Faut-il craquer pour l'iPad mini 3 ? Metronews l'a testé et...

Faut-il craquer pour l'iPad mini 3 ? Metronews l'a testé et...
High-tech
DirectLCI
TEST - Que vaut la nouvelle tablette compacte d'Apple ? Notre rédaction a pu l'utiliser pendant plusieurs jours et vous livre son verdict.

Combien êtes-vous prêt à payer pour la fonction Touch ID ? Si c'est 100 euros, alors foncez ! En résumé, et de manière un peu abrupte, voilà la question à laquelle vous devez répondre pour décider si vous devez craquer ou non pour l'iPad mini 3. Plus précisément, voilà ce que nous avons retenu de notre test de l'iPad 3 :

► Une tablette toujours au top
Elle faisait partie d'une des toutes meilleures tablettes compactes de l'année 2013. Elle est toujours une référence cette année. Belle finition, légèreté (331 g), compacité (200x134,7x7,5mm) et un écran Retina de 7,9 pouces avec une résolution de 2 048 x 1 536 pixels, soit 326 pixels par pouce. L'iPad mini 2 était une réussite, l'iPad mini 3 l'est donc aussi.

► L'intégration du Touch ID
Seule vraie nouveauté de l'iPad mini 3 : l'ajout du lecteur d'empreintes digitales dans le bouton physique présent sous l'écran. Parfait pour limiter le nombre de fois par jour où on entre un mot de passe (pour sécuriser cette tablette qui a pour vocation de vous suivre partout, pour éviter d'entrer un code quand vous acheter quelque chose avec votre compte Apple, mais aussi pour déverrouiller des applications tierces. Ce système est un vrai plus.

► Le nombre et la qualité des applications
d'une manière plus générale, l'App Store est un véritable atout pour les iPad. Avec 675 000 applications adaptées aux tablettes, Apple possède le plus large choix d'applis pour tablettes. Qui plus est, leur niveau de finition et de stabilité est souvent supérieur à ce qu'on peut trouver chez Android.

► Très peu de changements
Pourquoi acheter l'iPad mini 3 à 399 euros quand l'iPad mini 2 (299 euros) est en tout point la même que le nouveau modèle à la différence près du système Touch ID ? La question mérite vraiment de se poser. A moins que vous soyez hyper fan de la couleur dorée, autre nouveauté de l'iPad mini 3.

► Des caractéristiques techniques qui n'évoluent pas
Toujours la même puce A7, le même capteur photo, la même épaisseur du produit… Ce n'est pas un hasard si Apple n'a consacré en tout et pour tout que 30 secondes à sa tablette mini lors de sa keynote du 16 octobre. Avec cette tablette, c'est vraiment "du neuf avec du vieux".

► Un prix trop élevé
Ne serait-ce que la comparaison avec l'iPad mini 2 et ses 100 euros de différence, payer 400 euros pour l'iPad mini 3 semble cher. C'est encore pire si on compare cette tablette avec des concurrents du marché, comme chez Amazon. La Fire 6 pouces commence à 99 euros (oui, vous avez bien lu) et la 7 pouces à 139 euros. Certes, pour ce prix, la finition est un niveau plus bas, le produit est un peu épais et lourd mais ces modèles remplissent malgré tout parfaitement leurs fonctions.

BILAN
Difficile de trouver des arguments en faveur de l'iPad mini 3 plutôt que l'iPad mini 2. Si vous possédez déjà un iPhone 5s ou un iPhone 6 et que vous êtes un adepte du Touch ID, la question peut se poser. Autrement, optez pour le modèle 2013 à 300 euros, vous ne serez pas déçu.

En savoir +
VIDEO - L'iPad Air 2 comparé à l'iPad Air
-
Avec son écran Retina, l'iPad mini 2 prend de bonnes résolutions
TEST - iPad Air 2 : une évolution tout en finesse
Faut-il acheter l'iPad Air 2 et l'iPad mini 3 ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter