Dire "je n’aime pas" sur le Messenger de Facebook, bientôt possible ?

Dire "je n’aime pas" sur le Messenger de Facebook, bientôt possible ?
High-tech
DirectLCI
UN PEU DE PESSIMISME – Longtemps réfractaire à cette idée, Facebook prend finalement le tournant des émotions négatives. L’entreprise teste actuellement le bouton "je n’aime pas" sur Messenger.

Les mécontents pourront-ils bientôt s’exprimer sur Facebook ? S’il faudra patienter encore un peu, l’entreprise de Mark Zuckerberg travaille désormais en ce sens. Le site spécialisé Techcrunch révèle que le réseau social est en pleine phase de tests sur Messenger, l’application de messages privés.

Objectif : mieux représenter le sentiment des utilisateurs

Ainsi, on pourrait retrouver de nouvelles possibilités de réagir dans une prochaine mise à jour. Pouce qui "like" ou "dislike", émoji amoureux, qui rigole, surpris, triste ou mécontent… les possibilités d’interactions seront plus nombreuses et pas forcément positives, comme l’imposait la ligne "Positive attitude" de Facebook jusque-là. 

L’objectif affiché ? Permettre aux utilisateurs de répondre à un message spécifique sur le fil d’une conversation rapide. "Nous essayons de toujours de rendre Messenger plus amusant et d’améliorer l’engagement, précise un porte-parole à Techcrunch. C’est un petit test où nous permettons à des gens de partager un emoji qui représente le mieux leur sentiment à propos d’un message." C’est seulement ensuite que les autres utilisateurs du monde entier pourront profiter de cette option. Une nouvelle option qui devrait ravir les internautes, à l’instar de l’outil signalant les "fake news". 

En vidéo

Comment retrouver vos conversations supprimées sur Facebook

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter