Facebook Messenger franchit la barre des 500 millions d'utilisateurs

High-tech

RÉSEAU SOCIAL - Le service de messagerie instantanée de Facebook a dépassé le demi milliard d'utilisateurs actifs chaque mois. Un succès dû notamment au fait que les membres du réseau social sont fortement incités à télécharger l'application mobile autonome.

Ça ne plaît pas mais ça marche. Depuis plusieurs mois, Facebook oblige ses utilisateurs à télécharger l'application autonome Facebook Messenger pour utiliser le service de messagerie du réseau social sur leur mobile. Une mesure coercitive qui fait grincer des dents (il suffit de regarder les mauvaises notes attribuées à l'appli et les commentaires désagréables dans les différents magasins d'applications comme l'App Store d'Apple ou le Google Play Store) mais qui marche : Facebook annonce que plus de 500 millions d'utilisateurs utilisent Messenger au moins une fois par mois.

Un peu moins populaire que WhatsApp

"Avec Messenger, vous pouvez joindre des personnes instantanément. C'est tout aussi rapide que les SMS mais vous donne la possibilité de vous exprimer d'une manière que les SMS ne permettent pas", affirme Peter Martinazzi, directeur du service chez Facebook, dans un communiqué . Lancé en 2011, le service permet d'échanger à l'écrit mais aussi de partager vidéos, photos, appels gratuits (sous certaines conditions avec votre opérateur) ou encore de discuter à plusieurs.

A titre de comparaison, l'application principale de Facebook réunit chaque mois 1,124 milliard d'utilisateurs (dont 456 millions qui ne passent que par leur smartphone pour se connecter au réseau social). Mais si on compare Messenger à un de ses concurrents, WhatsApp, racheté par Facebook récemment , elle se situe un peu en dessous en termes de popularité puisque cette dernière enregistre 600 millions d'utilisateurs mensuels. Autre appli détenue par le réseau social de Mark Zuckerberg, Instagram, reste - lui - plus confidentiel avec "seulement" 200 millions de membres actifs.

En savoir +
Facebook, Apple, Skype, WhatsApp, Google... quelle messagerie est la mieux sécurisée ?
WhatsApp : comment Facebook en est venu à payer 22 milliards pour une application
Facebook : Messenger intègre la messagerie vidéo
Facebook teste le transfert d'argent via le service Messenger

Lire et commenter