En matière de streaming musical, Apple veut faire du low-cost

En matière de streaming musical, Apple veut faire du low-cost
High-tech

MUSIQUE – Des négociations entre Apple et les maisons de disques seraient en cours. Le but serait de faire passer le prix des abonnements au service de streaming musical Beats Music en dessous de la barre des 10 dollars.

Apple pourra-t-il faire baisser le prix des abonnements de streaming musical ? Le groupe américain serait en train de négocier avec les maisons de disques pour le faire passer sous la barre des 10 dollars/euros, prix actuellement constaté chez la plupart des acteurs du secteur.

Selon le site américain Re/code , Apple utiliserait ainsi cette stratégie pour son site Beats Music , acquis en même temps que le fabricant de casques Beats Audio, en mai dernier pour 3 milliards de dollars . Pour l'instant disponible seulement aux Etats-Unis, le service de streaming (lecture en flux continu) aurait ainsi un argument de poids avant d'être déployé à l'international. Spotify et Deezer, les deux mastodontes du marché, pratiquent effectivement ce même prix de 10 dollars. Une offre plus abordable serait un argument de vente non négligeable.

Un argument de poids : 500 millions de comptes iTunes

Mais pour y parvenir, Apple devra convaincre les ayants droit d'être moins gourmands et de baisser les prix d'exploitation de leurs catalogues. Une concession qui pourrait être consentie grâce au réservoir potentiel de clients Apple ; plus de 500 millions de comptes déjà ouverts sur l'iTunes Store.

Si Apple y parvient, cela permettrait de compenser la baisse du marché du téléchargement payant, intervenue l'année dernière. Désormais, seule la consommation de musique en streaming augmente régulièrement. Mais la formule ne serait pas magique. Selon un sondage de Midia Research , seuls 25 % des utilisateurs de streaming musical seraient près à payer plus de 10 dollars par mois pour leur musique.

D'où la stratégie d'Apple de jouer sur un prix attractif. En outre, ce nouveau tarif pourrait s'accompagner d'une refonte totale du service. A commencer par un changement de nom, pour adopter une marque d'Apple. Une manière aussi de proposer par défaut le service à tous les utilisateurs des produits estampillés de la pomme.

En savoir +
Apple rachète Beats, et licencie 30% des salariés
Après son rachat par Apple, Beats est attaqué par Bose pour des brevets
Apple : trois raisons (au moins) qui expliquent le rachat de Beats
Apple va racheter Beats Electronics pour 3,2 milliards de dollars

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la barre des 20.000 hospitalisations franchie, plus de 3000 patients en réanimation

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

Reconfinement : ce que l'on sait des pistes envisagées par l'exécutif

Les écoles et les collèges vont-ils rester ouverts en cas de reconfinement ?

REPLAY - Didier Raoult sur LCI : "Je ne suis pas Nostradamus"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent