Elle a été utilisée par les terroristes de Saint-Etienne-du-Rouvray : Telegram, l'application prisée des jihadistes

DirectLCI
L'enquête sur l'attentat contre l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray a montré que les deux terroristes correspondaient depuis des mois grâce à l'application de discussion instantanée sécurisée Telegram.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter