DAB+ : la radio numérique à la française refait (enfin) son retard

DAB+ : la radio numérique à la française refait (enfin) son retard
High-tech
DirectLCI
TRANSISTORS - Avec jusqu'à dix ans de retard sur ses voisins européens, la France lance enfin la radio numérique en vraie grandeur, en passant un cap décisif. Mais êtes-vous prêts à la recevoir ?

Elle aurait pu, comme dans d'autres pays d'Europe, arriver chez nous il y a plus de dix ans. C'était compter sans une gestation longue et difficile, au travers des normes techniques qui évoluent, et des radios existantes très satisfaites de la FM. Mais cette fois, la radio numérique terrestre, c'est pour maintenant, et tout est prêt, des fréquences aux équipements, moins chers tant la technologie a été éprouvée ailleurs, preuve que partir dernier ou presque recèle quand même quelques avantages.


En fait, vous vivez peut-être déjà dans une ville ou une région qui reçoit la radio numérique. Paris, Nice et Marseille font figure de pionniers, avec des radios disponibles en numérique depuis 2014. Les  Hauts-de-France sont aussi couverts depuis le mois de juin dernier. Surtout, le lancement en décembre des émissions à Lyon et Strasbourg va enclencher ce qui ressemble fort au deuxième étage de la fusée RNT. Un motif de satisfaction pour Nicolas Curien, le sage du CSA en charge du dossier.

À 20% de couverture, toutes les radios passent au DAB+

En couvrant à la fin de l'année plus de 20% de la population française, la radio numérique passe un seuil fixé par la loi, au-delà duquel les industriels, fabricants d'auto-radios, de radio-réveils et de récepteurs en tous genres vont devoir se mobiliser. Tous devront intégrer à leurs appareils neufs une puce DAB+, la norme de la radio numérique terrestre, en plus du tuner FM traditionnel, et qui restera d'actualité quelque temps encore. Si votre smartphone intègre la réception de la FM, il devra aussi supporter le DAB+. De quoi assurer une transition en douceur, et faire en sorte que la radio que vous achèterez pour Noël soit déjà à même de recevoir la radio numérique quand elle arrivera chez vous. Dans les faits, pas de surprise pour les constructeurs, qui proposent déjà des modèles compatibles ailleurs en Europe, quand le DAB+ n'est pas déjà intégré dans leurs modèles existants, sans en faire état. C'est le cas pour 20% des auto-radios de voitures neuves vendues en France.

Pour autant, la route est encore longue pour une couverture comparable à la FM, le CSA s'engageant juste à ce que 70% de la population française puisse être couverte dans les deux ans à venir. Pour suivre le déploiement ville par ville, le CSA a mis en place un site dédié, qui répondra aussi aux questions des internautes sur l'équipement et les contenus. De quoi guetter le nom de votre ville, et savoir quand la radio numérique vous concernera enfin.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter