Coronavirus : des applis et sites pour faciliter l’entraide entre voisins

Les applis de voisinage se multiplient

COUP DE POUCE – Entre les risques de contamination du coronavirus et les injonctions à rester chez soi, le quotidien se retrouve chamboulé. Et l’entraide redevient une valeur forte. Aider et demander de l’aide sont à nouveau des gestes naturels. Pour cela, de nombreux applications et sites permettent de mieux se connecter à son quartier pour apporter sa contribution ou solliciter du soutien.

Entre télétravail, enfants scolarisés à garder et confinement possible, plus que jamais l’entraide entre voisins va être de mise. Le système D de coup de pouce entre amis fonctionne toujours à plein régime et des groupes WhatsApp voient le jour dans le cercle des proches, mais aussi à l’échelle des écoles pour soutenir les parents qui ne peuvent garder leurs enfants, mais aussi en local pour se dépanner entre voisins. 

Les réseaux sociaux fourmillent de propositions ou de recherche d’aide derrière parfois le simple mot-clé de la ville. Les pages Facebook se multiplient. Mais il est encore parfois compliqué de trouver celle qui vous correspond.

Si vous n’êtes pas encore familier avec votre vie de quartier ni les réseaux sociaux, bon nombre d’applications mobiles et sites internet existent déjà pour échanger des services, se dépanner ou proposer de l’aide. Et ces plateformes voient leurs chiffres d’inscription bondir depuis plusieurs jours.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Lire aussi

Nextdoor

C’est la véritable vie de quartier 2.0 ! Cette application américaine vous met en contact avec vos voisins dès que vous avez renseigné votre adresse. Il est possible de poster des annonces, partager des informations, proposer des rencontres. On y trouve pêle-mêle des recherches de box de parking, des demandes d’assistance travaux, de prêt de matériel, de ventes de meuble ou bien l’annonce d’ouverture de club de quartier.

Disponible sur iOS et Android - Plus d'information sur le site Nextdoor

En vidéo

L'humeur de Beaugrand : Coronavirus, #soyonssolidaires

AlloVoisins

Spécialisé dans la location de matériel et les services entre voisins. L’appli française permet de proposer aussi bien du jardinage, bricolage, dépannage ou réparation que du soutien scolaire ou de la garde d’enfants. Il est également possible de proposer la livraison de courses ou des sorties véhiculées, notamment pour les personnes âgées.

Habituellement, la plateforme prélève 15% de commission sur le paiement en ligne car AlloVoisins propose essentiellement des services contre rémunération. Mais, dans le contexte actuel, la startup nantaise a décidé de suspendre la ponction faite sur les transactions ainsi que les frais bancaires associés afin d’inciter à l’entraide entre particuliers.

Disponible sur iOS et Android -  Plus d'information sur le site AlloVoisins

Voisins Solidaires

Entraide est encore plus au cœur du site qui met le lien social et intergénérationnel en avant, bien avant l’échange de services. L’association compte plus de 130.000 membres et mise sur l’amitié, la solidarité, le partage ou encore la convivialité. Son objectif est d’organiser l’entraide. Pour cela, le site met à disposition un kit coronavirus avec guide de conseils élaborés par des professionnels de santé, des affiches, panneau de voisinage et annuaire à remplir, etc. pour s’organiser entre voisins durant la crise sanitaire. Il en avait fait de même durant les grèves pour s’entraider entre collègues ou, le reste de l’année, avec un kit pour aider ses voisins souvent plus âgés à avoir une vie connectée sécurisée.

Tout le monde peut s’inscrire du particulier à la mairie en passant par les bailleurs sociaux ou les entreprises.

Plus d'information sur le site Voisins Solidaires

MesVoisins.fr

Echanges de bons plans, de services et même de petits plats, MesVoisins.fr  compile tous les services de proximité (entreprises, bonnes adresses, petites annonces, groupes, événements...) sur un tableau de bord personnel concernant votre quartier. Vous pourrez facilement poster une annonce ou organiser un événement.

Durant la crise sanitaire, la plateforme passe à la vitesse supérieure pour valoriser la proximité. "Non, le voisin n’est pas le danger. Nous avons besoin de lui, et il a besoin de nous. En situation de crise, s'entraider est la meilleure chose à faire. Nous pouvons nous protéger ensemble du virus", explique-t-on du côté du site qui a mis en place toute une série de conseils à destination de ses plus de 500.000 utilisateurs. Les équipes de la startup ont également fait appel à un "Voisin Informateur" par quartier, sur le mode du volontariat. Le membre de MesVoisins.fr sera ainsi l’interlocuteur privilégié pour le quartier pour dispenser les informations départementales et centraliser les requêtes, venir en aide et s’enquérir des personnes âgées. 

Plus d'information sur le site MesVoisins.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 9000 contaminations ces dernières 24 heures

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Lire et commenter