La Cnil donne son feu vert à l'application StopCovid

La Cnil donne son feu vert à l'application StopCovid
High-tech

TRAÇAGE - L'application StopCovid est le nouvel outil de lutte contre la pandémie. Après l'avoir téléchargé, il n'y a aucune information personnelle à renseigner, il faut juste enclencher le Bluetooth et accepter les notifications.

La Cnil a donné ce mardi 26 mai son feu vert au lancement de l'application de traçage de contact StopCovid. Après un avis rendu le 24 avril dernier sur le principe de l’utilisation d’une telle application, la Commission nationale de l'informatique et des libertés a cette fois examiné en urgence les conditions concrètes de sa mise en œuvre. 

Ainsi, la Cnil "constate que l’application 'StopCovid' ne conduira pas à créer une liste des personnes contaminées mais simplement une liste de contacts, pour lesquels toutes les données sont pseudonymisées" et que "l’application peut être légalement déployée dès lors qu’elle apparaît être un instrument complémentaire du dispositif d’enquêtes sanitaires manuelles et qu’elle permet des alertes plus rapides en cas de contact avec une personne contaminée, y compris pour des contacts inconnus".

Lire aussi

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Toutefois, la Commission émet des réserves une fois l'application lancée en estimant "que l’utilité réelle du dispositif devra être plus précisément étudiée après son lancement. La durée de mise en œuvre du dispositif devra être conditionnée aux résultats de cette évaluation régulière".

La Cnil formule d'autres recommandations, comme celle d'informer davantage les utilisateurs sur les conditions d'utilisation de l'application qu'ils ont téléchargée, et plus spécifiquement les utilisateurs mineurs, ou encore d'encadrer par décret "un droit à l’effacement des données pseudonymisées enregistrées". L'application mobile, qui permettra à chaque utilisateur de savoir s'il a croisé une personne testée positive au Covid-19 grâce à la technologie Bluetooth, devrait être disponible au téléchargement le week-end prochain.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent