Facebook Messenger : méfiez-vous de ce virus envoyé par vos amis !

Facebook Messenger : méfiez-vous de ce virus envoyé par vos amis !

DirectLCI
MALVEILLANT – Depuis plusieurs jours, un virus circule par l’intermédiaire de Facebook Messenger. Il se présente sous la forme d’un lien envoyé par l’un de vos contacts via la messagerie instantanée. Si vous cliquez, vous laissez alors installer le malware.

Vous avez peut-être reçu ces derniers jours un étrange message de l’un de vos amis sur Facebook Messenger. Dans celui-ci, un lien qui semble vous concerner, le tout accompagné d’un smiley. Surtout, ne cliquez pas !


La page qui s’affiche a des allures de document Google représentant une vidéo composée à partir de photos tirées de votre profil Facebook. Si vous cherchez à la lancer, le mal est fait. Car il n’y a évidemment point de vidéo derrière. Vous êtes alors redirigés vers un (ou plusieurs) autre site qui va vous mener la vie dure.

Et l'enfer commence alors, explique Kaspersky, le spécialiste de sécurité informatique qui a mis l'affaire en lumière, par une première page qui va vous demander d’installer un module complémentaire pour lire la vidéo ou bien récolter de nombreuses informations sur vous via des cookies.  Car vous avez mis le doigt dans un engregnage sous forme d'enchaînement de sites web qui vont tenter de pirater votre navigateur, détourner vos clics et peut-être même s'emparer de vos identifiants.

Les sites peuvent demander d'installer de fausses extensions Chrome ou Flash et infecter votre ordinateur à coup de malware (malveillant) ou adware (publicitaire). Le virus pourra ainsi poursuivre sa propagation vers vos amis. Pour vous duper, ce malin peut prendre l’apparence de YouTube, et le logiciel à installer celle bien connue d’autres logiciels comme Downloader. Sa force : tous les sites indiquent des informations vous concernant (système d’exploitation, localisation, navigateur, etc.) et sont même capables de s’adapter, que vous soyez sous Chrome, Safari ou Firefox.

Pour le moment, David Jacoby, de Kaspersky, n’a pas décelé de véritable danger pour vos appareils, pas de cheval de Troie ou autre. Ce virus ne semble avoir que des velléités publicitaires ou de phishing avec vos informations. Mais sachant qu’il se répand à vos contacts par Facebook Messenger, il pourrait donc tout aussi bien faire circuler vos données personnelles à d’autres utilisateurs moins bien intentionnés.


Si vous voulez éviter tout problème, il suffit de ne pas cliquer sur le lien s’il ne s’accompagne pas d’autres messages de votre interlocuteur (bon sens !), et de vérifier que votre antivirus est à jour (bon geste !).

Plus d'articles

Sur le même sujet