Enceintes, pendule, voiture et même micro-ondes : Amazon installe Alexa partout

High-tech
BLITZKRIEG - Dans la guerre de tranchées qui l'oppose aux assistants vocaux de Google, et dans une moindre mesure d'Apple, Amazon vient de lancer une offensive massive : huit équipements connectés tous contrôlables à la voix, avec dans le lot de vraies surprises.

À vrai dire, l'annonce n'était qu'une demi-surprise. On savait depuis un certain temps déjà qu'Amazon voulait étendre la gamme de ses appareils connectés utilisant Alexa, son assistant vocal. Si des dizaines de marques d'objets connectés proposent déjà leurs propres objets compatibles Alexa, il en manquait cependant quelques-uns au tableau. 


Par exemple embarquer Alexa dans un système home-cinema, en faire l'équipement central d'une maison connectée ou encore la faire entrer dans le monde de l'audio haut de gamme. Et c'est exactement ce qu'a fait Amazon, jeudi soir à Seattle, les surprises en plus.

Toute la chaîne de l'audio

Du côté de l'attendu, un nouvel Echo Dot, la version minimaliste de l'enceinte Echo, avec un design revu et plus de puissance sonore, toujours pour une cinquantaine de dollars. Plus petit encore, Echo Input n'a, lui, plus de haut-parleur, juste les boutons et les micros d'Alexa, un petit module à connecter aux haut-parleurs que l'on aurait déjà. Pour les audiophiles, ceux qui ont déjà ou voudraient une installation hi-fi digne de ce nom, Amazon dévoile Echo Link, un composant audio à connecter à son ampli, et Echo Link Amp, qui lui intègre déjà un amplificateur. De quoi contrôler la musique qu'on écoute à la voix, ou au travers d'autres appareils compatibles Alexa dans la maison. 

Amazon a également revu le design d'Echo Plus, son enceinte la plus haut de gamme, que l'on peut désormais coupler avec Echo Sub, une colonne de basses qui pourra fonctionner avec n'importe quelle autre enceinte Echo pour délivrer plus d'amplitude sonore.


Côté maison connectée, Alexa pourra allumer ou éteindre tout équipement branché sur de nouvelles prises électriques connectées, baptisées Smart Plug et signées Amazon, à 30 euros environ l'unité. Enfin, on connaissait Echo Spot, l'assistant vocal à petit écran rond qui vient de sortir en France. On sera donc ravi d'être présenté à la nouvelle version de son grand frère, baptisé Echo Show, comme une enceinte Alexa, mais dotée d'un écran de 10 pouces de diagonale.

En cuisine et au volant : Amazon étend le domaine de la lutte

Reste les surprises, trois appareils Alexa que l'on n'avait pas vu venir. Le premier, c'est une horloge murale, au design simple, mais qui cache des micros, une enceinte, et une connexion Wifi, une version passe-partout d'Alexa parfaite pour les bureaux, par exemple. 


Plus stratégique, Alexa Auto, qui signe l'arrivée de l'assistant vocal d'Amazon dans les voitures, avec un angle d'attaque original. Là où Apple et Google se battent pour intégrer leurs systèmes CarPlay et Android Auto dans un maximum de voitures neuves, le système d'Amazon, lui, fonctionnera même sur la plus vieille des voitures d'occasion. Seule condition : avoir une prise audio mini-jack, sur laquelle l'appareil se branchera pour délivrer du son à l'auto-radio. Une installation simple, pour un appareil qui utilisera la connexion mobile de votre smartphone. Et saura également faire office de navigateur vocal puisqu'il intègre une puce GPS et la navigation de Waze. De quoi faire de n'importe quelle auto une voiture connectée, pour une cinquantaine de dollars.

"Alexa, décongèle les petits pois"

Mais la vraie surprise, la nouveauté inattendue dans la gamme Amazon, c'est bien... un four à micro-ondes. Un vrai four, basique et pas cher - une soixantaine de dollars - mais le premier à intégrer un bouton Alexa. De quoi lui donner des ordres simples, sur le type d'aliment à réchauffer, ou la durée désirée. Cela pourrait sembler anecdotique, si le micro-ondes ne s'inscrivait dans une stratégie déclarée d'Amazon, celle du "zero-click shopping", ou comment des appareils connectés peuvent faire vos courses à votre place. Ainsi, si vous avez commandé votre popcorn sur Amazon, le four saura combien de fois vous l'avez utilisé pour en faire réchauffer, et pourra donc estimer le nombre de sachets restant dans vos placards... et en commander plus quand vous serez proche de la panne sèche. Un système qui, pour l'instant, ne s'applique qu'au popcorn, mais pourrait se décliner pour toutes sortes d'aliments frais, l'autre champ de bataille d'Amazon.


En fait, la seule déception, au sortir de ces annonces, c'est que les plus surprenantes ne concernent pas la France, en tout cas pas pour l'instant. Chez nous, on trouvera seulement les nouvelles versions des enceinte Echo Dot, Plus et Sub, ainsi que les prises connectées. "Alexa, encore un petit effort."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jusqu'où ira l'intelligence artificielle ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter