Selon une étude, la batterie de votre smartphone dicte votre vie sociale

High-tech

ADDICTION - Vous paniquez dès que vous êtes en manque de batterie ? C'est normal. Selon une étude, c'est une source quotidienne de stress qui a des conséquences sur la gestion même de notre vie !

Si auparavant le téléphone portable servait seulement à établir le contact avec une autre personne, aujourd'hui, il est notre allié quotidien : agenda, mails, lecteur de musiques, portefeuilles numériques, accès aux réseaux sociaux et sources d'informations, GPS et on en passe... Si bien que lorsque notre smartphone n'affiche plus que 20% de batterie, il devient une source de stress importante et modifie notre perception de l'espace-temps, selon une étude menée par la Cass Business School of London.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs en marketing Thomas Robinson, de l'Université de Londres, et Eric Arnould, de l'Université finlandaise d’Aalto à Helsinki, ont choisi 22 Londoniens âgés de 23 à 57 ans, sur des critères très précis et par ailleurs habitués des transports en commun pour analyser leur rapport  avec la batterie de leurs appareils. 

Indicateur de notre comportement social

Et une chose est claire : la jauge de batterie devient un véritable indicateur de notre comportement social : "Au cours des entretiens, les personnes interrogées ont expliqué comment une batterie pleine leur donnait une impression positive et l'impression qu'elles pouvaient aller n'importe où ou faire quoi que ce soit. Toute quantité inférieure à la moitié de celle-ci provoquerait à l'inverse des sentiments d'anxiété et de malaise profond", expliquent les spécialistes. 

Selon cette enquête, notre batterie influence donc la gestion de notre emploi du temps et devient même une sorte de montre de notre temps individuel  : "Les gens ne pensent plus que leur destination sera à 10 km ou à 10 arrêts de métro. Ils pensent que la jauge de leur batterie aura diminué de 50%. Au final, leur temps de trajet se calcule sur la distance qui les sépare de la possibilité de recharger leur téléphone. Les utilisateurs de smartphone finissent par organiser leur journée en se demandant s'ils vont visiter des lieux dotés de points de charge".

Lire aussi

"Une incapacité à gérer efficacement la durée de vie de sa batterie revient à être incapable de gérer sa vie"- Dr Thomas Robinson, principal auteur de l'étude

Pire encore : lorsque votre batterie est morte, vous êtes coupé des autres donc vous êtes mort socialement... En effet, sans batterie, impossible de rejoindre vos amis, de vous diriger vers le lieu qu'ils vous ont indiqué, de commander votre Uber pour rentrer chez vous. Selon le Dr Robinson, "les personnes qui laissent leurs batteries de téléphone épuisées sont considérées par d'autres comme étant déconnectées de la norme sociale de connexion et par conséquent, incapables d'être des membres compétents de la société. Une incapacité à gérer efficacement la durée de vie de sa batterie revient à être incapable de gérer sa vie", assure-t-il. 

Un des participants a même répondu qu'il considérait qu'une personne était "irréfléchie" si elle n'avait pas pensé à recharger son téléphone avant de retrouver quelqu'un pour un rendez-vous. Les chercheurs n'hésitent donc pas à conclure  qu'un "batterie vide peut signifier une opportunité sociale ratée".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter