Chers lecteurs, voici comment parler à metronews sur Facebook

Chers lecteurs, voici comment parler à metronews sur Facebook
High-tech

PARLEZ-NOUS - Vous nous lisez (merci !), mais savez-vous utiliser la messagerie privée de notre page Facebook ? C'est très simple, et vous pouvez soit obtenir des infos ciblées très rapidement avec un bot Messenger, soit parler à un animateur de communauté (un être humain donc). On vous explique tout.

Grâce à vous, metronews a la chance de disposer sur Facebook d’une large communauté de plus d’un million de "fans" (qui ont "aimé" la page) qui suit quotidiennement ses actualités. Vous avez également l’habitude de prendre la parole dans les commentaires, tant pour échanger entre lecteurs qu’interpeller notre rédaction. Nous tâchons de vous répondre dès que possible.

Saviez-vous que vous pouvez également nous parler en messagerie privée, et que vous êtes déjà nombreux à le faire ? Voici comment vous adresser, selon les situations et vos besoins, soit à notre bot Otrem, soit à un être humain (mais oui c’est moi !).

 Où puis-je m’adresser à metronews sur Facebook ?
Trouvez d’abord le bouton où tout commence :

 
Sur un appareil mobile, l'affichage est quasiment identique sur iOS et Android, comme ceci :

Une fois que vous avez cliqué, une fenêtre de conversation similaire à celles que vous utilisez pour chatter avec vos amis sur Facebook s’ouvre.

 Je veux discuter avec Otrem
C’est très simple, dites-nous bonjour en mentionnant son nom, et il pointera directement le bout de son nez :


Dès lors, on vous laisse le soin de discuter avec lui, rebondissez sur ce qu’il vous propose, la conversation devrait se faire instinctivement.

Quand une heure s’est écoulée où vous n’avez pas relancé la conversation avec Otrem, celui-ci cesse de vous parler pour ne pas vous déranger. Vous pouvez le réactiver à tout moment en citant à nouveau son nom.

Enfin, Otrem ne prend pas de pause café, ne s’alimente pas, n’a pas de RTT ni de congés payés, et sera toujours là pour vous répondre sur des sujets précis. Testez-le !

 Je veux discuter avec un être humain
Si vous avez une demande qui n’est pas dans les cordes d’Otrem, je suis là ! Vous êtes déjà nombreux à me parler sur la messagerie privée de metronews. Je tâche de répondre à tous, autant que possible. Néanmoins, voici quelques recommandations pour faciliter notre échange et le rendre constructif :

- ne vous répandez pas en insultes. On ne se connait pas encore, ce serait dommage de si mal commencer notre conversation, non ?
- ne spammez pas, c’est inutile. En revanche, si un peu de temps s’est écoulé et que je n’ai pas répondu à votre requête qui semblait vraiment légitime, une petite relance est la bienvenue !
- ne venez pas dans une démarche purement promotionnelle. Nous avons l’habitude d’être à l’écoute de nos lecteurs et tâchons de relayer leurs belles histoires, mais nous ne sommes pas une plateforme publicitaire. Désolés, mais on va être francs : il y a peu de chances que nous fassions une publication pour relayer votre page Facebook de l’Amicale des boulistes de Montargis.

Mais attardons-nous plutôt sur ce dont nous pouvons discuter ensemble sur cette boîte de réception:

- vous pouvez me signaler une faute d’orthographe ou de syntaxe, c’est toujours apprécié !
- vous pouvez me poser une question sur une info traitée ou non traitée par metronews
- vous pouvez témoigner d’une situation que vous avez vécue ou qui concerne un proche
- vous pouvez me signaler un témoignage posté sur Internet (vidéo, texte…) que vous trouveriez intéressant pour metronews
- vous pouvez nous alerter sur un problème de modération constaté dans les commentaires
- enfin, vous pouvez bien sûr, en dehors de ces catégories de messages “classiques”, envoyer un peu ce que vous voulez : vous ne cesserez jamais de nous surprendre !

C’est à vous !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent