EN DIRECT - L'actu de la tech : Adieu Office 365, bonjour Microsoft 365 qui veut booster vos usages bureautiques

Description du sujet digitial
High-tech

MONDE DE DEMAIN – Smartphones, objets connectés, hacking, jeux vidéo, 5G… L’actualité de l’innovation technologique ne s’arrête jamais. Pour suivre les annonces importantes du secteur, nous vous proposons un fil info dédié à la tech. Au menu : Microsoft donne un coup de jeune à sa suite bureautique. Place à Microsoft 365, plus fluide et complet pour toute la famille, avec une dose d'intelligence artificielle.

Que ce soit dans les transports, au travail, chez nous, en vacances, la technologie nous suit désormais à chaque instant de notre vie. Chaque jour apporte son lot de nouveautés -smartphones haut de gamme, assistants vocaux...- ou de polémiques, notamment sur nos données personnelles ou sur la protection de notre vie privée.

Pour ne rien louper à l’actualité du secteur, il suffit de suivre ci-dessous notre fil info dédié.

Live

MICROSOFT MET A JOUR SES OUTILS BUREAUTIQUE  


Adieu Office 365, bonjour Microsoft 365 ! Ce lundi, la firme de Redmond a fait le point sur les nouveautés à venir dans sa suite bureautique. Un changement de nom en vue, de nouvelles fonctionnalités boostées par l'intelligence artificielle et surtout la possibilité de souscrire par mois.


Dans ce futur Microsoft 365 qui sera disponible à compter du 21 avril, on trouve toute la suite Office mise à jour, avec de nouvelles fonctionnalités phare. Le résumé des principales annonces :


- Microsoft Editor : disponible en 20 langues, il apporte de nouveaux outils pour corriger un texte, conseiller sur les tournures et les bonnes formulations, rendre le tout plus inclusif... Il sera accessible dans Word et Outlook, mais aussi intégré aux navigateurs Edge et Google Chrome pour servir sur Facebook, LinkedIn et n'importe quel autre site.


- PowerPoint hérite de nombreux ajouts comme la possibilité de transformer un texte en frise chronologique, d'accéder à une large base d'outils de mise en page (vidéo d'animation, visuel, images, polices stylisées, icônes...) pour rendre ses documents plus attrayants. Mais l'autre nouveauté qui va faire le bonheur des personnes devant s'adonner aux joies de la présentation, c'est Presenter Coach. Cette fonction, épaulée par l'IA, va vous aider à améliorer votre discours oral. Par l'intermédiaire d'une petite fenêtre s'affichant en bas à droite de votre écran, vous saurez si vous lisez trop vite, avez un ton trop monotone ou si vous êtes trop collés au texte des diapositives. Tout pour vous aider à être bien plus à l'aise en public lors d'une présentation. Et avec un bilan disponible à la fin.


- En plus de disposer des outils de Microsoft Editor, même pour sa version en ligne, Outlook va permettre de synchroniser ses calendriers personnel et professionnel, tout en préservant la confidentialité de chacun si vous êtes amenés à devoir les partager avec votre famille ou vos collègues. Ils seront juste que vous n'êtes pas disponibles à certains moments.


- Deux nouveaux services intègrent Microsoft 365 : Teams va hériter d'une version grand public, avec l'ajout de fonctions organisationnelles (partage de la liste de courses, planification de RV de chaque membre de la famille, données importantes centralisées...). Family Safety permettra de coordonner et gérer la sécurité de la famille (sous iOS et Android), gérer le temps d'écran des enfants, mais aussi en discuter avec eux pour qu'ils comprennent les bonnes habitudes à prendre.


Le navigateur Edge a le droit, lui aussi, à son lot de nouveautés gratuites : des onglets qui peuvent s'afficher façon liste à la verticale, avec la possibilité de s'ordonner comme vous le souhaitez. Mais aussi un renforcement de la sécurité de vos identifiants avec 

TARIFS ET DISPONIBILITÉS


Il y aura désormais deux offres, individuelle ou familiale, disponibles et la possibilité de souscrire par mois sur le site de Microsoft.


Les utilisateurs disposant déjà d'une licence Office 365 seront automatiquement basculés vers la nouvelle offre correspondante.

MICROSOFT MET A JOUR SES OUTILS BUREAUTIQUE  


Adieu Office 365, bonjour Microsoft 365 ! Ce lundi, la firme de Redmond a fait le point sur les nouveautés à venir dans sa suite bureautique. Un changement de nom en vue, de nouvelles fonctionnalités boostées par l'intelligence artificielle et surtout la possibilité de souscrire par mois.


Dans ce futur Microsoft 365 qui sera disponible à compter du 21 avril, on trouve toute la suite Office mise à jour, avec de nouvelles fonctionnalités phare. Le résumé des principales annonces :


- Microsoft Editor : disponible en 20 langues, il apporte de nouveaux outils pour corriger un texte, conseiller sur les tournures et les bonnes formulations, rendre le tout plus inclusif... Il sera accessible dans Word et Outlook, mais aussi intégré aux navigateurs Edge et Google Chrome pour servir sur Facebook, LinkedIn et n'importe quel autre site.


- PowerPoint hérite de nombreux ajouts comme la possibilité de transformer un texte en frise chronologique, d'accéder à une large base d'outils de mise en page (vidéo d'animation, visuel, images, polices stylisées, icônes...) pour rendre ses documents plus attrayants. Mais l'autre nouveauté qui va faire le bonheur des personnes devant s'adonner aux joies de la présentation, c'est Presenter Coach. Cette fonction, épaulée par l'IA, va vous aider à améliorer votre discours oral. Par l'intermédiaire d'une petite fenêtre s'affichant en bas à droite de votre écran, vous saurez si vous lisez trop vite, avez un ton trop monotone ou si vous êtes trop collés au texte des diapositives. Tout pour vous aider à être bien plus à l'aise en public lors d'une présentation. Et avec un bilan disponible à la fin.


- En plus de disposer des outils de Microsoft Editor, même pour sa version en ligne, Outlook va permettre de synchroniser ses calendriers personnel et professionnel, tout en préservant la confidentialité de chacun si vous êtes amenés à devoir les partager avec votre famille ou vos collègues. Ils seront juste que vous n'êtes pas disponibles à certains moments.


- Deux nouveaux services intègrent Microsoft 365 : Teams va hériter d'une version grand public, avec l'ajout de fonctions organisationnelles (partage de la liste de courses, planification de RV de chaque membre de la famille, données importantes centralisées...). Family Safety permettra de coordonner et gérer la sécurité de la famille (sous iOS et Android), gérer le temps d'écran des enfants, mais aussi en discuter avec eux pour qu'ils comprennent les bonnes habitudes à prendre.


Le navigateur Edge a le droit, lui aussi, à son lot de nouveautés gratuites : des onglets qui peuvent s'afficher façon liste à la verticale, avec la possibilité de s'ordonner comme vous le souhaitez. Mais aussi un renforcement de la sécurité de vos identifiants avec 

TARIFS ET DISPONIBILITÉS


Il y aura désormais deux offres, individuelle ou familiale, disponibles et la possibilité de souscrire par mois sur le site de Microsoft.


Les utilisateurs disposant déjà d'une licence Office 365 seront automatiquement basculés vers la nouvelle offre correspondante.

LE NAVIGATEUR EDGE S'AMÉLIORE

SURVEILLER SON ADO JEUNE CONDUCTEUR

FAMILY SAFETY, L'OUTIL DE GESTION FAMILIALE

OUTLOOK MÊLE DÉSORMAIS VIE PERSONNELLE ET VIE PROFESSIONNELLE

CORONAVIRUS : DISNEY+ REPORTE SON LANCEMENT


Après les multiples demandes de Stéphane Richard, PDG d'Orange, et de Thierry Breton, commissaire européen et ex-dirigeant du premier opérateur télécom français, Disney a fini par plier. Le géant de l'entertainement a décidé de décaler le lancement français de sa plateforme de streaming Disney+.


Prévu initialement mardi 24 mars, le service débutera dans l'Hexagone le 7 avril prochain. Disney en a fait l'annonce, expliquant avoir répondu à la demande gouvernementale. Depuis plusieurs jours, de nombreux observateurs s'inquiétaient de la pression sur les infrastructures télécom qu'allait faire peser l'arrivant du nouvel acteur, aux côtés des Netflix, Amazon Prime Video, IPTV et autres offres de streaming. En raison du confinement et du télétravail, l'internet français est extrêmement sollicité et le streaming a tendance à en occuper une bonne partie. Beaucoup craignent pour sa stabilité. L'arrivée de Disney+, qui avait enregistré 10 millions d'abonnements en trois jours à son lancement aux Etats-Unis en novembre dernier, faisait craindre le pire. Netflix a par ailleurs annoncé la réduction de ses débits pour ne pas encombrer le réseau.


En revanche, dans les autres pays concernés, le lancement se fera comme prévu mardi prochain. En revanche, la qualité devrait être moindre que la 4K promise, histoire de ne pas surcharger la bande passante.

SPORT MALGRÉ TOUT


Ce n'est pas parce qu'on est confiné qu'il ne faut pas bouger. Voici notre sélection de sites et applis pour garder la forme à la maison.

Applis, chaînes YouTube, Podcast... : notre sélection pour faire du sport à la maison en période de confinement

INTERNET PEUT-IL RÉSISTER AU CONFINEMENT ?

Télétravail, école à la maison... Internet peut-il craquer pendant le confinement ?

LE MACBOOK AIR VOIT PLUS LOIN


Si vous êtes plutôt ordinateur que tablette tactile, Apple a également annoncé la version 2020 du MacBook Air, nouvelle déclinaison de l'ordinateur le mieux vendu l'an dernier. Et la firme californienne en profite pour gommer quelques lacunes qui avaient fait sourciller lors de la présentation du come-back de l'emblématique ordinateur portable fin 2018 : un stockage initial famélique (128 Go), un prix un peu élevé (plus de 1.300 €), un clavier papillon qui fait débat et une puissance honnête sans être révolutionnaire.


Le nouveau MacBook Air débute désormais avec un SSD de 256 Go de stockage et jusqu'à 2 To. Il dope sa puissance avec un processeur Intel de 10e génération (Core i3, i5 ou i7), plus performant. Il est équipé du nouveau clavier repensé par Apple et déjà présent sur le MacBook Pro 16 pouces présenté fin 2019.


Et il peut aussi compter sur ses points forts : son écran Retina de 13 pouces toujours lumineux et ultra-détaillé dans son rendu des couleurs, la touche TouchID pour déverrouiller l'appareil par le lecteur d'empreinte, 3 micros, un grand trackpad Force Touch qui facilite la gestion multi-touch, la prise en charge d'un écran externe 6K.


Prix : à partir de 1.199 € - Disponible en  or, argent et gris sidéral -Précommandes ouvertes, disponible la semaine prochaine.

APPLE DÉVOILE UN NOUVEL IPAD PRO


La rumeur annonçait une keynote pour la fin mars. Apple a finalement dû se contenter d'un communiqué, pour cause de coronavirus. La firme californienne a ainsi présenté un nouvel iPad Pro qui veut encore plus se rapprocher du PC portable.


Par rapport à la version initiale sortie fin 2018, l'iPad Pro arrive cette fois avec un double capteur photo au dos et l'ajout d'un ultra-grand angle de 10 MP. Mais c'est surtout le scanner LiDAR qui veut faire la différence avec sa capacité à bien mieux juger de la profondeur des différents éléments en calculant rapidement l'aller-retour de la lumière sur les objets. Il peut travailler séparément avec chaque capteur photo, s'adapter aux détecteurs de mouvements. De quoi enrichir l'utilisation des applis de réalité augmentée et booster des applis comme Measure qui permet de prendre les mesures de tous les objets en les pointant avec la caméra.


Pour compléter la photo et la vidéo, Apple a dopé ses micros qui sont désormais cinq et de qualité studio. Ils s'ajoutent aux quatre haut-parleurs disposés de part et d'autre.


Un clavier révolutionnaire


On retrouve l'écran Retina de 11 ou 12,9 pouces de diagonal avec les bords repoussés et le taux de rafraîchissement de 120 Hz, la caméra TrueDepth avec la reconnaissance faciale pour déverrouiller l'appareil. A l'intérieur, Apple a mis le processeur A12Z Bionic, plus puissante que celui du précédent iPad Pro, qui peut supporter le montage vidéo 4K ou la modélisation 3D. Le stockage initial est doublé pour passer de 64 à 128 Go. Il monte jusqu'à 1 To.


Une cover clavier sera proposée en option. Le Magic Keyboard propose pour la première fois un trackpad en plus du clavier. Il se fixe au dos de l'iPad Pro par aimants et permet une inclinaison de 90 à 130° de l'écran au-dessus du clavier. Via le port USB-C de la coque de protection, il recharge l'iPad par conduction au dos tout en laissant la prise de l'appareil disponible.


IPAD PRO - Prix : à partir de 899 € en version 11 pouces et modèle wifi, à partir de 1.119 € en 13 pouces wifi - Disponible en gris sidéral ou argent - Précommandes ouvertes, disponible la semaine prochaine.

MAGIC KEYBOARD - Prix : 339 € pour le modèle 11 pouces, 399 € pour le 13 pouces - Disponible le 1er mai.

OPPO FIND X2 SERIES : PRIX ET DISPONIBILITÉ

OPPO FIND X2 SERIES : RÉCAPITULATIF

C'EST PARTI POUR LA CONFÉRENCE OPPO


Privé de MWC, OPPO dévoile ses nouveaux flagships en ligne. Voici donc à venir les Find X2 et Find X2 Pro.

HUAWEI OUVRE SON STORE À PARIS


Ce vendredi matin, à deux pas de la place de l'Opéra, Huawei ouvre son premier "flagship" store, un vaste magasin de 850 m² dédié à son écosystème. Sur deux étages,  la marque chinois a déployé ses smartphones, dont son dernier Huawei Mate Xs pliable, ses montres connectées, ses ordinateurs, ses accessoires et objets pour la maison ou partenaires.


"Un point de vente mais aussi et surtout un lieu de rencontre et d’expériences", annonce Huawei qui y dispose aussi d'un atelier services -notamment pour apprendre à bien configurer son smartphone qui n'aurait pas les services Google ou les applis phares-, de l'expérientiel avec des sièges de réalité virtuelle et des zones immersives.


Paris est la cinquième ville européenne à accueillir un magasin en propre, après l’ouverture des Experience Stores à Milan et Varsovie en 2018, Madrid en juillet 2019 et Barcelone en février dernier.

TWITTER LANCE LES MESSAGES ÉPHÉMÈRES


A la croisée des chemins entre les stories d’Instagram et les photos éphémères de Snapchat, voici les Fleets de Twitter. A compter d’aujourd’hui, le réseau social déploie au Brésil dans un premier temps cette nouvelle fonctionnalité qui permet de partager un message durant 24 heures seulement.


Une nouvelle façon d’interagir à destination des tweetos plus timides qui n’osent pas s’exprimer de peur de passer à la postérité malgré eux. Ici, peu de risques : les Fleets ne s’accompagnent d’aucun retweet, like ou commentaires publics. Ils peuvent être agrémentés d’une photo (une seule contre quatre pour un tweet habituellement), d’une vidéo, d’un GIF ou d’un lien. Mais pour répondre ou réagir à son auteur, la discussion bascule alors en échange privé en DM, loin des autres utilisateurs du réseau.


A l’instar d’Instagram, Facebook et même WhatsApp, Twitter se lance d’une certaine façon dans les stories. Car il sera possible de cumuler plusieurs messages éphémères sur son fil. Ceux-ci apparaîtront alors en haut de la timeline des followers du compte concerné. Pour les créer, il suffit d’ouvrir la fenêtre pour créer un message de choisir l’option "message éphémère" à côté de sa photo. Un nouveau mode de conversation qui devrait inciter plus d’utilisateurs à échanger leurs points de vue.


En janvier, Twitter avait annoncé la possibilité prochaine de cibler ses posts et de choisir qui pouvait vous répondre.

UN EXOSQUELETTE POUR AIDER LES ATHLÈTES HANDICAPÉS


Nous y sommes déjà : l’exosquelette n’est plus un objet de science-fiction. L'une de ces machines d'assistance sera ainsi utilisée aux Jeux Paralympiques de Tokyo cet été. Nous avons pu la tester en exclusivité.

VIDÉO - 30 kg de fonte portés sans douleur : on a testé l'exosquelette des Jeux paralympiques de Tokyo

WHATSAPP ACTIVE LE MODE SOMBRE 


Après Facebook, Instagram, ou encore Twitter, le mode sombre fait son apparition sur WhatsApp. Après plusieurs mois de test, sa maison-mère Facebook a décidé de déployer "la fonction la plus demandée par les utilisateurs" sur tous les smartphones.


Qu’ils soient sous iOS ou Android, les utilisateurs vont pouvoir basculer l’appli en noir, un procédé qui permet d’atténuer la fatigue oculaire dans les environnements à faible luminosité. WhatsApp garde cependant ses codes couleurs dont le vert et le blanc pour repérer les informations pertinentes.


Comment activer le mode sombre sur WhatsApp ?

- Faites la dernière mise à jour iOS 13 sur votre iPhone ou Android 10 sur votre smartphone. 

- Sous Android 10: vous n'avez qu'à activer le mode sombre dans les paramètres d'affichage de votre appareil.


- Sous iOS : allez dans Réglages > Luminosité et affichage > Sombre et activez. Vous pourrez alors basculer l'appli en sombre.


- Si vous êtes sous Android 9, vous pouvez aller dans les paramètres de l’application WhatsApp > Discussions > Thème > Sombre et activez. 


L'option "Thème par défaut du système" s'affiche dans l'appli si votre smartphone tourne sous les derniers systèmes d'exploitation iOS et Android. Il basculera alors automatiquement l'affichage si vous avez choisi le mode sombre dans les paramètres de l'appareil.


Le déploiement de la fonctionnalité est en cours et s'étendra sur plusieurs jours.

CORONAVIRUS : L'OMS S'ASSOCIE À TIKTOK POUR FAIRE DE LA PRÉVENTION AUPRÈS DES ADOS


L’Organisation mondiale de la santé fait tout pour prévenir un maximum de personnes au sujet du coronavirus. Et pour cela, l'OMS utilise tous les moyens possibles, même TikTok. Le réseau social de partages de vidéos connaît un succès incroyable auprès des plus jeunes internautes. Alors l'organisation a décidé d'y ouvrir un compte.


"Nous nous inscrivons sur TikTok pour vous fournir rapidement des conseils fiables en matière de santé publique", annonce l'OMS. Ici, pas de lipdubs ou de danses quelconque en vidéo. A la place, des docteurs en charge de la lutte contre les infections font le tour des mesures pour éviter de propager le virus ou de le contracter : bien porter le masque, se laver les mains... 


Mais l'OMS fait aussi basiquement de la lutte contre la désinformation qui circule aisément parmi les jeunes utilisateurs, à coup de mèmes, d'informations non vérifiées, de blagues ou de vidéos. L'OMS a demandé aux réseaux sociaux de collaborer pour mieux informer les internautes. Facebook, Google, Twitter et autres ont commencé à se mobiliser pour mettre en avant les informations pertinentes sur le Covid-19.

DEATH STRANDING ARRIVE SUR PC LE 2 JUIN


Sorti en novembre dernier exclusivement sur PS4, le dernier opus d'Hideo Kojima (Metal Gears) va débarquer sur PC le 2 juin prochain. Death Stranding sera disponible en version physique, sur l'Epic Game Store et sur Steam.


Le jeu apocalyptique narre les aventures de Sam Porter, transporteur professionnel de l'entreprise Bridges qui doit éviter l'anéantissement de la Terre après la multiplication d'explosions qui ont donné lieu à l'apparition d'étranges créatures (les Echoués) et d'événements surnaturels (le Death Stranding). Tiraillé par ses souvenirs, il va tenter de mener la révolte et d'unir les différents transporteurs afin de créer un réseau de communication qui doit permettre de reconstruire l'Amérique en avançant vers l'ouest.


Jeu atypique, Death Stranding s'est offert un casting 5* digne d'Hollywood (Léa Seydoux, Norman Reedus, Mads Mikkelsen, Guillermo del Toro, Nicolas Winding Refn ou encore Lindsay Wagner).

APPLE PREND D’ASSAUT LES ROUTES DE FRANCE POUR AMELIORER SON APPLI PLANS


Après avoir revu sa cartographie des Etats-Unis en y ajoutant notamment la fonction Look Around, similaire à Google Streetview en plus fluide, Apple dépasse ses frontières et s’attaque à l’Europe. La firme californienne a commencé à déployer ses voitures sur les routes et, en ce mois de mars, c’est la France qui va les voir défiler.


Ces études de terrain sont réalisées par des voitures équipées de caméras qui enregistrent à 360° afin de peaufiner les détails des cartes qui sont ensuite proposées dans l’appli Plans de navigation. Apple y ajoute des enregistrements de données à l’aide de systèmes portables (sac à dos) pour accéder à des zones piétonnes, d’iPhone, d’iPad ou autres appareils permettant de capter des data.


A compter du 2 mars et jusqu’à la fin juin, les voitures Apple vont donc sillonner les  différentes régions de France. Et cela commence par la Nouvelle-Aquitaine, l’Ile-de-France, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ou encore les Hauts-de-France.


> La liste des passages par régions et département selon le mois


"Nous nous engageons à protéger votre vie privée lors de ces études de terrain", promet Apple, ajoutant qu’aucun visage ni plaque d’immatriculation ne sera identifiable sur les images publiées dans la vue à 360º. Mais il est possible d’exercer son droit à faire disparaître un visage, une maison ou une plaque de voiture.

JEU VIDÉO : LA DÉMO DE FINAL FANTASY VII REMAKE EST ENFIN LÀ !


Après avoir fuité en tout début d'année, la démo jouable de Final Fantasy VII Remake est enfin réalité. Square Enix a annoncé sa disponibilité uniquement sur PlayStation 4 dès aujourd'hui. Il suffit de la télécharger sur le PlayStation Store.


La démo propose le 1er chapitre du jeu, sorti initialement en 1997. Mais la nouvelle version reprendra la même trame, les mêmes héros et leurs attributs. Le premier chapitre embarque les joueurs à travers la ville de Midgar afin de lancer l'opération de sabotage du réacteur mako n°1. Dans les pas de Cloud Strife, ancien membre de la force d'élite SOLDAT devenu mercenaire, vous allez lutter contre la compagnie Shinra qui contrôle la force vitale de la planète. A vous les combats stratégiques et contre le temps.


Prévu initialement pour le 3 mars, le jeu a vu sa sortie repoussée au 10 avril prochain. Le remake de ce jeu de rôle à succès, l'un des plus populaires du secteur vidéoludique, se faisait attendre depuis de nombreuses années.

AMAZON SUPPRIME UN MILLION DE PRODUITS EN LIEN AVEC LE CORONAVIRUS


Il n’y a pas que les réseaux sociaux qui font la chasse aux fausses informations, produits soi-disant miracles pour contrer le coronavirus. Les sites de e-commerce s’y attèlent aussi. Amazon a annoncé avoir supprimé de sa plateforme un million de produits qui promettaient d’aider à guérir ou protéger de la pandémie.


Et l’épidémie a donné beaucoup d’idées à des vendeurs peu scrupuleux, prompts à faire bondir le prix de leurs produits pour profiter de la phobie ambiante. Des gels antibactériens ou encore des masques ont vu leur prix flamber. Amazon a donc expliqué à Reuters avoir étudié de près des articles en lien avec la santé et des dizaines de milliers ont ainsi été supprimé de la plateforme en raison de leurs pratiques. 


"Il n'y a pas de place pour des hausses de prix sur Amazon", a déclaré une porte-parole d’Amazon dans un communiqué. L’entreprise se laisse le droit de retirer les offres qui "nuisent à la confiance des clients", notamment lorsque les prix "sont nettement plus élevés que ceux récemment" offerts sur ou hors Amazon."


Un journaliste de Reuters a notamment constaté que le lot de 10 masques N95 était passé de 41,24 à 128 dollars sur le comparateur en ligne camelcamelcamel.com. Un appareil pour mieux respirer avait également vu son prix grimper de 6,65 à 25 dollars. 


La semaine passée, Facebook avait décidé de partir également en chasse après les fausses informations et les produits promettant la guérison face au coronavirus.

VOUS AVEZ CRAQUÉ AVEC CROSSY ROAD ? LE JEU EST DE RETOUR !


Apple Arcade s'offre une nouvelle exclusivité, disponible dès aujourd'hui. Le célèbre jeu Crossy Road s'offre une suite, mais avec quelques modifications de gameplay.


Crossy Road Castle arrive avec une nouvelle façon de jouer moins linéaire, par niveaux qui seront d'ailleurs conçus de manière procédurale, c'est-à-dire aléatoirement et différemment d'une partie à l'autre. Il sera également possible de jouer à plusieurs.


Le jeu n'est accessible que sur les appareils Apple (iPhone, iPad, Mac, iPod) en ayant souscrit à l'offre de jeux sur abonnement Apple Arcade (4,99 €/mois ou 49,99 €/an).

RECONNAISSANCE FACIALE : CLEARVIEW AI S'EST FAIT VOLER SON FICHIER CLIENTS


L'arroseur pratiquement arrosé. Sorti de l'anonymat après des révélations du New York Times, Clearview AI s'était fait connaître pour avoir compilé plus de trois milliards de photos d'individus afin de mettre au point une hallucinante base de données. 


Des photos personnelles collectées sur internet et les réseaux sociaux qui permettaient à la startup de proposer à ses clients la possibilité d'identifier n'importe qui en quelques clics grâce à sa technologie de reconnaissance faciale.


L'entreprise a annoncé s'être fait dérober toute sa liste de clients par des pirates qui ont réussi à s'immiscer dans son logiciel. Le site The Daily Beast a réussi à obtenir la notification envoyée aux clients. Parmi ces derniers, on trouve notamment des autorités américaines et sociétés privées de surveillance.  Le nombre de comptes utilisateurs créés et la quantité de recherches effectuées sur le logiciel ont également été subtilisés.


"Malheureusement, les vols de données font partie de la vie. Nos serveurs n'ont jamais été consultés", a tenu à préciser l'avocat de Cleaview AI, expliquant que la faille avait été corrigée. "La sécurité est notre priorité." Clearview AI ne veut, en revanche, pas parler de piratage.

Reconnaissance faciale : une startup vous piste sur internet pour le compte de la police américaine

TIKTOK MET EN GARDE CONTRE UN NOUVEAU CHALLENGE


#SkullbreakerChallenge, le nouveau challenge idiot qui fait fureur sur les réseaux sociaux, crée la polémique et met les parents en émoi. Apparu sur TikTok, il met en scène des adolescents et même des adultes en train de faire un croche-pied à une personne pour la faire volontairement tomber. Le tout est mis en scène en vidéo et résulte en une lourde chute la tête la première en arrière pour l'individu piégé qui pense juste faire un banal saut sur place.


Parmi les tendances du moment auprès des utilisateurs de TIkTok, le réseau social de partage de vidéos, habituellement dansées ou en playback, a émis des alertes pour mettre fin à ce challenge sur la page reprenant le hashtag #SkullbreakerChallenge. Ou du moins prévenir des dangers encourus.


Les parents et les autorités ont signalé des hospitalisations d'adolescents qui se sont adonnés à ce challenge. Pour faire prendre conscience du danger, de nombreux utilisateurs ont publié des vidéos pour prévenir des risques encourus.

SMARTPHONES


Malgré l'annulation du MWC, les fabricants ont dévoilé les smartphones 5G qu'ils devaient présenter à Barcelone. Et il y en a pour tous les prix...

Le salon mondial du mobile de Barcelone annulé : les fabricants dégainent leurs smartphones 5G malgré tout

ORI EN IMAGES

ORI AND THE WILL OF THE WISPS : LE RETOUR S'ANNONCE RÉUSSI


Après le succès du très poétique Ori and The Blind Forest, Moon Studios, désormais membre des Xbox Game Studios, s'apprête à dévoiler la suite des aventures du petit faune lumineux. Nous ayant laissé une première impression forte à son annonce en 2017, puis après une première approche l'année suivante, Ori and the Will of the Wisps arrive enfin le 11 mars prochain sur Xbox One et PC.


Nous avons pu en avoir un avant-goût en le prenant en main quelques heures. Comme son aîné, le jeu alterne cinématiques et séquences jouables somptueuses (nous l'avons testé en 4K sur PC), avec des graphismes toujours aussi beaux. Ori est affublé d'un nouvel ami, Ku, un hibou qui peine à savoir voler, et va croiser dans la forêt des personnages plus amicaux que les seuls ennemis du premier, prêts à vous aider moyennant quelques pièces. Dans cet univers encore plus vaste que le premier, vous allez croiser quelques monstres plus imposants, mais pas réellement de boss à éliminer d'une zone. Il vous faudra aussi parfois vous triturer les méninges et sillonner une même portion de carte à plusieurs reprises pour débloquer des mécanismes, ramasser des objets et progresser dans la partie.


De nouvelles compétences et possibilités


Côté gameplay, quelques changements arrivent. Ori peut plus facilement se déplacer et grimper aux éléments, verticalement ou horizontalement. A vous de bien ajuster vos courses, repérer les éléments du décor qui peuvent vous aider et éventuellement en déplacer (pierres). Les armes ont également évolué (épée, arc...) et l'ajout de compétences pour Ori est plus simple. Il faut désormais glaner des point et acheter ses compétences auprès de différents personnages durant l'aventure.  Les pouvoirs sont aussi plus simples à associer aux commandes et à choisir selon ses besoins. Il faut reprendre les commandes en mains, mais le tout s'avère rapidement intuitif.


Si les mini-puzzles de réflexion sont parfois plus contraignants que difficiles, le jeu s'enrichit d'une nouvelle dimension : la possibilité de construire des installations das les villages atteints.


Pour une première approche, Ori and the Will of the Wisps s'avère savoureux. Un nouveau moment de poésie en vue, accompagné d'une musique toujours aussi envoûtante. Cette suite reprend les bons fondements du premier épisode en peaufinant ses points forts. On s'arrache toujours autant les cheveux sur certains adversaires ou à force de traverser la carte encore plus vaste pour essayer de retrouver son chemin. Mais toujours avec le même plaisir qui avait fait la réussite de Blind Forest.


ORI AND THE WILL OF THE WISPS - Disponible le 11 mars sur Xbox One et PC

GOOGLE STADIA


Toujours réservés qu'aux joueurs ayant privilégié l'offre payante (Editions Founders ou Premiere avec manette et clé HDMI Chromecast Ultra 4K à 129 €), Stadia annonce sa nouvelle série de jeux offerts pour mars. En attendant de dévoiler des images de son jeu le plus attendu, Baldur's Gate III, le 27 février ou la sortie de Doom Eternal en mars.


Premier jeu exclusif au service Google Stadia, Gylt est disponible gratuitement dans l'offre Pro qui est arrivée à échéance pour ses premiers inscrits (qui disposaient de trois mois gratuits). S'ils ne veulent pas s'acquitter des 9,99 €/mois, ils peuvent opter pour l'offre gratuite (mais sans accès aux jeux offerts chaque mois dont ils avaient bénéficié jusque-là). L'offre Stadia Base sera lancée officiellement pour tous nouveaux utilisateurs dans quelques semaines.

Infos précédentes

Nous continuons bien sûr à développer les sujets les plus forts dans notre rubrique dédiée.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent