Finalement pas de capteur biométrique dans l'Apple Watch V1 ?

Finalement pas de capteur biométrique dans l'Apple Watch V1 ?
High-tech

MONTRE CONNECTÉE - Apple serait tombé sur un os : la fiabilité des capteurs biométriques de se future montre qui doit sortir en avril. La firme californienne aurait décidé de ne finalement pas les intégrer dans la première version.

Une Apple Watch aux fonctionnalités limitées pour avril ? La firme californienne rencontrerait des difficultés avec les capteurs biométriques de sa montre (notamment le calcul du rythme cardiaque). Au point qu'elle songerait à ne pas intégrer ces éléments dans la première version de l'Apple Watch, qui sera lancée courant avril comme l'a annoncé Tim Cook . C'est en tout cas ce qu'affirme le Wall Street Journal  (payant).

Selon lui, Apple aurait été contraint de revoir à la baisse les capteurs santé qu'il souhaitait. A l'origine, il était prévu que la montre intelligente soit capable de mesurer en temps réel le rythme cardiaque de son propriétaire et sa pression sanguine. Engadget.com affirme même qu'il était prévu que le niveau de stress devait initialement être mesuré. Tous ces éléments étaient basés sur les capacités de la peau pouvaient conduire l'électricité. Mais il s'avère que cette technologie, qui est déjà intégrée par d'autres montres, comme celle dédiée au running de TomTom, n'est pas encore suffisamment précise.

Inquiétude aussi du côté des applications compatibles avec l'Apple Watch

La pilosité et la sécheresse de la peau peuvent altérer les résultats. De même, ceux-ci varient si le bracelet de la montre est plus ou moins serré… et donc les capteurs plus ou moins plaqués au poignet du propriétaire de l'Apple Watch. Face aux résultats trop erratiques de ces capteurs selon les conditions d'utilisation, le WSJ affirme qu'Apple aurait pris la délicate décision de retirer ces éléments de la V1 de l'Apple Watch. Si cela se vérifie, la firme de Tim Cook aura du pain sur la planche pour justifier cela auprès du grand public.

En outre, Apple ressent aussi une certaine pression du côté des applications compatibles avec sa nouvelle montre, indique 9to5Mac.com . Afin de proposer un magasin suffisamment vaste de services compatibles avec la Watch, la société de Cupertino aurait invité les développeurs à la peine à venir travailler à son siège dans le but de finaliser à temps la création de leurs applis. La dernière ligne droite pour sortir la montre à l'heure et dans de bonnes conditions semble particulièrement sinueuse pour Apple.


EN SAVOIR +

>> PHOTOS - L'Apple Watch se balade déjà dans la Silicon Valley  
>> Officiel : l'Apple Watch sera lancée en avril
>> Notre dossier spécial sur les montres connectées
>> Toute l'actualité de l'Apple Watch

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent