E3 2015 : nous avons testé HoloLens, les lunettes qui mélangent monde réel et virtuel

E3 2015 : nous avons testé HoloLens, les lunettes qui mélangent monde réel et virtuel

DirectLCI
NOUVEAU MONDE - Moment marquant des conférences pré-E3, le salon du jeu vidéo de Los Angeles qui se tient jusqu'à jeudi, le casque HoloLens de Microsoft a bluffé les journalistes présents lors de sa démonstration. Nous avons pu mettre la main sur les lunettes à réalité mixte et les tester sur le prochain jeu Xbox, Halo 5 Guardians.

 Ils préfèrent que vous ne leur parliez pas de réalité augmentée. Chez Microsoft, on préfère évoquer une réalité mixte, c'est-à-dire un mélange d'holographie et de monde réel, pour l'expérience HoloLens. La démonstration assez impressionnante de la conférence Xbox de l'E3 a pourtant fait appel à ce que l'on appelle habituellement de la réalité augmentée avec cette partie de Minecraft née sous nos yeux sur une simple table placée devant le joueur. Mais elle aurait très bien se dérouler de la même manière sur un autre support et dans un autre environnement. Cette réalité-là s'adapte à n'importe quel lieu sans isoler le porteur des lunettes HoloLens de tout ce qui l'entoure, à l'inverse de casque de réalité virtuelle comme Oculus Rift.


Après avoir déjà testé Oculus Rift avec le jeu Project Cars (BandaiNamco) et Project Morpheus, j'ai enfilé HoloLens lors d'une démonstration autour du jeu Halo 5 Guardians (Microsoft), annoncé pour la fin d'année. Pour débuter, il est impératif de mesure l'écartement entre vos yeux afin de mieux régler le casque à votre vue. Puis, on l'ajuste physiquement tel un casque de vélo avec la molette arrière et visuellement pour que le cadre des lunettes soit adapté à votre champ de vision. Et c'est parti !

Comme la princesse Leia sans R2D2

Dans une mise en scène inspirée du jeu Halo 5, nous voici physiquement dans le poste de commande, autour de la table de contrôle, prêts à vivre le brief d'introduction du jeu, mais en réalité mixte. Notre regard casqué est attiré par le centre de la table où une arme trône virtuellement. Un faisceau rouge émis du casque nous permet de passer en revue les différentes parties de l'objet et de faire apparaître des informations que nous sommes donc les seuls à voir. Apparaît soudain une femme soldat telle la Princesse Leia dans La Guerre des Étoiles lorsque R2D2 émet le message à Luke Skywalker. Sauf qu'ici, point de lumière émettrice. Tout est devant nos yeux sur l'écran des lunettes tel un hologramme.


On se croirait dans un film de science-fiction mais tout est bien "réel". Des informations défilent sous nos yeux : une planète sur laquelle nous zoomons, le plan d'une base et les différentes zones que nous devrons contrôler, les situations de combat que nous pourrions rencontrer... Le traditionnel discours d'introduction d'Halo en cinématique devenu virtuel prend alors une toute autre dimension, plus immersive et réaliste.

En vidéo

E3 2015 : Halo 5 en réalité augmentée avec le HoloLens de Microsoft

Notre expérience s'est arrêtée là, avec un petit goût de "revenez-y" et de grandes espérances quant aux développements potentiels dans le jeu video. Certes, ce ne seront pas les seules utilités d'HoloLens qui a déjà prévu des possibilités professionnelles en parallèle. Plutôt légères et agréables à porter - même si la fenêtre de vision est parfois un peu petite pour l'image projetée-, les lunettes de Microsoft ont l'avantage de ne pas couper le joueur du monde qui l'entoure. Et on se plaît à imaginer maintes utilisations en jeu de ce casque autonome : obtenir des infos sur l'évolution de la partie, visionner les cartes de jeu, etc. Du virtuel à la réalité de la pleine utilisation, il va encore falloir patienter bien réellement. Car aucun prix ni aucune date de sortie n'ont été communiqués.

En vidéo

Microsoft lance HoloLens, ses lunettes holographiques

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter