Facebook prépare-t-il son propre service de streaming musical ?

Facebook prépare-t-il son propre service de streaming musical ?
High-tech

MUSIQUE EN LIGNE — Facebook serait en négociation avec les majors du disque “pour se lancer dans la musique”. Le réseau social pourrait ainsi concevoir son propre service de streaming musical. Elle reste en effet la seule grande société technologique à ne pas en disposer pour l’instant.

Que mijote exactement Facebook dans le domaine musical ? Selon le site américain The Verge , le réseau social serait en discussion avec trois majors du disque : Sony, Universal et Warner. Les diverses sources expliquent que Facebook voudrait “se lancer dans la musique”, sans plus de détails pour l’instant. Aucune des sociétés n'a voulu commenter l'information.

Bien entendu, l’idée la plus plausible serait la conception de son propre service de streaming. Facebook est en effet depuis le lancement d’Apple Music le 30 juin dernier a seule société parmi les célèbres “GAFAM” (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) à ne pas en posséder un.

Allonger le temps passé sur Facebook

Jusqu’à présent le réseau social s’est appuyé sur une intégration profonde des services de streaming déjà existants. On pouvait ainsi lire les chansons directement depuis la publication d’un ami ou la page d’un artiste. Facebook a même aidé Spotify lors de son lancement aux Etats-Unis. Pourtant, l’usage n’a jamais vraiment pris, les utilisateurs préférant se rendre directement sur les sites ou les applications des services en question.

L’idée pour Facebook est bien entendu d’améliorer encore un peu plus “l’engagement” de ses utilisateurs, c’est-à-dire le temps passé sur le site. Il est actuellement de 40 minutes par jour aux Etats-Unis et pourrait donc s’allonger de manière significative avec la possibilité d’y écouter les œuvres de ses artistes favoris.

Une modification profonde du site et des applis

L’intégration d’un service de streaming serait certainement l’une des avancées les plus significatives de Facebook depuis des années et pourrait modifier en profondeur la structure même du site et des applications mobiles. Facebook pourrait même concevoir une application dédiée, comme il l’avait fait pour sa messagerie instantanée.

Enfin, avec 1,44 milliard d’utilisateurs, Facebook disposerait d’une base d’abonnés potentiels immense qui le placerait d’emblée parmi les services de streaming les plus utilisés du marché. Même Apple ne possède “que” 800 millions de comptes client, mais les siens ont déjà tous renseigné leur numéro de carte de crédit. Un avantage plus qu’important pour faciliter l’abonnement impulsif.

EN SAVOIR +
>> TEST - Apple Music : de bons débuts, mais des améliorations possibles
>> Suivez toute l'actualité de Facebook sur metronews

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter