Final Fantasy VII, Shenmue III, The Last Guardian... j'en ai rêvé, Sony l'a (presque) fait

Final Fantasy VII, Shenmue III, The Last Guardian... j'en ai rêvé, Sony l'a (presque) fait

JEUX VIDEO - Alors que l'E3 le plus grand salon du monde consacré aux jeux vidéo ouvre ses portes ce mardi 16 juin, Sony dévoilait en première ses futurs jeux. Une vision à long terme de son catalogue de jeux.

Peu après les annonces de  Microsoft , Sony dévoilait lors de sa traditionnelle conférence pré-E3 les titres à venir dans les prochains mois sur sa console PlayStation 4. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le japonais a su jouer sur la corde sensible et assurer un véritable "fan service". D'emblée, Sony a ravi les gamers en évoquant un titre attendu depuis plusieurs années et que certains croyaient même abandonné : The Last Guardian , le jeu d'énigme et d'aventure poétique du Japonais Fumito Ueda (Ico, Shadow of The colossus). Si aucune date de sortie n'a été communiquée, le seul fait de savoir le projet encore actif a reçu un accueil extrêmement chaleureux de la part du public.

Deux autres titres cultes sont annoncés : le remake sur PlayStation 4 de Final Fantasy VII et l'annonce d'une campagne de collecte de fonds pour ce jeu japonais adoré par de nombreux joueurs, Shenmue III. Là encore, pas de dates de sorties pour ces titres dont les seules annonces ont suffi à enthousiasmer le public. Outre ces titres plébiscités par les gamers, Sony dévoilait aussi un sublime jeu d'action mêlant un monde post-apocalyptique à un univers "préhisto-robotique" intitulé Horizon Zero Dawn . Là encore, la firme japonaise restait discrète quant à la date de sortie d'un jeu qui ne devrait probablement pas arriver avant fin 2016 voire 2017.

Sony vise le cœur des gamers… mais reste vague sur les dates de sortie

Alors que son futur blockbuster Uncharted 4 (présenté en clôture) a été décalé à l'année prochaine , Sony comptera donc, pour cette fin d'année, sur les jeux des autres éditeurs qui étaient eux aussi mis en avant lors de cette conférence. Outre l'incontournable Call of Duty Black Ops III (dont la primeur des suppléments / DLC passe désormais dans le camp de Sony après des années chez Microsoft), la firme a présenté des images des prochains Destiny Le Roi des Corrompus, Assassin's Creed Syndicate, le jeu de combat Street Fighter V, le jeu de tir Star Wars Battlefront ou bien encore le prochain Batman Arkham Knight. Autant de titres qui seront toutefois aussi présents sur la console concurrente Xbox One.

Face au réalisme de Microsoft , qui entendait lors de sa conférence du matin faire la démonstration de son catalogue de titres exclusifs pour cette fin d'année, Sony a pour sa part fait rêver les joueurs. Une démarche différente qui permet au constructeur d'occulter le manque de titres exclusifs sur la PlayStation 4 en cette fin d'année. Une façon habile de se projeter dans un avenir qui semble a priori radieux pour les joueurs qui ont donné de la voix pour rendre un hommage virant à ces multiples annonces. Un avenir dans lequel s'inscrit aussi le casque de réalité virtuelle Morpheus.

Simple gadget ou révolution du jeu vidéo ? Difficile de prédire l'avenir de ce Morpheus dont le prix est encore inconnu, tout autant que les jeux disponibles conditionneront sans doute le succès. Des titres pour Morpheus qu'il sera possible d'essayer sur le salon E3 dès l'ouverture des portes. Une façon d'avoir peut-être un aperçu du futur du jeu vidéo. Une vision à long terme que semblait vouloir mettre en avant Sony. Fidèle à son slogan des années 90, la firme a su faire rêver les joueurs, à défaut de faire dans le concret.

L'ACTUALITÉ DE L'E3
>>  Microsoft rend la Xbox One compatible avec les jeux de Xbox 360 !
>>  Forza Motorsport 6, Halo 5, Rise of the Tomb Raider... une fin d'année en fanfare pour la Xbox One


Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Voici l'attestation de déplacement dérogatoire nécessaire à partir de ce samedi 28 novembre

EN DIRECT - Confinement assoupli : c'est aujourd'hui que les Français retrouvent leurs magasins

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter