérer l'utilisation de toute la famille, signaler la quantité d'eau à disposition et déclencher la chauffe si besoin (le décompte du temps avant la disponibilité s'affiche et vous recevez une notification quand l'eau est chaude), leur indiquer s'ils ont consommé plus qu'à l'accoutumé et même lancer des challenges pour inciter aux économies d'eau et d'énergie.

L'appli centralise toutes les données dans un tableau de bord. Cela vous permettra ainsi d'ajuster la consommation en fonction de votre budget. Il est par exemple possible d'indiquer aussi que vous allez avoir des invités et que votre consommation risque d'être modifiée pour le week-end. "Avec Onsen, nous restons fidèles à notre credo de prendre en compte les ressources de la planète et de mieux les gérer, d'avoir un comportement responsable", explique à LCI Emmanuelle Genot, Directrice Stratégie & Communication chez Delta Dore. "Cela va permettre autant une prise de conscience de sa consommation et de l'impact sur son budget comme son bilan énergie. Mais aussi tout simplement qu'il n'est pas nécessaire de jeter son ballon pour un plus gros quand il suffit juste de mieux gérer son usage."

En vidéo

Les principaux salons high-tech de l'année

Fonctionnant avec tous types de chauffe-eau, Onsen devrait être disponible courant 2021 au prix de 339 € le pack pour équiper une salle de bains (un bloc chauffe-eau + un module SDB), 459 € pour deux salles de bain (un bloc + 2 modules).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Voici l'attestation de déplacement dérogatoire nécessaire à partir de ce samedi 28 novembre

EN DIRECT - Déconfinement : le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées en raison de la pandémie porté à 200.000 euros mensuels

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Producteur de musique tabassé : retour sur la chronologie des faits

Lire et commenter