Facebook et la téléportation, c’est pour de vrai ?

Facebook et la téléportation, c’est pour de vrai ?

DirectLCI
VIRTUEL - La dernière fois que les scientifiques ont réussi à téléporter quelque chose, c’était de l’information, transférée d’une particule vers une autre. Un humain, c’est une autre affaire. Mais, à l’occasion du WebSummit à Dublin cette semaine, Facebook a présenté une technique qui permettra de défier les distances d’ici à 2025.

Pourquoi chercher à accomplir l’impossible dans le monde réel lorsque nous pouvons obtenir plus vite et mieux quelque chose dans le monde virtuel ? C’est le rêve que doit caresser Mike Schroapfer, en charge des innovations technologiques chez Facebook. Depuis l’acquisition de la société Oculus Rift pour la coquette somme de 2 milliards de dollars, il en effet la main mise sur le casque de réalité virtuelle Oculus Rift, qui permet des immersions dans un univers virtuel à 360°.

Pour amortir le produit, il n’est de projet qui soit trop beau ni trop futuriste. Facebook a annoncé, à l’occasion du Web Summit à Dublin, être en train de développer un système qui permettrait à l’utilisateur d’avoir la sensation de se téléporter. La sensation. Point de téléportation physique réelle donc, mais une illusion de déplacement géographique à l'aide des dernières technologies. Ce qui n'est déjà pas mal du tout. 

Un réseau social en 3D

Pour parvenir à une telle prouesse, il faut d’abord rendre l'immersion la plus réaliste possible en recréant les conditions du réel. Mike Schroapfer a précisé l'astuce en ces termes : "Oculus sera capable de berner vos sens pour qu'ils pensent que son monde virtuel est réel, en imitant le monde autour de vous en temps réel, et donnant aussi aux gens la capacité de créer tout ce qu'ils imaginent en 3D". Ainsi, la vie "réelle" sera imitée au plus près dans le monde virtuel pour vous donner la sensation d'appartenir à l'univers visité. Votre corps et son déplacement dans l'espace seront par exemple à prendre en compte dans l'immersion.

Le projet est prévu pour l'horizon 2025. Soit dix ans pour recréer l'illusion de la vraie vie et la rendre visitable derrière un écran. Pour parfaire le projet, Facebook a pensé à intégrer une option intéressante : on pourra voir les porteurs du casque comme s'ils étaient véritablement face à soi. Et c'est là qu'on comprend le lien entre le casque et Facebook : l'idée d'un réseau social en trois dimensions pourrait bien voir le jour. De quoi reléguer Snapchat au rang d'application has been en somme...

EN SAVOIR +
>>
Oculus Rift : Facebook s'allie à Microsoft pour lancer son casque de réalité virtuelle, mais...
>>
Cadeaux de Noël : le meilleur de la high-tech "made in France" >> HoloLens : la réalité virtuelle de Microsoft disponible en janvier (pour 3000 dollars)

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter