Coronavirus : le jeu de simulation de pandémie "Plague Inc" banni de l'AppStore chinois

Sorti en 2012, le jeu de simulation de pandémie "The Plague" est aujourd'hui en tête des téléchargements sur l'AppStore chinois.

GAME OVER - Le populaire jeu vidéo Plague Inc., qui permet de créer un virus pour le répandre à travers la planète, a été banni de la boutique d'applications en ligne d'Apple en Chine.

Fin de partie. A la demande des autorités chinoises, le petit studio britannique Ndemic Creations a été contraint de retirer son jeu de simulation de pandémie de l’AppStore chinois. Le titre, qui propose d’éradiquer la race humaine en propageant un virus mortel, tout en empêchant les scientifiques de découvrir un vaccin, a connu un succès inattendu ces dernières semaines, notamment en Chine, comme le rapportait LCI en janvier.

Jugeant son contenu "illégal", l’autorité de régulation d'internet a ordonné qu’il soit retiré dans les plus brefs délais. Ce vendredi matin, Plague Inc. n’était donc plus accessible en Chine sur le magasin d’applications mobiles d’Apple. "Nous avons énormément de respect pour nos joueurs chinois, et sommes consternés de savoir qu'ils ne peuvent plus accéder et jouer à Plague Inc", a déclaré un porte-parole Ndemic, dans un communiqué daté du 27 février 2020.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Lire aussi

L’éditeur britannique a indiqué qu'il essayait de contacter l'Administration chinoise du cyberespace"afin de comprendre ses préoccupations et de travailler avec elle pour trouver une solution". Cet organe national, chargé de réguler l’Internet chinois et ses 800 millions d’internautes, n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP. Également contacté, Apple n'a pas souhaité réagir dans l'immédiat. Ndemic dit ignorer si cette éviction est en rapport avec l'épidémie du nouveau coronavirus, qui a fait près de 2.800 morts dans le pays.

Depuis sa sortie il y a huit ans, "Plague Inc" (qui signifie "épidémie" en français) a connu un grand succès et revendique désormais quelque 130 millions de joueurs dans le monde. A chaque apparition d'épidémies véritables comme Ebola ou désormais le Covid-19, le nombre de téléchargements explose. C'était récemment le jeu payant le plus téléchargé sur les boutiques d'applications en France. En dehors de la Chine, Plague Inc. est toujours accessible.

En vidéo

LCI PLAY - Peut-on guérir du coronavirus ?

Apple critiqué pour avoir cédé à la censure chinoise

De nombreux joueurs chinois faisaient état vendredi de leur colère. "J'y jouais depuis si longtemps, je suis furieux ! Alors que j'ai tant appris, en jouant, sur les maladies infectieuses, s'agaçait un usager sur Weibo, le réseau social chinois. D'autres encore fustigeaient Apple pour s'être plié aux directives des autorités communistes. Le géant californien avait déjà été pointé du doigt dans le passé pour le retrait d'applications en Chine, dont récemment un service de cartographie utilisé par le mouvement prodémocratie hongkongais.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.