Facebook : il faut sauver le soldat LOL, menacé de disparition

High-tech

RÉSEAU SOCIAL - Selon une étude publiée par Facebook, l'utilisation de l'interjection LOL serait morte. Nous l'utiliserions de moins en moins. Il a été remplacé par "haha" et les emoji.

Sans lui, nous n'aurions jamais eu ce film chef-d’œuvre avec Sophie Marceau. LOL. Selon une étude menée par Facebook , et publiée le 6 août dernier, l'interjection "Laughing out loud", que l'on peut traduire par "Mort de rire", serait de moins en moins utilisée dans les postes et les commentaires sur le réseau social. LOL aurait été remplacé par le très sobre "haha" et par les emojis, appelés aussi émoticônes.

L'étude s'est focalisée sur les Etats-unis mais la tendance est sans doute la même un peu partout dans le monde. Selon Facebook, parmi les "rires virtuels" exprimés par les membres de Facebook, LOL n'intervient plus que dans 1,9 % des cas, alors que "haha" (ahah en français) est prépondérant (51,4 % des occurrences), devant les émoticônes (33,7 %) et la variante "hehe" (13,1 %).

Un LOL qui est devenu has been, même au second degré

Il faut bien se rendre à l'évidence : le LOL est passé de mode. Son pic de popularité a sans doute été atteint à la fin des années 90 et au début des années 2000, très utilisé sur les réseaux comme ICQ, MSN et sur les skyblogs. Il a ensuite pris une connotation relativement ringarde, notamment en 2008 à la sortie du film mettant en scène Sophie Marceau.

Mais le LOL ne s'est pas laissé faire et, suite au succès de ce film, a touché une tranche de population plus large - et beaucoup moins connectée. L'interjection a aussi survécu grâce à l'utilisation de variantes, sortes de petits clins d'œil signifiant qu'on utilisait l'expression au 2e degré (on sait que c'est ringard mais c'est justement pour cela qu'on l'utilise, smiley clin d'œil). C'est ainsi qu'on a vu fleurir les Lul, Lolz, Kikoolol, Laule et autre Lolilol. Mais, le temps a fait son œuvre et l'expression tend aujourd'hui à péricliter. Ce sont plutôt les trentenaires qui persistent à l'utiliser tandis que les membres Facebook plus jeunes privilégient les emojis.

Enfin, tout cela ne nous enlèvera pas de l'idée sans l'expression LOL, nous n'aurions jamais eu droit à cette pépite de film :


EN SAVOIR +
>> 
Le "virus porno" fait son retour sur Facebook
>> 
Facebook vous permet désormais de faire un check-up de sécurité
>> 
Astuce geek : modifiez discrètement votre statut amoureux sur Facebook après une rupture

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter