Courrier du cœur 2.0 : Fred, 30 ans : "Le jour où j'ai fait un rencard à l'envers"

Courrier du cœur 2.0 : Fred, 30 ans : "Le jour où j'ai fait un rencard à l'envers"

DirectLCI
AMOUR 2.0 – Aujourd'hui, on se rencontre sur Tinder, on se like sur Facebook et on rompt avec un texto ! Chaque semaine, metronews vous parle de la révolution de l'amour version 2.0 : chagrin, plan cul, coup de foudre, il y en a pour tous les goûts.

"On baise d'abord, et on voit ensuite ?" Sur Tinder ou Happn, le scénario du rendez-vous est souvent écrit d'avance. À 30 ans, Frédéric, coutumier de ces applis de drague express, peut en témoigner : "On sait déjà que cela va se terminer au lit, alors on brûle les étapes ?" Et surtout, on en finit au plus vite. Le fameux "coup d'un soir, sans prise de tête", pour faire bref !

Le hic ? C'est qu'on s'en lasse très vite, assure notre dragueur 2.0. "Un soir, j'ai donc voulu briser la routine en proposant à une fille un rencard à l'envers". Elle s'appelait Marie. J'étais célibataire, elle aussi. Après quelques messages, je lui explique le concept : on se retrouve chez moi, on passe la nuit ensemble, mais sans avoir de rapport sexuel. Et on avise le lendemain autour d'un bon gueuleton pour voir si ça colle toujours."

Et ce qui devait arriver... arriva !

Avant de se mettre au lit, les amants décident finalement de boire un verre avant. "On n'est pas des bêtes, confesse Frédéric. Et c'est toujours un peu gênant de se retrouver avec une inconnue dans son lit. Après le premier verre, on s’est dit qu’on allait en reprendre un dernier", se rappelle-t-il. La lumière s'était éteinte, et chacun se déshabillait dans son coin.

"On avait beau avoir passé un deal pour ne pas coucher ensemble, la tentation était bien trop forte", reconnait Frédéric. Et ce qui devait arriver... arriva : au bout du compte Marie et Frédéric finirent par coucher ensemble. À force de réfréner leurs pulsions, les deux amants ont dû se rendre à l'évidence. Sur Tinder, on baise d'abord.

À LIRE AUSSI
>> Tinder, Grindr, Happn : 5 conseils pour éviter les mauvaises surprises
>> Tinder note votre "sex-appeal" en toute discrétion
>> C'est (peut-être) grâce à elle que vous allez trouver l'amour sur l'appli Once

Plus d'articles