Doit-on craindre l'immense tache à la surface du Soleil ? Non...

High-tech

ESPACE – Depuis maintenant quelques semaines, le Soleil se montre très actif. Une immense tache a d'ailleurs été repérée par la Nasa sur sa surface. Metronews a demandé au rédacteur en chef adjoint de la revue Ciel et Espace s'il faillait s'inquiéter de ce phénomène.

L' activité du Soleil en ce moment est-elle réellement inhabituelle ?
Non, elle est normale et se déroule par cycles de 11 ans. On a connu un pic d'activité en début d'année, mais elle est désormais sur une pente déclinante. C'est bien sûr une moyenne, donc on peut observer quelques regains de temps à autre comme en ce moment, mais le prochain maximum sera à nouveau atteint dans 11 ans.

La tache sombre que l'on peut observer à sa surface est donc classique ?
Oui, même si c'est la plus grande observée depuis 13 ans : elle mesure 23 000 kilomètres de diamètre. Elle peut donc même être observée à l'œil nu, mais il faut faire attention à ne pas regarder le soleil directement. Le plus sûr est de le faire lorsqu'il se couche ou par temps brumeux. Les Grecs ou Galilée avaient d'ailleurs déjà pu observer ce type de phénomène.

Pendant combien de temps pourra-t-on l'observer ?
Elle est déjà en train de disparaître de notre vue. Le Soleil effectue en effet une rotation sur lui-même en 27 à 28 jours. La tache s'apprête donc à passer vers son côté non visible.

Quels sont les risques liés à cette activité ?
Elle entraîne des éjections de protons, d'électrons, mais aussi de rayons X et gamma. Cela peut perturber par exemple le travail des astronautes qui ne peuvent pas effectuer de sortie dans l'espace au risque de s'y exposer, c'est comme si l'on passait trop de radiographies médicales. Ces rayons peuvent également perturber les communications des satellites dont les circuits électriques peuvent être perturbés. Les Terriens peuvent également être affectés. En 1989 cela avait provoqué une coupure de courant au Canada qui avait touché 9 millions de personnes.

Ce n'est donc pas la peine de s'alarmer ?
Non, d'ailleurs un autre effet du phénomène est l'augmentation des aurores boréales. Les flashes lumineux provoqués par le Soleil entraînent l'arrivée de particules phosphorescentes dans la haute atmosphère et provoquent donc aussi un très beau spectacle !

En savoir +
- Espace : six éruptions solaires massives en une semaine - Etoiles, aurores boréales, comètes et nébuleuses : les plus belles images du ciel et de l'espace - Notre dossier complet consacré à l'espace

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter