"Dash Button" : Amazon crée un bouton connecté pour les fainéants du clavier et d’Internet

High-tech
DirectLCI
COMMERCE - Le géant américain expérimente depuis un an un tout nouveau concept. Baptisé "Dash Button", celui-ci permet aux clients américains d'Amazon de commander un produit spécifique, grâce à un sorte d’interrupteur connecté, que l’on peut accrocher n’importe où dans son foyer. Le site de commerce en ligne a annoncé qu'il venait de tripler le nombre de marques partenaires en l'espace d'un an.

Imaginez un instant qu’il soit possible, d’une simple pression du doigt, de commander le produit dont vous avez besoin instantanément et d’être livré à votre domicile dès le lendemain. Du rouleau de papier toilette à la pastille de lessive, de la dosette de café à la boîte de croquettes pour le chat, en passant par la boîte de tampons hygiéniques ou de préservatifs, cet accessoire baptisé "Dash Button" est la dernière trouvaille d’Amazon, le géant américain du commerce en ligne.

Lancé il y a un an aux Etats-Unis, le concept a déjà séduit de marques nombreuses et propose aujourd'hui plus d'une centaines de produits. En attendant son arrivée en France, décryptage de ce bouton, à la fois magique et terrifiant, qui pourrait bientôt révolutionner notre manière d’acheter nos produits de consommation courante.

► A quoi ça sert au juste ?
Plus concrètement, vous êtes sur le point de lancer une machine à laver, et vous utilisez la dernière dosette de lessive : dites-vous qu’avec un simple clic sur le bouton "Dash" de votre lave-linge, un nouveau pack sera commandé instantanément avant d’être livré à votre domicile sous 24 heures.

Sans effort, comme par magie ! Ainsi, plus besoin d’allumer votre ordinateur, de vous connecter au site d’Amazon, de rentrer votre identifiant et votre mot de passe, inutile de chercher parmi une foule de produits, de valider la commande, avant de rentrer un à un les chiffres de votre numéro de carte bleue.

Comment ça fonctionne ?
Chaque bouton "Dash" d’Amazon coûte environ 5 dollars. Et il est associé à un produit et une marque précise. Aux Etats-Unis, où le service est accessible à quelques privilégiés, Amazon peut déjà compter sur une vingtaine de marques et plus de 100 produits. Gillette pour les rasoirs, Huggies pour les couches ou encore Maxwell pour du café, par exemple.

C'est déjà plus du triple qu’il y a un an. En outre, afin de vous éviter une mauvaise surprise en recevant la facture (à la suite d’un appui maladroit ou bien d'un enfant qui s’amuserait avec, etc.), une notification est envoyée sur le smartphone de l’utilisateur pour le prévenir qu’une commande vient d’être passée. Ce qui pourrait limiter, par la même occasion, les achats compulsifs. 

Ça arrive quand en France ?
Encore en phase d’expérimentation, cette offre est pour le moment exclusivement réservée aux abonnés "premium" d'Amazon, et accessible uniquement outre-Atlantique. La direction France d'Amazon n'a pas précisé si cette innovation verrait le jour dans l'Hexagone prochainement.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter