Discovery Tour : l'histoire s'apprend (aussi) dans le jeu vidéo

DirectLCI
BALADE - Avec le mode Discovery Tour by Assassin’s Creed : Ancient Egypt, Ubisoft offre une découverte virtuelle de l'Egypte ancienne sous la forme de visites guidées pédagogiques, que vous possédiez le jeu vidéo Assassin’s Creed Origins ou non. Un projet éducatif, interactif et immersif pour faire découvrir et apprécier l'histoire antique jusque dans les salles de classe.

Pénétrant dans le palais royal, vous apercevez sur votre droite Marc-Antoine fomentant un plan avec Jules César. Face à vous, des habitants d’Alexandrie prêtent allégeance à Cléopâtre. En poursuivant votre chemin, vous croisez cette même reine au sol, succombant au poison qu’elle vient d’avaler. A moins que ce ne soit à une piqûre de serpent. Il est temps de quitter les lieux pour vous rendre à la Grande Bibliothèque. Non, vous n’avez pas fait un bond millénaire dans le temps ni n’êtes en train de rêver au milieu d’une scène bien réaliste. Vous êtes juste aux commandes de votre avatar qui déambule au coeur de l’Egypte ancienne. Bienvenue dans Discovery Tour by Assassin’s Creed : Ancient Egypt !

Vous connaissez sans doute la franchise Assassin’s Creed qui, depuis plus de 10 ans, ravit les amateurs de jeux vidéo. Une saga autant saluée pour sa réussite visuelle et son travail de reconstitution historique, que décriée pour ses scènes de violence (le jeu est classé PEGI 18). “Faire de l’histoire un terrain de jeu”, tel a été, dès le départ, le credo des équipes pour faire Assassin’s Creed. Voilà donc une bonne décennie que le jeu d’Ubisoft traverse les époques et embarque les joueurs dans de multiples voyages historiques, dans les pas de la fameuse confrérie des Assassins. Beaucoup de gamers ont ainsi découvert des pans d’histoire, des Croisades à la révolution industrielle britannique en passant par la Renaissance italienne ou la guerre d’Indépendance américaine. Mais encore fallait-il y jouer ou avoir l’âge de pouvoir pour profiter de la masse d’informations que le jeu renferme.


C’est désormais possible pour tous. Avec Discovery Tour, Ubisoft offre une nouvelle expérience au plus grand nombre. “C’est vraiment une invitation au tourisme historique virtuel dénué de toute violence”, explique Jean Guesdon, directeur créatif du jeu et du Discovery Tour. “On a rajouté dedans du contenu éducatif et académique fourni par nos historiens et nos consultants.” Chaque opus d’Assassin’s Creed est basé sur un long travail de documentation et de recherches dans les archives, les plus grands musées du monde ou des fonds historiques. Un soin tout particulier est apporté aux reconstitutions de lieux ou de monuments. Des heures et des heures à soigner le moindre détail pour être le plus réaliste possible, même si ce n’est que pour un arrière-plan. 

En vidéo

Discovery Tour, l'Egypte ancienne racontée par Assassin's Creed

75 visites guidées dans un musée à ciel ouvert

Il en résulte un mode jeu mêlant exploration et apprentissage de l’histoire, un outil interactif sous la forme de 75 visites guidées, sans histoire à suivre ou quête à résoudre. Comme une balade dans un musée virtuel au grand jour que représenterait l’Egypte du 1er siècle avant Jésus-Christ. “On peut ainsi voir et comprendre des milliers d’éléments de l’Histoire égyptienne dans leurs contextes”, résume Maxime Durand, historien chez Ubisoft. C’est ce dernier ainsi que les consultants du jeu qui ont été chargés d’écrire les textes accompagnant chaque visite guidée découpée en plusieurs stations où s’arrêter pour déclencher un audioguide. Une voix vous en apprend alors beaucoup sur un lieu, un personnage célèbre ou un métier d’époque, un objet, une coutume… Le tout est enrichi d’illustrations (tableaux, maquettes, esquisses, etc.) fournies par les plus grands musées et des collections privées.

Cinq grandes thématiques ont été arrêtées : l’Egypte (Le Nil, le désert, Memphis, les hiéroglyphes, Cyrène, Champollion, etc.), les pyramides, la vie quotidienne (agriculture, vin, culture, momies, rituels, etc.), Alexandrie, les Romains. Vous pouvez rallier les différents points d’intérêt pour débuter la visite depuis la carte qui est la même que celle très vaste du jeu Assassin’s Creed Origins sur lequel s’appuie le mode Discovery Tour. Vous choisissez un avatar parmi une vingtaine de personnages (Bayek le héros du jeu, Cléopâtre, Jules César, un soldat, une paysanne, un enfant, un personnage du XXIe siècle…) et vous pouvez partir à l’aventure, suivre le fil d’ariane lumineux qui vous guide à travers le décor ou bien vous baladez et suivre votre instinct pour profiter du magnifique rendu graphique du jeu (on vous le conseille !). Autour de vous, l’Egypte s’anime, passe du jour à la nuit. Les bateaux voguent sur le Nil, le phare d’Alexandrie éclaire la nuit, les pyramides de Gizeh pointent à l’horizon. Vous pouvez même prendre place près du four à pain pour surveiller sa cuisson, jouer les soldats ou les marchands le temps d’une cinématique.

En vidéo

Assassin's Creed Origins : cinq conseils pour bien débuter

Un test d'apprentissage auprès de collégiens

Discovery Tour a ainsi des allures de magnifique manuel d’histoire interactif. Un travail pédagogique qui a également su séduire les professeurs qui vantaient les mérites du travail historique du jeu, mais déploraient de ne pouvoir l'utiliser en classe en raison de la violence de certaines scènes. C’est désormais possible, même si Discovery Tour reste classé PEGI 12 pour sa version PC (disponible sans avoir acheté le jeu). “On n’a pas la prétention de remplacer les professeurs”, se défend Jean Guesdon. “On veut proposer là un outil pour interagir, apprendre et s’amuser avec l’Histoire.”


Et les équipes d’Ubisoft ont trouvé un soutien de choix en la personne de Marc-André Ethier, professeur à l’Université de Montréal. Spécialiste de l’évaluation des apprentissages en histoire dans le secondaire, il a tenté une expérience autour de Discovery Tour pour en vérifier l’intérêt pédagogique et l’acquisition de connaissances. Il a soumis un groupe d’élèves à un test comparatif en les séparant en deux : l’un bénéficiait d’un cours magistral classique sur la bibliothèque d’Alexandrie. Le second profitait de la visite virtuelle riche en informations via le Discovery Tour. Les deux groupes présentaient des résultats similaires à un pré-test sur le sujet. Après la session d’apprentissage, ils ont été soumis à un nouveau test de connaissances. “Le groupe ayant suivi le cours magistral a augmenté davantage son score que ceux qui ont exploité Discovery Tour. Mais il y a bien eu apprentissage pour ces derniers”, note le professeur. “Il faut réfléchir à un mélange des deux méthodes qui sont clairement complémentaires. Discovery Tour présente une illustration qui va attirer les élèves, les immerger. C’est un apport intéressant à exploiter.”

Comment se le procurer ?

Pas besoin de posséder Assassin’s Creed Origins pour accéder au Discovery Tour. Il est possible d’acheter le module seul sur Steam ou sur Uplay (PC) à 19,99 €. Pour les joueurs ayant déjà le jeu sur PS4, Xbox One ou PC, une mise à jour sera nécessaire.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter