Dans le futur, votre smartphone carburera (peut-être) à l’urine !

Dans le futur, votre smartphone carburera (peut-être) à l’urine !
High-tech

SCIENCE - Une nouvelle étape dans l'exploitation des déchets humains vient d’être franchie. Des chercheurs britanniques ont mis un système qui permet de charger un téléphone portable à partir d’urine.

L’être humain déverse chaque jour entre 7 et 14 milliards de litres d'urine. Or on le sait peu mais cette ressource naturelle, et intarissable, pourrait bien un jour vous permettre d’alimenter la batterie de votre smartphone. C’est en tout cas ce que vient de démontrer une équipe de chercheurs britanniques, dont les travaux ont été publiés dans la revue scientifique Journal Electrochimica Acta.

Pour y parvenir, les scientifiques ont développé un système qui fonctionne grâce à des piles à bactéries, également appelées piles à combustible microbienne (MFC). Le principe est simple : des bactéries vivent à l'intérieur et utilisent l'urine comme carburant pour leur croissance et leur maintien. Une partie de l'énergie générée lors de ce processus est ensuite convertie en électricité.

Alimenter des zones reculées en électricité

Électricité… que les scientifiques ont d’ailleurs baptisée "puissance pipi". A l'heure actuelle, une seule pile à combustible microbienne peut générer jusqu'à 2 watts (à partir de 1000 litres d'urine), assez pour alimenter un appareil tel qu'un téléphone mobile. Un concept écologique, mais aussi économique. En effet, chaque pile à bactéries coûte environ 1 livre (1,40 euro) à fabriquer.


 

"Si nous parvenons à exploiter la puissance potentielle de ces déchets humains, nous pourrions révolutionner la façon dont l'électricité est produite", a déclaré au Mirror le Dr Mirella Di Lorenzo de l’Université de Bath, l’un des auteurs de l’étude. Même si les performances sont encore loin d’être impressionnantes, elles prouvent toutefois sa faisabilité. Un tel dispositif pourrait servir, par exemple, à alimenter des zones reculées, notamment dans les pays en voie de développement.  

A LIRE AUSSI
>> L'urine, capable de produire de l'électricité dans les toilettes
>> Angleterre : un bus roule grâce à des excréments humains
>> Bill Gates a testé... la machine qui transforme les excréments humains en eau potable

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent