Facebook va mesurer le temps que vous passez à lire une publication

Facebook va mesurer le temps que vous passez à lire une publication
High-tech

RÉSEAUX SOCIAUX — Facebook va analyser le temps que vous passez à lire une publication pour affiner celles qui s’affichent dans votre fil d’actualités. Le but est de mettre en avant les contenus que vous lisez sans pour autant les commenter ou les “liker”.

Facebook est de plus en plus curieux. Le réseau social a annoncé qu’il prendra désormais en compte le temps passé sur un contenu pour choisir ceux qui s’affichent dans votre fil d’actualité. Plus vous passerez de temps à lire la publication d’un ami, plus ses futures publications seront à même de s’afficher.

Jusqu’à présent l’algorithme prenait surtout en compte le nombre de “J’aime” et de commentaires laissés sur un contenu pour le faire. Mais comme l’expliquent Ansha Yu et Sami Tas, deux ingénieurs de Facebook, dans un billet publié sur le blog de la société  : “Vous pouvez passer du temps à lire une publication sur le récent voyage de votre cousin et ses commentaires à propos des meilleurs endroits pour manger, sans pour autant participer à la discussion”. Idem pour les "like" si le sujet est passionnant mais ne se prête pas à un "j'aime".

Un fil d’actualités en constante mutation

Pour parvenir à déterminer le temps passé à lire une publication, les ingénieurs ont dû mettre au point un système permettant de faire la différence entre temps de chargement de la page (si la connexion est mauvaise) et lecture effective. Pour cela, ils mesureront le temps d’affichage de la publication une fois chargée, mais aussi le défilement sur l’écran qui prouve que vous l’avez bien lue jusqu’au bout.

Depuis quelques mois, Facebook a affiné son algorithme d’affichage des contenus du fil d’actualité. Désormais, les articles de presse et les publications de vos amis sont par exemple prioritaires face à celles des pages (artistes, personnes publiques, organisations). Cette nouvelle modification de l’algorithme sera déployée au fur et à mesure dans les prochaines semaines.

EN SAVOIR +
>> Le "virus porno" fait son retour sur Facebook
>> 4 conseils pour ne pas se faire pirater son compte Facebook
>> Toute l'actualité de Facebook sur
metronews

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent