Facebook : 11 000 drones pour l'accès à Internet ?

Facebook : 11 000 drones pour l'accès à Internet ?

High-tech
DirectLCI
FUTUR – Le réseau social serait sur le point de racheter une société fabriquant des drones. Facebook pourrait les utiliser pour généraliser l'accès à Internet dans les pays émergents.

Que ne ferait-on pas pour s'offrir des milliers de drones ? Facebook est prêt à y mettre le prix. La firme de Mark Zuckerberg serait sur le point de racheter, pour 60 millions dollars,  Titan Aerospace , une société spécialisée dans la conception de ces avions autonomes. Créée en 2012, l'entreprise a mis au point des modèles pouvant fonctionner à l'énergie solaire et se maintenir ainsi à une altitude de 20 kilomètres pendant cinq ans.

Selon le site spécialisé américain TechCrunch , Facebook pourrait s'en servir pour mener à bien son projet Internet.org. Il vise notamment à donner accès à Internet aux cinq milliards de personnes dans le monde qui n'en disposent pas.

Google travaille à un système équivalent

Les 11 000 drones que Titan Aerospace fabriquerait pourraient ainsi servir de relais internet pour desservir des territoires oubliés par les opérateurs. Le déploiement de cet étonnant maillage aérien pourrait d'ailleurs commencer par le continent africain.

Le programme du réseau social rappelle étrangement le projet Loon de Google. Si son but est le même, son procédé est différent. Ce sont ici des ballons géostationnaires qui sont utilisés pour diffuser un signal internet avec un débit équivalent à celui d'une connexion 3G.

Le but de ses démarches n'est pas que caritatif. Les deux géants du Web espèrent non seulement que les pays émergents aient accès au Net, mais aussi que leurs habitants utilisent massivement leurs services. Ou comment créer sa propre clientèle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter