Et les 10 mots de passe les plus piratés en 2016 sont…

Et les 10 mots de passe les plus piratés en 2016 sont…
High-tech
DirectLCI
SÉCURITÉ – L’entreprise spécialisé en sécurité informatique Keeper Security vient de dévoiler son classement des mots de passe les plus couramment piratés en 2016. S’il le vôtre se trouve dans la liste, vous feriez mieux d'en changer sans attendre !

C'est un mraronnier de l'info techno, mais on ne s'en lasse pas ! La société de sécurité informatique Keeper Security vient de dévoiler son palmarès des pires mots de passe de l’année écoulée. Sans véritable grande surprise, le très populaire "123456" est encore et toujours le plus couramment utilisé en 2016. Pas moins de deux internautes piratés sur dix l’utilisaient l'an dernier. Il est suivi de "123456789" qui, bien qu’il puisse sembler un brin plus complexe, est tout aussi peu sécurisé, comme on le peut le voir. Sans oublier l'indéboulonnable "qwerty", qui clôture ce magnifique podium des mots de passe les plus bidons.


"La liste des mots de passe les plus utilisés ne changent quasiment pas d’une année sur l’autre. Cela montre qu’il reste encore du travail pour éduquer les internautes aux bases de la sécurité informatique". C’est le constat un brin désabusé des chercheurs de Keeper Security. Ces experts regrettent que les sites internets ne banissent pas manu militari ces mots de passe. Cela obligerait les internautes, notamment ceux qui débutent en informatique, à se doter d’un vrai mot de passe sécurisé.

Top 10 des mots de passe les plus piratés en 2016

  • 1123456

    (Numéro un pour la énième année consécutive...)
  • 2123456789

  • 3qwerty

  • 412345678

  • 5111111

  • 61234567890

  • 71234567

  • 8password

  • 9123123

  • 10987654321

Comment choisir un bon de mot de passe ?

Lles pirates peuvent retrouver le mot de passe de votre compte en quelques secondes, par le biais d'un petit logiciel qui teste un à un les codes présents dans cette liste pour pirater votre compte . Et éventuellement récupérer des informations confidentielles. Pour la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), "un bon mot de passe doit être suffisamment long, et faire au moins huit caractères, être composé d’au moins trois types de caractères différents (majuscules, minuscules, chiffres, caractères spéciaux, etc.), et surtout il ne doit pas avoir de lien avec son détendeur (nom, date de naissance, etc.)".*

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter