Euro 2016 - L’intelligence artificielle de Microsoft a déjà son vainqueur, et ce n’est pas la France !

Euro 2016 - L’intelligence artificielle de Microsoft a déjà son vainqueur, et ce n’est pas la France !

DirectLCI
FOOTBALL - A en croire l’intelligence artificielle de Microsoft, la France sera éliminée de l’Euro 2016 en demi-finale face à l’Allemagne, qui décrocherait finalement le titre de champion d’Europe en écrasant la Belgique lors de la finale. Explications avec Dominique Danaë, porte-parole de Microsoft France.

On dit souvent que le football est un sport imprévisible, et que la chance joue un rôle particulièrement important. Ce qui n’a pas empêché Microsoft Bing et d’autres, comme Yahoo ou la banque Goldman Sachs, de s’essayer au petit jeu des prédictions en tentant de pronostiquer le futur vainqueur de l’Euro 2016, qui se déroule en France jusqu’au 10 juillet prochain. 

Pour des millions de passionnés du ballon rond à travers le monde, le championnat d’Europe de football n’est pas seulement l’occasion de voir les meilleurs joueurs européens s’affronter. C’est aussi le moment de mettre une pièce sur le résultat, le score ou les buteurs. D'après les organisateurs, pas moins de 60 milliards d'euros seront misés tout au long de la compétition.

"Ce sera l’Allemagne, après sa victoire contre l’Espagne"

Et alors que les huitièmes de finale approchent à grand pas, Microsoft, lui, a déjà son grand favori : "Ce sera l’Allemagne après sa victoire contre la Belgique, avec une probabilité de 66%, si l'on en croit les prédictions de notre logiciel d'analyse prédictive", relève Dominique Danaë, porte-parole de Microsoft France. Les Bleus monteraient, quant à eux, sur la troisième marche du podium en battant le Portugal lors de la petite finale.

EN SAVOIR + >>  Paris sportifs : joueurs, arbitres et staffs surveillés comme jamais

Ici, pas de Paul le Poulpe. Mais des modèles mathématiques. "Notre logiciel utilise des statistiques basées sur l’historique des équipes, reprend la directrice de la communication de Microsoft France. Puis, nous  affinons ces résultats en fonction de paramètres, comme les lieux des matchs, les conditions météo ou encore le moral des supporteurs à partir des conversations sur les réseaux sociaux".

Il s'agit du sport où le favori l'emporte le moins souvent

Plus concrètement, cette technologie d'analyse prédictive repose sur la capacité d’ordinateurs surpuissants à ingurgiter un maximum d’informations, à les analyser et à en tirer des règles. Grâce à la technologie du "Machine learning", plus la compétition avance, plus les prévisions sont fiables. "Cette technologie révolutionnaire permet à nos ordinateurs d’effectuer des tâches pour lesquelles ils ne sont pas explicitement programmés", résume la porte-parole de Microsoft. Etant donné que notre l'algorithme est basé sur le Machine learning."

Le foot a beau être le sport où le favori l'emporte le moins souvent (à peine la moitié du temps), le logiciel de Microsoft affiche un taux de réussite de l’ordre de 60%. Le géant du Net n’en est pas à son premier coup d’essai. Lors du Mondial 2014, son logiciel a été capable de prédire le bon résultat de 15 des 16 matches à élimination directe, et n'a juste pas prédit la défaite du Brésil dans le match pour la troisième place face aux Pays-Bas.

Eurovision, Oscars et primaires américaines

Dernièrement, le logiciel d'intelligence artificielle mis au point par l'entreprise fondée par Bill Gates a été utilisé pour prédire les résultats de l’Eurovision, des Oscars (avec une seule erreur pour le palmarès 2016), ou encore ceux des primaires américaines. "Jusqu'à maintenant, plus de 60% de nos prédictions se sont avérés exactes", assure la directrice de la communication de Microsoft France. Pour l'instant, on sait juste que la France a 76 % de chances de l'emporter contre la république d'Irlande, ajoute-t-elle. Pour le savoir, rendez-vous ce dimanche à 15 heures.

A LIRE AUSSI
>>  Microsoft achète le réseau social LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars
>>  Microsoft bloquera bientôt tous les mots de passe populaires
>>  Au défi du jeu de Go, l'intelligence artificielle domine l'Homme
>>  Tay, l'intelligence artificielle de Microsoft dérape sur Twitter

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter