Espionnage NSA : tous les ordinateurs de la planète sous surveillance ?

Espionnage NSA : tous les ordinateurs de la planète sous surveillance ?

DirectLCI
BIG BROTHER - On savait les Etats-Unis curieux mais à ce point… L'agence d'espionnage américaine, la NSA, aurait trouvé le moyen d'intégrer des mouchards sur les ordinateurs des principaux constructeurs informatiques dès leur fabrication.

Espion… et beaucoup trop ! Selon d'anciens agents du renseignement américain qui s'en sont ouverts à l'agence de presse Reuters, la NSA aurait le moyen d'espionner à peu près tout ordinateur en activité dans le monde. Pour réussir ce tour de force, l'agence d'espionnage américaine aurait eu recours à une méthode aussi ingénieuse qu'efficace : placer un mouchard dans les machines dès leur fabrication.

Des mouchards installés dans les disques durs des ordinateurs

Selon les témoignages de ces anciens espions, la NSA placerait depuis des années des logiciels de surveillance dans les disques durs fabriqués par des sociétés comme Western Digital, Seagate, Toshiba et d'autres fabricants de ce type. Ceux-ci sont ensuite intégrés dans les ordinateurs destinés à la vente. Nul besoin de pirater la machine après l'achat puisque le mouchard serait déjà préinstallé.

Voici une solution simple pour prendre le contrôle de la grande majorité des ordinateurs à travers le monde dans le cadre du programme Prism. Ces révélations font suite à la découverte en février 2014 par la société de sécurité informatique Kaspersky de l'existence d'un ou plusieurs programmes de surveillance dans de nombreux pays du monde . En novembre dernier, c'est une autre société de sécurité, Symantec, qui dévoilait l'existence d'un virus-espion, Regin (une variante d'un autre virus Stuxnet), déployé sur de millions de machines de part le monde. parmi les pays les plus espionnés, figureraient l'Iran, la Russie, le Pakistan, l'Afghanistan, la Chine, le Mali, la Syrie, le Yémen et l'Algérie. Sans surprise, la France est elle aussi concernée, même si cela est dans une moindre mesure.

EN SAVOIR +
>>  Virus-espion Regin : les Etats-Unis et le Royaume-Uni soupçonnés de l'avoir développé
>> 
NSA : Washington reconnaît l'espionnage illégal de 56 000 mails
>> 
Facebook et vie privée : quand le gouvernement espionne votre profil
>> 
Microsoft et Google ensemble contre Prism >> Prism : Apple a reçu 5 000 demandes des autorités américaines
>> 
Etats-Unis : Google, Facebook, Apple, espions d'Etat ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter