Européennes : les jeux vidéos s'invitent dans la campagne électorale

High-tech
LES INSOLITES DE QUAREZ - Pour intéresser les électeurs aux élections européennes, plusieurs partis ont créé leurs propres jeux.

A l'occasion des Européennes, les partis politiques ont créé leurs propres jeus. Pour LaREM, la tête de liste Nathalie Loiseau se trouve être l'héroïne de "Super Jam Bros". Elle y affronte ses principaux adversaires notamment, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Le but principal du jeu est de récolter toutes les étoiles du drapeau européen volées par les candidats rivaux. Le projet a mis deux mois à être développé et le coût varie entre 5 000 et 10 000 euros. Le PCF a également dévoilé son jeu "Une ouvrière au Parlement européen". Il  donne des informations sur le scrutin et le programme. Découvrez également la campagne "inutile" que le Royaume-Uni consacre à cet effet.

Ce samedi 11 mai 2019, Mathilde Guenegan dans sa chronique "Les insolites du web", nous parle de SUJET. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 11/05/2019 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale du week-end

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter