Echy : l'éclairage par fibre optique qui ne coûte presque rien

High-tech

TECHNOLOGIES – Dans le cadre des Grands Prix de l'innovation de la ville de Paris, metronews vous propose de découvrir certains des projets sélectionnés. Aujourd'hui, zoom sur Echy, une solution d'éclairage qui capte la lumière du soleil et l'achemine par fibre optique à l'intérieur des bâtiments. De quoi économiser beaucoup d'électricité.

Eclairer l'intérieur d'un bâtiment sans dépenser un centime d'électricité. Cette promesse qui paraît trop belle pour être vraie est pourtant possible avec la solution de la start-up française Echy . Le système est ingénieux : des panneaux disposés sur le toit du bâtiment captent la lumière du soleil et l'acheminent par fibre optique jusqu'à l'intérieur.

Cette trouvaille, c'est Quentin Martin-Laval qui l'a faite lors de ses études à l'Ecole des ponts et chaussés : "J'étais encore en plein cursus et mes professeurs ont aménagé mes cours pour me permettre d'aller au bout de mon idée dans le cadre de mon projet de fin d'étude. Je me suis ensuite associé à un étudiant de Polytechnique et une troisième personne avec un profil plus orienté marché et finance".

Une technologie écologique et durable

L'aventure commence donc en 2012 au sein de l'incubateur Descartes, l'entreprise est aujourd'hui composée de sept personnes et vient de commencer les premières livraisons, notamment sur le chantier d'un supermarché. "Notre technologie est complétée par un système d'éclairage LED, lorsqu'il n'y a pas assez de soleil à l'extérieur, celui-ci compense ou peut entièrement le remplacer lorsqu'il fait nuit", explique Quentin Martin-Laval à metronews.

"Nous avons conçu notre produit de manière écologique et durable : il a une durée de vie de 40 à 50 ans et tous ses composants peuvent être recyclés", détaille-t-il. Une technologie qui a forcément un prix, mais qui reste raisonnable pour le créateur : "En fait, notre système a exactement le même coût qu'une fenêtre qu'on installerait dans la pièce, mais il a l'avantage de pouvoir être installé même dans les pièces qui n'ont pas d'accès à l'extérieur".

A l'avenir, Echy travaille à améliorer sa technologie pour augmenter la portée de la fibre de 40 à 120 mètres. Et la société imagine déjà comment créer des fenêtres artificielles : "On peut imaginer un écran sur un mur simulant une fenêtre, mais qui serait rétro éclairé par notre système plutôt que des LED ou des néons". Ingénieux.

En savoir +
Spideo : la recommandation de VOD concurrente de Netflix
Demandez une invitation pour la cérémonie de remise des Grands prix de l'innovation

Sur le même sujet

Lire et commenter