Et si Apple relançait l’iPod touch ?

Et si Apple relançait l’iPod touch ?
High-tech

RUMEUR – A en croire le site japonais Mac Otakara, Apple plancherait sur un possible retour de l’iPod touch, la version tactile de son célèbre baladeur numérique.

Les ventes d’iPhone étant moins reluisantes qu’à une époque, celles de l’iPad tout autant, Apple se cherche une nouvelle planche de salut. On parle notamment beaucoup des services (Apple Music, iCloud, Apple Pay, App Store…), qui ont déjà porté la firme californienne en 2018 (40 milliards de dollars sur l’année). 2019 pourrait aussi bien être celle d’une nouvelle direction avec l’arrivée envisagée d’un service de streaming vidéo et bien d’autres choses encore dès le printemps.

Mais cela pourrait aussi passer par de nouveaux produits. Présenté fin 2017, le socle de chargement sans fil AirPower, qu’on croyait possiblement abandonné après de nombreux retards, serait entré en production. Mais Apple pourrait aussi remettre au goût du jour quelques anciens produits forts de son catalogue. On évoque ainsi une cinquième déclinaison de l’iPad mini en préparation. Mais surtout, à en croire le site japonais Mac Otakara, le retour de l’iPod touch, le baladeur numérique à écran tactile multi-touch lancé en 2007 et dernier né de la gamme qui révolutionna l’industrie musicale. 

Lire aussi

Problème : depuis juillet 2015, le célèbre appareil à la pomme n’a plus fait parler de lui. Certes, il existe bel et bien encore, mais caché au fond des rayonnages des Apple Stores ou du site internet. L’iPod touch, avec son design d’iPhone 8 dans un gabarit d’iPhone 5 (écran 4 pouces) et son écran tactile, est aujourd'hui le dernier accessoire de la gamme depuis l’arrêt de l’iPod Nano et de l’iPod Shuffle en 2017. Pourtant, il avait son public, notamment chez les plus jeunes utilisateurs ou ceux qui voulaient profiter des applis et de la musique sans pénaliser la batterie de leur smartphone.

Une alternative à un smartphone encombrant ?

C’est d’ailleurs de ce côté-là qu’Apple a peut-être (re)vu un marché en devenir. Selon Mac Otakara, une 7e génération d’iPod touch serait donc en préparation. Très tournée vers la santé, l’entreprise californienne sait aussi que les adeptes du sport, en salle comme en extérieur, aiment s’accompagner de musique, mais pas forcément de leur smartphone de plus en plus grand et donc de plus en plus encombrant. Or, l’Apple Watch, même si elle se vend bien, n’est pas encore devenue l’accessoire indispensable pour les accompagner, du fait aussi d’une autonomie encore insuffisante pour beaucoup. 

Plus léger, plus compact et plus polyvalent, l’iPod touch a sans doute une nouvelle vie potentielle qui s’offre à lui avec les nouvelles habitudes, histoire d’alléger aussi l’autonomie des smartphones. L'ultime version de l’iPod, sortie il y a un peu plus de trois ans, proposait 32 ou 128 Go de stockage, une puce A8 et un appareil photo améliorée (8 Mpx), pour un prix à partir de 239 €. 

A l’heure où les baladeurs MP3 ont encore la cote, mais se vendent avec moins de fonctionnalités et bien moins cher, notamment chez Sony, Apple aurait là un moyen d’assurer un support de plus à son service Apple Music (en wifi ou téléchargement). Mais l’iPod Nano, plus simple et réduit à la simple musique  avec tout de même un écran, pourrait être une solution plus viable et plus abordable pour en faire un produit d’appel.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter