Et si vous ne "matchiez" qu'avec des gens riches ou beaux ? Tinder aurait une section "Select", réservée aux élites

Et si vous ne "matchiez" qu'avec des gens riches ou beaux ? Tinder aurait une section "Select", réservée aux élites
High-tech

APPLI DE RENCONTRE - D’après le site d’information américain TechCrunch, Tinder aurait lancé il y a quelques mois Tinder Select, une version réservée uniquement aux gens "attractifs".

Y aurait-il un amour à deux vitesses ? L’un réservé à une élite de gens beaux et attrayants, et l'autre pour M. tout le monde ? Comme en boîte, avec les carrés VIP ? C’est ce qui se passerait sur Tinder : d’après Techcrunch, un site d'information américain spécialisé dans l'actualité des startups internet, le célèbre site de rencontre Tinder aurait créé une version spéciale, Tinder Select, destinée... "uniquement aux utilisateurs d’élite" de l’application. En clair, une section destinée aux PDG, aux mannequins, et autre types de personnes au profil jugé influent ou attractif. Ils pourraient ainsi se retrouver entre eux, et voir s’ils "matchent".

Le site Techcrunch appuie ses affirmations sur des témoignages de personnes qui ont reçu une proposition pour faire partie de cette version spécial happy few. "Cette source nous a dit que c’était pour les célébrités et les gens qui ont la cote sur Tinder", rapporte Techcrunch, qui montre un message type reçu. Il prend la forme d'un texto, sur lequel est écrit "I am inviting you to join Tinder Select, a membres only commuynity. To complete your invitation, tap here", suivi d’un lien renvoyant vers une page internet. 

Il semblerait, d’après les observations, que Tinder inviterait certains profils de la plateforme, qui auraient eux-même la possibilité d’en "nommer"  d’autres. Mais ces derniers ne peuvent en revanche pas inviter d’autres amis à les rejoindre. Une pette technique qui empêcherait cette sélection de s'élargir de façon trop incontrôlable. Techcrunch n’a pas encore clairement établi comment et sur quels critères Tinder déciderait qui est invité et qui ne l’est pas, mais le principal point commun, parmi tous ceux qui figurent sur l’application Select, serait qu’ils sont "généralement attrayants et relativement de bonne catégorie socio-professionnelle".

Pas d'annonce officielle

D’après les photos que TechCrunch a obtenues, la version Select ressemble à celle de Tinder classique, mais avec une conception beaucoup plus poussée. Les personnes sélectionnées peuvent ainsi passer de la version normale de Tinder à Select, en cliquant sur une petite icone "S", en haut de l’application. Double avantage : elles peuvent tenter le match avec des personnes "normales", ou avec des personnes "select". Chance. 

Cette version améliorée ne serait pas si nouvelle. Techcrunch date sa mise en service d'au moins 6 mois. Ce qui laisserait penser que Tinder n’a pas vraiment l’intention d’annoncer officiellement ce service pour le moment. Ce qui laisse suffisamment de doutes pour entretenir le mythe. Contactée par le site, l’application de rencontre n’a pas souhaité commenter cette information.

Voir aussi

En vidéo

VIDEO. L'amour 2.0 : "Sur Tinder, les femmes sont très agressives sur leurs dragues"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter