Apple attaqué en justice pour avoir bridé les performances des anciens iPhone

High-tech
DirectLCI
JUSTICE - Deux recours collectifs ont été lancés contre Apple aux États-Unis après que l'entreprise américaine a admis avoir réduit les performances des anciens modèles d'iPhone à cause de la dégradation de leur batterie.

Ils accusent le groupe d’être "trompeur, immoral et contraire à l’éthique". Des utilisateurs d'iPhone attaquent Apple en justice aux États-Unis après que la firme californienne a admis, mercredi, avoir bridé les performances de ses anciens modèles de téléphones, les iPhone 6 et 7. 


Deux actions de groupe, ou "class actions", sont en cours aux États-Unis, rapporte le Huffington Post. La première, à l'initiative de deux étudiants en droit à Los Angeles, pointe le manque de transparence d'Apple et reproche à la firme de ne pas avoir demandé aux utilisateurs la permission d'imposer cette fonctionnalité qui limite les performances des iPhone.

La seconde, lancée à Chicago, accuse Apple d'être "trompeur, immoral et contraire à l’éthique" et estime que l'entreprise a "soumis inutilement les consommateurs à l’achat d’iPhone plus récents et plus coûteux alors qu’une batterie de remplacement permettrait aux consommateurs de continuer à utiliser leurs anciens iPhone".

En vidéo

Apple prépare un iPhone pliable

Apple avait justifié ainsi ce bridage des anciens modèles : "Les batteries lithium-ion sont moins aptes à répondre aux demandes de pointe en cas de froid, de faible charge de la batterie ou de vieillissement avec le temps, ce qui peut entraîner une extinction inattendue de l’appareil pour protéger ses composants électroniques". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter