Facebook censure la photo de la sculpture de la Petite Sirène à cause de sa nudité

Facebook censure la photo de la sculpture de la Petite Sirène à cause de sa nudité
High-tech

CENSURE - Le réseau social de Mark Zuckerberg a décidé de supprimer, en raison de "sa nudité", une photo de la sculpture de la Petite Sirène, située sur un rocher dans le port de Copenhague.

Cachez ce sein que je ne saurais voir ! L'origine du monde, le réseau social de Mark Zuckerberg vient de s'en prendre à la sculpture de la Petite Sirène, qui se trouve sur un rocher dans le port de Copenhague (Danemark).

Facebook a bloqué la photo de cette statue de bronze, représentant le personnage du conte éponyme d'Andersen, en raison du fait qu'elle avait "une connotation sexuelle". Ce qui n'a pas manqué d'attirer les foudres sur le réseau social. A l'origine de cette polémique : Mette Gjerskov, une figure politique danoise, souhaitait simplement partager sur Facebook la photo postée à l'origine sur son blog, avant de la voir supprimer.

"Je n'aurais jamais pensé que notre trésor national serait classé au même niveau que la pornographie enfantine ou autre genre d'abomination", a-t-elle déclaré au journal britannique The Telegraph . Ce n'est pas la première fois que le réseau social s'en prend à des photos représentant des œuvres d'art. 

Facebook avait déjà bloqué en 2011 le compte d'un utilisateur qui avait publié une image du célèbre tableau de Gustave Courbet, L'Origine du monde

EN SAVOIR + >>  Censure de l'Origine du monde : peut-on poursuivre Facebook en France ?

Avant l'Origine du monde, il y a deux ans le musée du Jeu de Paume a vu son compte Facebook bloqué pendant 24 heures pour avoir posté une photographie artistique d'une femme nue.

EN SAVOIR + >> Le Jeu de Paume exclu de Facebook pour avoir posté une photo de seins

Idem, un an plus tôt, lorsque le Grand Palais a souhaité assurer la promotion sur sa page Facebook d’une exposition des œuvres du célèbre photographe Helmut Newton. Ou bien encore, quand l’artiste peintre Kate Hansen  a voulu assurer la promotion de ses œuvres via le réseau social.

En 2015, Facebook avait mis à jour ses lignes directrices sur ce qui peut et ne peut pas être posté sur le réseau social pour éviter la "confusion". Le réseau social expliquait alors qu'il restreint la nudité parce que certains de ses publics dans le monde pouvaient être sensibles à ce type de contenu, en déclarant très clairement que les images de seins féminins resteraient interdites.

EN SAVOIR + >>  Facebook : la nouvelle politique de censure expliquée point par point

En voilà la preuve, une nouvelle fois. Cependant, on peine à croire que les utilisateurs du réseau partagent également ce parti-pris.

À LIRE AUSSI >>  Seins nus ou xénophobie ? Un photographe défie la censure de Facebook avec un cliché

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent