"Cobots" : quand les robots sont (déjà) une aide précieuse pour les ouvriers

"Cobots" : quand les robots sont (déjà) une aide précieuse pour les ouvriers

MONDE DE DEMAIN - Dans un avenir proche, le meilleur employé du mois dans l'entreprise où vous travaillez sera peut-être un robot, notamment dans les usines. Nous vous proposons de découvrir les "cobots", ces collaborateurs d'un nouveau genre.

Les "cobots" ou robots collaboratifs sont en pleine expansion dans le monde du travail, notamment dans les usines : leur marché, aujourd'hui de 500 millions d'euros par an, devrait passer à 7 milliards dans une dizaine d'années.  Ces robots n'ont cependant pas vocation à remplacer les humains : ils les aident surtout à accomplir les tâches difficiles et répétitives. Le système  optimise par exemple les déplacements et permet de gagner un temps considérable. Pour certaines tâches, la productivité est même multipliée par cinq.  

Autre atout  des ces "cobots" : protéger la santé des salariés. Certains ouvriers de l'industrie automobile peuvent ainsi s'éloigner des substances toxiques. Dans certains secteurs, l'utilisation d'exo-squelettes permet également de limiter les troubles musculo-squelettiques. 

Toute l'info sur

Le 20h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 08/10/2019 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 8 octobre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 62 blessés parmi les forces de l'ordre, 81 interpellations

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter