Salon E3 2019 : Ubisoft lance Uplay+, son offre de jeux vidéo en illimité

High-tech
EN FORCE - Depuis 30 ans, Ubisoft s’est forgé un lourd catalogue de jeux vidéo. Et il était logique, à l’heure des services sur abonnement, que l’éditeur français se lance dans la bataille. Lors de sa conférence avant le salon E3 du jeu vidéo de Los Angeles, il a annoncé Uplay+, une offre d’accès en illimité à tous ses titres sur PC. Une façon aussi de marquer le coup à l’ère du “contenu roi”.

On ne cesse d’entendre que “le contenu est roi”. A l’heure bientôt venue du cloud gaming et du jeu multi-support, les éditeurs peuvent se voir comme futur faiseur de rois alors que la bataille va faire rage entre Google Stadia et le projet xCloud de Microsoft. Après les services Xbox Game Pass, PlayStation Now ou encore EA Access, l’un des plus gros pourvoyeurs de titres depuis plus de trois décennies a décidé de se lancer dans la bataille.


Lors de sa conférence du salon E3 du jeu vidéo, lundi à Los Angeles, Ubisoft a dévoilé Uplay+, un service sur abonnement proposant un accès illimité à tout le catalogue maison, toutes générations confondues. L’éditeur français disposait déjà de sa plateforme Uplay pour distribuer ses contenus en ligne, offrir d’autres possibilités aux joueurs en termes de jeu (gestion, multijoueur…) et des récompenses. Comme c’est désormais de rigueur, il en fait un modèle payant sur abonnement en lui ajoutant un “+”.


Uplay+ sera uniquement accessible sur PC Windows et non sur console. Quand on interroge Ubisoft sur les raisons, la réponse est plutôt évasive. Mais on sait qu’à terme et avec le futur cloud gaming, privilégier une plateforme plus qu’une autre ne sera pas très utile. “Nous serons toujours présents sur le Xbox Game Pass ou sur le PlayStation Now”, nous confie Brenda Panagrossi, en charge des plateformes et produits chez Ubisoft. “Mais il n’y a pas nos nouveautés sur ces services, ni notre catalogue étendu ou bien les contenus supplémentaires”.

Tous les jeux Ubisoft en illimité

Et c’est en ça que l’offre d’Ubisoft se veut puissante. Uplay+ va proposer pour 14,99 euros par mois un accès à tous ses titres, toutes générations confondues, soit plus d’une centaine de jeux. Tous les épisodes des franchises Assassin’s Creed ou Tom Clancy seront au catalogue ainsi que les Splinter Cell ou autres Beyond Good & Evil et Prince of Persia. Les nouveautés comme les futurs Ghost Recon Breakpoint ou Watch Dogs Legion seront disponibles dès leur sortie et en édition premium. Les contenus additionnels égrainés au fil des mois pour des jeux comme Assassin’s Creed, Rainbow Six Siege ou The Division seront accessibles sans surcoût. “Ce sont des offres qui valent parfois plus de 100 dollars”, rappelle Brenda Panagrossi. “Là, elles seront incluses dans Uplay+ et en accès illimité, avec un catalogue qui ne sera pas en rotation comme chez certains, mais en croissance constante.”


Seuls des titres tels Just Dance, qui ne compte pas de version PC, ou Mario + The Lapins Crétins: Kingdom Battle qui n’existe qu’en version Nintendo Switch, n’apparaîtront pas au catalogue.

En vidéo

Assassin's Creed Odyssey : le trailer de lancement

Les éditeurs, les nouveaux faiseurs de roi

Pour le reste, Uplay+ est bâti sur les fondations de la plateforme Uplay avec les mêmes challenges et événements, les récompenses et les connexions avec ses amis. Mais chaque utilisateur d’Uplay+ dispose en plus d’un accès anticipé à certains jeux, aux phases de beta-test et en priorité des extensions. Et le service fonctionnera avec n’importe quelle manette connectée à son PC.


Le service sera lancé le 3 septembre prochain en Amérique du nord ainsi que dans une partie de l’Europe (normalement en France) et de l’Asie. Mais il est d’ores et déjà possible de se pré-inscrire sur Uplay.com avant le 15 août pour bénéficier d’un mois gratuit, du 3 au 30 septembre.

Google ayant annoncé que les éditeurs seraient libres de proposer des abonnements, Uplay+ sera incontestablement un atout pour Stadia où il sera disponible courant 2020. Mais sans que l’on sache si ce sera dans l’offre gratuite Stadia Base ou en supplément de Stadia Pro.


UPLAY+ - Disponible le 3 septembre à 14,99 euros par mois.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter