EN DIRECT - L'actu de la tech : la chanteuse Björk compose de la musique avec une intelligence artificielle

La chanteuse islandaise Björk
High-tech

Toute L'info sur

Jusqu'où ira l'intelligence artificielle ?

MONDE DE DEMAIN – Smartphones, objets connectés, hacking, jeux vidéo, 5G… L’actualité de l’innovation technologique ne s’arrête jamais. Pour suivre les annonces importantes du secteur au jour le jour, nous vous proposons un fil info dédié à la tech. Au menu ce mercredi : la chanteuse Björk va créer un morceau de musique générative avec l'intelligence artificielle de Microsoft

Que ce soit dans les transports, au travail, chez nous, en vacances, la technologie nous suit désormais à chaque instant de notre vie. Chaque jour apporte son lot de nouveautés -smartphones haut de gamme, assistants vocaux...- ou de polémiques, notamment sur nos données personnelles ou sur la protection de notre vie privée.

Pour ne rien louper à l’actualité du secteur, il suffit de suivre ci-dessous notre fil info dédié.

Live

LA CHANTEUSE BJÖRK VA CRÉER UN MORCEAU AVEC UNE IA


Björk n'a jamais caché son goût pour la technologie dans la création musicale. Il était normal qu'elle s'y attelle pour créer un concept inédit. L'interprète de "It's oh so quiet" planche sur une collaboration assez inédite avec Microsoft et l'hôtel Sister City de New York.


Baptisée Kórsafn, cette composition va proposer, dans le hall de l'établissement, un paysage sonore vivant et évolutif en fonction d'éléments extérieurs captés par une caméra positionnée sur le toit (nuages, météo, migration d'oiseaux, etc.). L'IA de Microsoft se chargera ensuite d'interpréter en musique les éléments perçus. Musique générative qui évoluera au fil du temps.


L'ensemble se base sur des extraits de divers arrangements écrits par Björk et interprétés par un choeur islandais, pays de naissance de la chanteuse. 


Ce n'est pas la première fois que l'IA intervient dans la création musicale. Le projet scientifique Flow Machines avait abouti à la création de l'album Hello World auquel avait participé notamment Stromae et que Sony avait produit.

MUSK VEUT METTRE LE JEU THE WITCHER DANS SES TESLA


Elon Musk n'est jamais à court d'idée. Parmi ses velléités du jour, l'envie d'ajouter le jeu vidéo The Witcher dans l'ordinateur de bord de ses Tesla. Le milliardaire surfe aussi sur le phénomène depuis la sortie de la série Netflix qui reprenait les aventures du célèbre sorceleur de la saga vidéoludique et des livres.


Le patron de The Boring Company a donc décidé de soumettre l'idée aux votes de Twitter. Et la meilleure réponses lui est venue du compte du jeu The Witcher qui se demande bien ce qui peut mal se passer si les conducteurs hésitent entre jouer ou conduire...

LA CHANTEUSE BJÖRK VA CRÉER UN MORCEAU AVEC UNE IA


Björk n'a jamais caché son goût pour la technologie dans la création musicale. Il était normal qu'elle s'y attelle pour créer un concept inédit. L'interprète de "It's oh so quiet" planche sur une collaboration assez inédite avec Microsoft et l'hôtel Sister City de New York.


Baptisée Kórsafn, cette composition va proposer, dans le hall de l'établissement, un paysage sonore vivant et évolutif en fonction d'éléments extérieurs captés par une caméra positionnée sur le toit (nuages, météo, migration d'oiseaux, etc.). L'IA de Microsoft se chargera ensuite d'interpréter en musique les éléments perçus. Musique générative qui évoluera au fil du temps.


L'ensemble se base sur des extraits de divers arrangements écrits par Björk et interprétés par un choeur islandais, pays de naissance de la chanteuse. 


Ce n'est pas la première fois que l'IA intervient dans la création musicale. Le projet scientifique Flow Machines avait abouti à la création de l'album Hello World auquel avait participé notamment Stromae et que Sony avait produit.

L'IPHONE "LOW COST" EN APPROCHE ?


Déjà quasiment quatre ans que son prédécesseur est sorti et que lui se fait attendre. Le successeur de l'iPhone SE pourrait cette fois débarquer prochainement, à en croire Bloomberg. Le site économique américain annonce la mise en production en février pour une sortie en mars. Un modèle qui ressemblerait à un iPhone 8 avec la puissance de l'iPhone 11.

Ce sera le nouveau smartphone "abordable" d'Apple : l'iPhone SE 2 pourrait arriver en mars à moins de 500 euros

DISNEY + ARRIVERA PLUS TÔT QUE PRÉVU


Lancé en novembre dernier aux Etats-Unis, le service de streaming vidéo de Disney a finalement décidé d'avancer sa date de sortie en France. Initialement prévu pour le 31 mars, Disney + sera disponible le 24 mars sur smartphone, tablette, TV connectée, console de jeux vidéo, ordinateur...


Disney a également dévoilé le prix : 6,99 euros par moi ou 69,99 euros par an. Pour ce prix-là, les contenus Disney, Star Wars, Pixar, Marvel, National Geographic, etc. seront diffusés en 4K HDR, pour 4 écrans simultanés maximum, 7 profils. Il sera possible de télécharger pour visionner hors connexion sur 10 appareils différents.


Parmi les contenus les plus attendus, la série The Mandalorian, issue de l'univers Star Wars, une série autour de High School MUSICAL : la Comédie Musical ou encore Le Monde selon Jeff Goldblum et d'autres programmes inédits à venir.


D’autres pays d’Europe, dont la Belgique, les pays scandinaves et le Portugal, seront lancés cet été.

UN ZOOM X100 POUR LE FUTUR SAMSUNG GALAXY S20 ULTRA


Samsung doit annoncer trois nouveaux smartphones le 11 février prochain lors d'un événement Unpacked à San Francisco. Les Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra succéderont à la série Galaxy S10 de l'an dernier.


Parmi eux, le Galaxy S20 Ultra promet beaucoup : un écran au taux de rafraîchissement 120 Hz (comme sur les autres modèles), un écran AMOLED de 6,9 pouces, de la 5G, une grosse batterie de 5.000 mAh (deux jours d'autonomie quasiment), 16 Go de mémoire vive, un triple capteur photo au dos dont un module de 108 Mpx. Et pour parfaire son point fort photo, Samsung lui aurait donc attribué un zoom numérique x100 et un zoom optique x10.

APPLE ANNONCE DE TRÈS NOMBREUSES SÉRIES POUR APPLE TV+


Si le catalogue était un peu chiche au lancement, Apple a appuyé sur le champignon depuis quelques mois. Et 2020 devrait être sur la même lancée. La firme californienne a annoncé de nouvelles séries pour son service de streaming Apple TV+, dont le retour des Histoires Fantastiques, série mythique des années 80 par Steven Spielberg (7 mars), The Banker (20 mars) avec Samuel L. Jackson ou encore Defending Jacob avec Chris Evans (24 avril). A l'été, l'animé Central Park fera son apparition.


Apple TV+ prévoit aussi des documentaires sur l'histoire du groupe de hip-hop Beastie Boys ou encore la jeune chanteuse Billie Eilish.

PAS DE GOOGLE MAPS ? HUAWEI MISE SUR LE SPÉCIALISTE TOMTOM


Privé d'Android, de son store et des applis phares signées Google, Huawei prépare son système d'exploitation maison et tente de séduire les développeurs d'application à coup de millions de dollars d'aides pour enrichir son store.


Même si les Etats-Unis semblent prêts à adoucir leurs sanctions contre la Chine et notamment contre son fleuron technologique accusé d'espionnage, rien n'est pour le moment sur la voie de l'arrangement pour Huawei. Le numéro deux mondial des smartphones a néanmoins reçu un soutien de poids, celui du spécialiste de la navigation TomTom.


Basé aux Pays-Bas, la firme n'est pas soumise à l'interdiction de commercer avec Huawei. TomTom constituerait alors une alternative de choix pour remplacer Google Maps en fournissant des cartes, infos trafic et des logiciels pour ses smartphones.

Ses nouveaux smartphones Mate 30 devront s'en passer : Huawei va-t-il pouvoir survivre sans Google ?

LA BELLE HISTOIRE DU JOUR


C'est l'histoire d'un papa passionné de nouvelles technologies qui voulait rendre sa fille heureuse. Ava aime les jeux vidéo, mais ne peut pas s'y adonner comme elle le souhaite en raison d'un handicap. Alors son inventeur de papa est parvenu à lui créer la manette idéale.


Basée sur la manette adaptative conçue par Microsoft pour Xbox et PC, Rory Steel a ajouté des commandes afin de permettre à sa fille de jouer sur la Nintendo Switch à Legend of Zelda : Breath of the Wild. Un peu de débrouille, des accessoires achetés sur eBay et le résultat est à la hauteur de ses espérances (à voir sur son fil Twitter), après un week-end à plancher dessus.


La joie de la fillette paraît communicative. La vidéo a été vue plus d'un demi-millions de fois en quelques heures.

CONSOLE STREAMING : LE SERVICE DE JEUX VIDEO EN STREAMING DE XBOX ARRIVE EN FRANCE


Dévoilé en juin dernier lors du salon E3 du jeu vidéo, la possibilité de jouer en streaming sur son smartphone ou sa tablette à ses jeux Xbox loin de sa console est désormais possible en France. Nommé Console Streaming, c'est l'autre pendant de projet xCloud, la vision cloud gaming de Xbox et Microsoft.


Tout passera par le réseau wifi et la connexion mobile. Dans un premier temps, les membres du programme Xbox Insider vont profiter de la fonction Console Streaming. Ils pourront ainsi accéder à tous les jeux stockés sur leur console Xbox à domicile, même celui tournant sur le disque installé,  ainsi qu’aux jeux du Xbox Game Pass, le service sur abonnement auquel ils auront souscrit.


Console Streaming est actuellement en phase de beta-test. Le service a été lancé en octobre aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.


Comment en profiter ?

- Etre membre Xbox Insider et avoir enregistré sa Xbox One

- Activer le démarrage instantané dans les paramètres d’alimentation de la console

- Installer l’appli Xbox Game Streaming sur votre appareil mobile tournant au moins sous Android 6.0 (pas compatible iPhone pour le moment)

- Disposer d’une manette Xbox One Bluetooth

- Avoir un profil Xbox

Pour profiter pleinement du service, Microsoft recommande d’avoir au moins 5 Mbps de débit (plutôt 9 Mpbs), une latence de 125 ms maximum (le mieux : 60 ms ou moins)

Salon E3 du jeu vidéo : on a testé le "cloud gaming" selon Xbox, notre verdict

JEUX VIDÉO : CYBERPUNK REPORTÉ DE CINQ MOIS



L'un des jeux vidéo les plus attendus, Cyberpunk 2077 voit sa date de sortie reculée du printemps à l'automne. Il faudra encore patienter avant de voir notamment Keanu Reeves en rockstar numérisé.


Le studio CD PROJEKT RED (The Witcher III) a expliqué avoir besoin de temps pour peaufiner son univers. Le jeu s'accompagnera d'un mode multijoueur qui ne sera disponible qu'en 2021.

FARFELU OU RÉVOLUTIONNAIRE ?


Le salon CES de Las Vegas qui a fermé ses portes la semaine passée a eu son lot d'innovations qui seront indispensables à votre futur. Mais aussi de choses plus inattendues et à l'utilité pas forcément évidente...

Casquette pour faire pousser les cheveux, couche connectée... Les 9 innovations inattendues du CES 2020 de Las Vegas

PAS DE VOITURE ÉLECTRIQUE POUR JAMES BOND (POUR LE MOMENT)


Apparemment, Aston-Martin a jeté l'éponge. Le constructeur britannique, qui avait dévoilé l'année dernière le prototype de sa première voiture électrique, la Rapide E, ne devrait pas mener le projet à son terme, alors que l'on attendait la sortie de la voiture pour cette année. La Rapide E serait depuis devenue une plateforme de recherche et de développement pour d'autres futurs véhicules électriques, sans plus d'informations. Cette année, Aston-Martin lancera son premier SUV, une voiture plus simple, et un pari commercial moins risqué, moins innovant aussi.


Premier probable client déçu par ce report sine die : James Bond, que les premières rumeurs imaginaient bien inaugurer le nouveau bolide dans le prochain épisode de la série, qui lui aussi sortira cette année.

VOUS POUVEZ LIRE VOS MESSAGES INSTAGRAM SUR VOTRE ORDINATEUR


Jusqu'à présent, pour lire et répondre à un message reçu sur Instagram, il fallait utiliser l'application mobile. La version ordinateur ne vous permettait que de prendre connaissance des fils photos. Désormais, vous pourrez vous connecter à votre compte en ligne et répondre aux messages reçus.

JEUX VIDEO


Pas de chance pour les super-héros ! Après Final Fantasy VII Remake, Square Enix a également dû reporter la sortie de son Marvel's Avengers. Prévu en mai, il est décalé à septembre. Le temps de peaufiner Captain America, Black Widow et leurs acolytes. Mais aussi l'histoire.

JEUX VIDÉO


Très attendu, le remake de Final Fantasy VII voit sa date de sortie repoussée au 10 avril. Initialement prévu le 3 mars en exclusivité sur PlayStation, le jeu de Square Enix se retrouve désormais face à des blockbusters comme Resident Evil 3 Remake (3 avril) ou encore Cyberpunk 2077 (16 avril). 


Les créateurs veulent peaufiner un peu les aventures de Cloud. La démo sur PlayStation 4 devrait être prochainement disponible après avoir fuité sur Internet.

WINDOWS 7, C'EST FINI 


C'était annoncé de longue date, mais cette fois, c'est terminé : dès aujourd'hui, Microsoft arrête le support de Windows 7. L'éditeur ne fournira plus de mises à jour du système, et - plus gênant - n'offrira plus de correctifs de sécurité. La fin du support - qui touche aussi la version 2008 de Windows Server - devrait pousser les clients de ces anciennes versions, principalement des entreprises, à migrer vers Windows 10. Sous certaines conditions -payantes- ces entreprises pourraient continuer à profiter de mises à jour de sécurité jusqu'à 2023, mais cette possibilité là n'est pas ouverte aux particuliers.

PREMIÈRES PHOTOS VOLÉES DU PROCHAIN GALAXY (QUI CHANGE DE NOM AU PASSAGE)


La première surprise, c'est le nom. Ne l'appelez plus Galaxy S11, le prochain navire amiral de la flotte Samsung inaugurera une nouvelle dizaine, en passant directement au S20. Le smartphone star du constructeur coréen, qui sera dévoilé à la presse le 11 février prochain, commence à fuiter en photos sur les réseaux sociaux et les sites spécialisés. Sans surprise, Samsung semble avoir mis le paquet, côté photo, avec quatre capteurs à l'arrière, dont un grand angle et un zoom. Un appareil qui devrait sortir en trois ou quatre versions de capacités et de taille différentes, dont un modèle "Ultra" compatible 5G

HUAWEI : LES ÉTATS-UNIS METTENT LA PRESSION SUR BORIS JOHNSON


Alors que le gouvernement britannique s'apprêterait à autoriser l'utilisation des matériels du chinois Huawei pour les futurs réseaux 5G du pays, l'administration Trump ne l'entend pas de cette oreille. Une délégation américaine est venue cette semaine rencontrer les ministres de Boris Johnson, pour leur dire "la folie" que serait le choix de Huawei pour équiper les opérateurs britanniques. À sa tête, le conseiller adjoint à la sécurité intérieure de Donald Trump, venu remettre un dossier d'accusations apparemment destiné à rester secret.


Si l'Amérique redouble ses pressions, c'est parce que la conviction de l'Angleterre vacille. Ces dernières semaines, Boris Johnson lui-même semblait un peu exaspéré par des injonctions américaines un peu minces, côté preuves. Au même moment, l'ex-patron du Mi5, le service de renseignement de sa gracieuse majesté, expliquait lui qu'utiliser Huawei ne posait pas de problème de sécurité particulier, faisant écho aux conclusions identiques d'un récent rapport d'experts commandé par Downing Street. "Ceux qui nous demandent de nous passer de Huawei devraient nous proposer des alternatives." déclarait Boris Johnson.

LA BATAILLE DES AIRS DÉBUTE


Airbus et Ehang ont à leur tour procédé à des tests de leurs taxis volants. Le début des premiers vols commerciaux se rapproche.

Taxis volants : les premiers modèles bientôt opérationnels ?

LA BRETAGNE INSISTE POUR SON EMOJI


Après en avoir fait la demande officielle auprès d'Unicode, l'organisme qui gère les standards pour les emoji sur tous les supports, la Bretagne ne relâche pas la pression. La région a obtenu un hashtag sur Twitter pour appuyer sa cause.


Unicode publie régulièrement la liste des nouveaux emoticons qui peuvent être utilisés sur Android, iOS, Windows, etc. sur proposition comme de son propre chef. Les Bretons espèrent que leur drapeau fera une entrée réussie dans la liste. Et pour cela, ils lancent une vaste opération de sensibilisation sur le réseau social. Car le petit drapeau qui s'affiche à côté de #EmojiBzh ne dure que jusqu'au 9 février. Et sur Twitter seulement !

"FLIGHT SIMULATOR" SOUS LA NEIGE


Et d'autres images du jeu ont été partagées par le compte Xbox pour montrer les changements météo du jeu.

PLUS C'EST GROS...


Si vous avez vu passer cette publicité sur Facebook notamment, ne vous laissez pas séduire. Vous risqueriez de le payer très cher.

Attention à l'arnaque : Non, Disney+ ne recherche pas de beta-testeurs en France

ENVIE D'EN PRENDRE PLEIN LA VUE ?


Le studio français Asobo travaille actuellement à la prochaine mouture de Flight Simulator, une franchise presque quarantenaire et qui appartient désormais à Microsoft. Le jeu proposera de survoler le monde en temps réel à bord de différents types d'appareil. On a testé pour vous, c'est assez bluffant.


Le jeu reposera sur des données cartographiques satellitaires, les évolutions de la météo et les données seront stockées sur de puissants serveurs pour faire tourner le tout de manière fluide. Nvidia, concepteur de cartes graphiques notamment, a dévoilé une vidéo du jeu époustouflante de réalisme.

LE CADEAU DE FIN D'ANNÉE DE GOOGLE AUX FANS DE STAR WARS


Google a pris l'habitude de cacher dans Google Maps, son service de cartographie, ou encore Google Earth, des surprises sous forme d'hommage à des pans de la pop culture (Pac-Man, le serpent du jeu Snake, Carmen Sandiego...), des bus qui se balade ou des voyages à dos de dragon. Cette fois-ci, l'"Easter Egg" est destiné aux fans de Star Wars.


C'est un utilisateur du forum Google de Reddit qui en a fait la découverte. En vous rendant sur Google Maps depuis votre PC et en dézoomant au maximum la carte en mode Satellite, vous pouvez passer en affichage "Globe terrestre" (valable selon le pays et la version du navigateur Google Chrome).


Dans la liste qui apparaît sur la gauche, choisissez une autre planète et faites le saut à la vitesse lumière dans l'hyperespace entre les deux. L'animation Star Wars se lance alors.

IL EST ENCORE TEMPS DE SAUVER SON RÉVEILLON !


Nos applis et sites pour tout boucler, même en dernière minute.

Repas, musique, beauté, babysitter… les applis et sites qui peuvent sauver votre Réveillon du Nouvel An

ET NOUS AVONS UN GAGNANT !


Votre mot de passe se trouve-t-il dans la liste des pires mots de passe de l'année ? C'est-à-dire les plus faciles à pirater...

Et le pire mot de passe de 2019 est…

BIENTÔT UN CASQUE CAPABLE DE DÉTECTER LES VOITURES AUTOUR DE VOUS ?


Aux Etats-Unis, des chercheurs ont mis au point une intelligence artificielle capable de détecter les bruits des véhicules et avertir ainsi les piétons écoutant de la musique (un peu trop fort) d’un risque potentiel de collision.

Une intelligence artificielle va pouvoir avertir les piétons mélomanes d’un risque de collision

UNE ENTREPRISE FRANÇAISE VEUT SAUVER VOS JOUETS CASSÉS


Difficile parfois de se séparer de son jouet préféré parce qu’une pièce est cassée ou perdue, sans savoir pour autant comment lui donner une seconde vie. Créé par la société française Dagoma, le site collaboratif Toy Rescue propose gratuitement des pièces détachées à imprimer en 3D chez soi pour réparer de vieux jouets emblématiques.

Toy Rescue : quand l'impression 3D vient au secours de vos vieux jouets

LAS VEGAS : MUSK PROMET UN TUNNEL À GRANDE VITESSE POUR 2020


Un problème et une idée sur un coup de tête. C'est ainsi qu'Elon Musk a eu l'idée d'un tunnel pouvant transporter de manière ultra-rapide et automatisée des passagers sous les grandes villes. Coincé au volant de son véhicule dans les bouchons de Los Angeles, il avait rêvé d'Hyperloop, un train futuriste faisant circuler de grosses capsules dans un tube sous vide. 


C'est à Las Vegas que son idée pourrait prendre forme. Dans un tweet, l'extravagant milliardaire a expliqué que le tunnel que construisait The Boring Company, l'une de ses entreprises, devrait être achevé et prêt à l'emploi l'année prochaine. "Boring Co termine son premier tunnel commercial à Vegas, du Centre des conventions au Strip (boulevard principal bordé d'hôtels et de casinos, ndlr), puis elle s'attellera à d'autres projets", a-t-il écrit. "Espérons (qu'il sera) complètement opérationnel en 2020".


En mars dernier, la ville du Nevada a confié à la firme d'Elon Musk la conception et la construction d'une boucle de tunnels capables de transporter des passagers dans des véhicules électriques autonomes à vitesse élevée, dans le cadre de l'expansion du grand centre d'expositions de la ville qui doit s'étendre sur 81 ha et 3,2 km de long. Le coût du projet est évalué entre 35 et 55 millions de dollars. 


Dans un autre tweet, il a expliqué que ces tunnels routiers seraient réservés aux véhicules électriques de toutes les sociétés. Musk martèle sans cesse son attachement à trouver des solutions pour contourner les embouteillages en passant par des tunnels sur plusieurs niveaux qui puissent embarquer des voitures électriques, des formes de train, etc.

ETATS-UNIS : LES DRONES BIENTÔT IMMATRICULÉS ?


L'autorité de l'aviation civile américaine (FAA) et d'autres agences fédérales veulent obliger les propriétaires de drones à équiper leurs appareils de plaques d'immatriculation électroniques afin de mieux garantir la sécurité de l'espace aérien. 


Ce serait pour les régulateurs américains une façon de mieux repérer d'éventuelles menaces, mais aussi d'empêcher des activités de contrebande, de livraison de drogues illégales ou de substances dangereuses, d'espionnage ou d'atteinte à la vie privée.


Près d'1,5 million de drones et 160.000 pilotes à distance sont déjà déclarés auprès de la FAA. La proposition concerne tous les drones privés d'au moins 250 grammes. Elle va entrer dans une phase d'évaluation avant d'être possiblement adoptée.


Plusieurs géants des technologies comme Alphabet, maison-mère de Google, et Amazon, ainsi que de nombreuses startups, utilisent des drones pour livrer de la nourriture, des médicaments et d'autres produits.

DEMAIN EN 3D - Armée, sauvetage en mer... : demain, des drones de plus en plus sophistiqués

FACEBOOK VA-T-IL SE LANCER DANS LE CLOUD GAMING ?


Le réseau social a-t-il les mêmes velléités que Google avec Stadia en matière de cloud gaming ? Il a en tout cas racheté la startup espagnole PlayGiga, une plateforme de jeux vidéo dans le nuage. Un droit d'acquisition d'environ 70 millions d'euros aurait été signé.


Fondée en 2013, PlayGiga propose un abonnement mensuel pour jouer en streaming sur son PC à de multiples jeux. L'entreprise madrilène revendique plus de 300 jeux à disposition (Tomb Raider, Street Fighter, Batman...), chez de grands éditeurs (Square Enix, Deep Silver, Capcom, Warner, 505 Games...).


PlayGiga cherchait de nouveaux fonds depuis plusieurs mois afin d'accélérer son développement dans de nouvelles branches comme la réalité virtuelle et le déploiement en 5G. "Nous sommes heureux de vous annoncer un nouveau tournant pour l’équipe de PlayGiga. Notre travail dans le domaine du Cloud gaming continue, avec une nouvelle mission. Nous tenons à remercier tous nos partenaires et clients pour leur soutien depuis le début", est-il écrit sur le site.


Facebook Gaming s'enrichit donc de ce nouveau partenaire, après avoir fait tomber dans son escarcelle Oculus, fabricant de casques de VR, en 2014. Le réseau social a également mis l'accent sur le développement du jeu vidéo via un onglet sur sa plateforme, du streaming vidéo en direct, etc.

GOOGLE ÉCOPE D'UNE LOURDE AMENDE POUR ABUS DE POSITION DOMINANTE


L’Autorité de la concurrence a infligé à Google une sanction de 150 millions d'euros pour avoir abusé de sa position dominante sur le marché de la publicité liée au recherche. L'ADLC estime que la plateforme publicitaire Google Ads a adopté des règles de fonctionnement opaques et difficilement compréhensibles, les appliquant même de manière "inéquitable et aléatoire."


Selon l'Autorité, les règles imposées aux annonceurs ont été établies dans des conditions "non objectives, non transparentes et discriminatoires". "L’opacité et l’absence d’objectivité de ces règles rendent très difficile leur application par les annonceurs," souligne le texte, déplorant que Google ait "toute discrétion pour modifier son interprétation des règles de façon difficilement prévisible, et décider en conséquence si les sites les respectent ou non."


Plus de transparence sur les comptes suspendus


En plus de l'amende, Google devra également clarifier les règles de fonctionnement de la plateforme Google Ads, mettre en place des mesures de prévention, détection et traitement des violations des règles. A plusieurs reprises, l'ADLC note que Google a suspendu temporairement Gibmedia et son compte Google Ads avant de prendre une décision définitive concernant cette entreprise en 2015, tout en continuant à diffuser des annonces ou  contenus similaires provenant de ses propres services, explique-t-elle.


Google France n'a pas tardé à réagir à la décision. “Nos utilisateurs s'attendent à être protégés contre les publicités trompeuses et c'est à cela que servent nos conditions d'utilisation publicitaires", nous a confié un porte-parole de l'entreprise. 


Concernant la suspension de Gibmedia, qui avait également saisi l'Autorité, Google a expliqué avoir pris sa décision en estimant que celui-ci "diffusait des publicités pour des sites Web conduisant les utilisateurs à payer pour des services à des conditions de facturation qui n’étaient pas claires. Nous ne voulons pas ce genre de publicités sur notre plateforme, c'est pourquoi nous avons suspendu Gibmedia et renoncé aux revenus publicitaires pour protéger nos utilisateurs de conséquences dommageables. Nous ferons appel de cette décision.” 


Google doit aussi afficher la décision de l'ADLC sur la page d'accueil du moteur de recherche Google.fr et Google.com pendant une semaine.

LA RECONNAISSANCE FACIALE NE SERAIT PAS AUSSI FIABLE QUE CELA


Selon un rapport du gouvernement américain publié jeudi, les systèmes de reconnaissance faciale ne seraient pas si fiables et sécurisés que cela, surtout pour les personnes non blanches. Basée sur l'intelligence artificielle, la reconnaissance faciale parvient, selon les technologies mises en place, à identifier votre visage en le quadrillant de multiples points.


Mais pour les chercheurs du National Institute of Standards and Technology (NIST), un centre affilié au gouvernement, si vous êtes asiatiques ou noires, la reconnaissance faciale se trompe 100 fois plus souvent que pour les personnes blanches. L’étude a passé au crible des dizaines d’algorithmes  de reconnaissance faciale. Parmi ceux-là, deux attribuaient le mauvais sexe à des femmes noires dans 35% des cas.


L’utilisation de la reconnaissance faciale tend à se généraliser auprès des forces de l’ordre, dans les aéroports en remplacement des cartes d’embarquement, les banques, les écoles, les commerces… et surtout pour déverrouiller ses appareils connectés comme les smartphones. De nombreux défenseurs des droits humains et des chercheurs tentent de freiner ce déploiement, expliquant que trop d’erreurs sont encore commises. Ils avancent notamment le risque de voir des innocents se retrouver en prison ou encore le piratage possible des bases de données et l’utilisation par des criminels.


Le rapport note cependant que, si les algorithmes développés aux Etats-Unis ont des taux d'erreur plus élevés pour les Asiatiques, les Afro-Américains et les Amérindiens, ceux conçus dans les pays asiatiques identifient bien mieux les visages aussi bien asiatiques que blancs. "C'est encourageant car cela montre que l'utilisation d'une base de données plus diverse permet d'arriver à de meilleurs résultats", a déclaré Patrick Grother, le directeur de recherche.

LE RETOUR DE LA PHOTO IMPRIMÉE


Il y a des chances, qu'à Noël ou sous le sapin, un appareil photo instantané ou une imprimante portable fasse son apparition. Immortaliser le moment présent ou donner une vie physique aux photos de votre smartphone revient à la mode.

Imprimée ou instantanée, le retour en force de la photo physique

Infos précédentes

Nous continuons bien sûr à développer les sujets les plus forts dans notre rubrique dédiée.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent