Contourner la nouvelle fonction "Temps d'écran" d'Apple est déjà un jeu d'enfant (au sens propre) !

High-tech
DirectLCI
DÉCONNEXION - Des enfants, pour le moins futés, ont trouvé des parades pour contourner les restrictions imposées par leurs parents avec la fonction "Temps d'écran" d'Apple.

Il n’aura pas fallu longtemps pour que des enfants parviennent à contourner la nouvelle fonction "Temps d’écran" d’Apple. Depuis quelques jours, des parents, désabusés, s’émeuvent sur un forum Reddit en découvrant qu'ils ont probablement étaient bernés par leur progéniture. La discussion, suivie par plus de 800.000  internautes et commentée plus de 8.000 fois, a été initiée par un père de famille qui, constatant que son fils de 7 ans dépassait la limite qu’il lui avait fixée, pestait après la marque à la pomme. Comme Google et Facebook,  Apple a en effet pris conscience du mal-être de certains utilisateurs qui se sentent trop dépendants de leur smartphone ou qui tiennent à limiter l’usage qu’en ont leurs enfants. 


L’entreprise américaine a donc introduit dans iOS 12, la dernière mouture du système d’exploitation des iPhone et iPad, un outil de diagnostic, appelé "Temps d’écran", qui décortique la consommation d’applications et permet aux parents de fixer des restrictions d’utilisation quotidienne. Par exemple, choisir un quota de trente minutes de réseaux sociaux. Passé ce délai, les applications comme Facebook, Snapchat et Twitter cesseront de fonctionner. On peut aussi fixer un horaire dans la journée à partir duquel le smartphone ou la tablette devient inutilisable : aucune application n’accepte de s’ouvrir à l’exception d’une poignée de fonctions que vous jugez indispensables. L’enfant n’a alors pas d’autre choix que de demander du temps d’écran supplémentaire à ses parents, ou de trouver une autre occupation jusqu’au lendemain. 

Le mode "nounou numérique" d'Apple n'est pas infaillible

Depuis son déploiement, de nombreux parents, dans l'espoir de désintoxiquer leur progéniture, se donc sont emparés de la fonctionnalité pour imposer des restrictions à leur enfant (ou du moins, comme ce père râlent sur Reddit, c’est ce qu’ils pensaient). Car, il fallait s’y attendre, le mode "nounou numérique" d’Apple est loin d’être infaillible. Le contourner est même un jeu d’enfant ! Parmi les failles évoquées sur cette discussion Reddit, l’une d’elles consiste à se rendre dans l'App Store et à sélectionner, dans l’historique d'achats, des jeux supprimés de son iPhone ou de son iPad. N'étant pas inclus dans la liste des applications verrouillées, ils restent alors accessibles même une fois la limite de temps allouée atteinte.

En riposte, les parents peuvent toujours ajouter l'App Store comme application supervisée ou bloquer des catégories entières plutôt que quelques-unes choisies individuellement. Une autre solution, plus radicale, consiste à bloquer le téléchargement des applications. Parmi les commentaires, un parent raconte également comment son enfant utilisait iMessage pour visionner des vidéos YouTube, alors que l'application du site de partage de vidéos était bloquée. Un autre encore rapporte la manière dont son enfant s'octroyait du temps de rab' simplement en modifiant l’heure de l’iPad. Ce hacker en herbe avait ainsi pris l’habitude de modifier la date chaque jour, "ce qui lui permettait de remettre à zéro les trois heures de jeux quotidiennes", relate ce papa, presque admiratif. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter