E3 2018 : Léa Seydoux s'invite au casting du jeu Death Stranding

E3 2018 : Léa Seydoux s'invite au casting du jeu Death Stranding

DirectLCI
SURPRISE - De James Bond Girl à votre console. C'est le grand écart que s'apprête à réaliser l'actrice française Léa Seydoux. Elle est apparue à l'E3 2018, le salon du jeu vidéo de Los Angeles, comme la dernière star à rejoindre l'impressionnant casting de Death Stranding où l'on retrouve aussi Norman Reedus, Mads Mikkelsen ou encore le réalisateur Guillermo del Toro.

Quand on dit que le jeu vidéo se rapproche de plus en plus du cinéma, on ne croit finalement pas si bien dire. Même les acteurs de chair et d'os tendent à briser les barrières. Il y eut Kevin Spacey ou encore Ron Perlman qui avaient sévi de manière très reconnaissable dans Call of Duty Advanced Warfare, Willem Dafoe et Ellen Page dans Beyond Two Souls, ou encore Dominic Monaghan (Le Seigneur des anneaux) et Aidan Gillen (Game of Thrones) dans le jeu Quantum Break pour les plus récentes apparitions dans de grosses productions vidéoludiques. Et à chaque fois, ils y jouaient un véritable rôle.


Dernière en date à se prêter au jeu, Léa Seydoux. L'actrice française a été la surprise de la conférence organisée par PlayStation avant l'ouverture de l'E3 2018, le salon du jeu vidéo de Los Angeles (12-14 juin). Non, elle n'est pas venue en personne sur scène. Elle a laissé à son double virtuel cet honneur. La James Bond Girl de Spectre a prêté ses traits et sa voix au très attendu jeu Death Stranding.

Une apparition surprise dans le jeu conçu par Hideo Kojima, l'un des créateurs de jeux vidéo les plus célèbres et auquel on doit notamment la saga Metal Gear, qui s'ajoute à un casting déjà très hollywoodien. On sait que Norman Reedus (The Walking Dead) y tient le premier rôle et accompagne la création du jeu. Mads Mikkelsen (Doctor Strange, Casino Royale) et une version jeune de Lindsay Wagner (Super Jaimie) ont aussi leur nom au générique tel qu'il est apparu lundi soir à l'écran. Le réalisateur Guillermo del Toro avait inspiré l'un des personnages aperçu dès le premier trailer fin 2016.

Léa Seydoux y fait une apparition avec un look un peu futuriste, sorte de combinaison en latex avec des piques qui s'animent. La longue scène qui a servi d'intronisation à son personnage la montre au côté de Sam Bridges, le héros incarné par Norman Reedus, les deux tentant d'échapper à des monstres dont on ne voit que des empreintes. Grand passionné de cinéma, Kojima s'amuse visiblement à diriger ses acteurs tel un réalisateur dans un étrange univers. Il a lâché quelques informations pour accompagner la vidéo et dévoiler un peu de l'intrigue. On sait ainsi que le héros qui protège un fœtus fait face à un monde transformé, assiégé par la marée de la mort à chaque instant. Une histoire entre passé et futur qui tentent de se reconnecter, entre réel et spirituel. On ne sait à qui est cet enfant et l'on comprend que Lindsay Wagner pourrait être une connexion de son passé, une image de sa femme dans son esprit.

Death Stranding – qui fait référence à l'échouement des cétacés sur les rives – sera un jeu d'action et d'aventures en monde ouvert qui devrait se jouer en solo, même si Kojima a promis une version en ligne. Mais en revanche, aucune date de sortie n'a pour le moment été annoncée.

Suivez avec nous en direct le salon E3 qui débute ce mardi 12 juin.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter