"Dadada" : Mark Zuckerberg utilise un mot de passe trop simple et se fait pirater ses comptes

"Dadada" : Mark Zuckerberg utilise un mot de passe trop simple et se fait pirater ses comptes
High-tech

ŒIL DU WEB. Le fondateur de Facebook s'est fait pirater son compte Twitter et Pinterest ce week-end. La faute à un mot de passe trop simple. Sur les réseaux sociaux, cette erreur de débutant a suscité des moqueries. Les hackers, eux, n'ont pas manqué de se vanter.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent