Fitbit : deux bracelets d'activité et une montre pour couvrir tous les besoins

High-tech
OBJETS CONNECTÉS - La fin de l'année arrive à sa déferlante de nouveaux capteurs d'activités. L'américain Fitbit ne fait pas exception et étoffe sa gamme de trois nouveaux produits.

Un appareil pour chacun. Fitbit a une solution pour tous : du sédentaire qui veut bouger un minimum au sportif qui cherche une montre aboutie qu'il puisse garder toute la journée. Pour cela, Fitbit annonce non pas un, pas deux, mais trois nouveaux produits. L'américain, qui détient 69 % de parts de marché aux Etats-Unis, annonce les bracelets Charge et Charge HR ainsi que la montre connectée Surge.

 Fitbit Charge, 129 euros
Pour ceux qui veulent surveiller leur activité quotidienne. Ce bracelet intelligent mesure le nombre de pas et les escaliers montés. Il est doté d'une fonction vibrante pour un réveil en douceur (quand la personne est en sommeil léger). Elle permet aussi d'indiquer quand on reçoit un appel sur son smartphone. En effet, le bracelet étant relié en permanence au téléphone en Bluetooth low energy (Android, Apple et Windows Phone), il est capable d'indiquer sur son petit écran le nom de l'appelant et de vibrer. Pratique quand son smartphone est en mode silencieux au fond d'un sac par exemple. Et discret pour voir qui appelle en réunion. Le Fitbit Charge disposera de 7 jours d'autonomie et résistera aux éclaboussures.

 Fitbit Charge HR, 149 euros
Pour ceux qui ont une activité sportive régulière. Le Charge HR (pour Heart Rate, pulsations cardiaques) est doté d'un cardiofréquencemètre optique. De la lumière pulsée verte mesure en permanence (chaque seconde) la fréquence cardiaque. Quel est l'intérêt ? Cela permet de mieux comprendre les calories brûlées en fonction de l'activité pratiquée ainsi qu'au repos. Cela permet notamment de constater l'impact du sport sur le nombre de battements à la minute. En complément, l'appli intègre une zone dédiée au sport, afin de mieux analyser votre pratique de la course, par exemple. Cela ne pourra pas remplacer une vraie montre de course, néanmoins.

 Fitbit Surge, 249 euros
Attention, ceci n'est pas une smartwatch, ceci est une superwatch. La différence est qu'elle ne possède pas toutes les fonctions d'une montre connectée comme la Moto 360 ou la LG Watch R mais elle n'est pas non plus aussi chère. Comme les deux autres appareils, il s'agit d'un coach électronique mais la Surge intègre en sus une puce GPS. On peut donc l'utiliser comme une montre de course, à condition de se limiter à de simples sorties classiques, car elle ne prend pas en charge le fractionné, par exemple. Comme la Charge HR, cette montre affiche sur son écran le numéro de l'appelant de votre smartphone et, en cas de message, le début du SMS. Son autonomie annoncée est de 7 jours.

En savoir +
Jawbone : un capteur d'activité à moins de 50 euros et un nouveau bracelet UP3 dans les tuyaux
Objet connecté : Google Chromecast, le carton de l'année Google Fit : la nouvelle plateforme santé de Google Capteurs d’activité : traqueurs de mouvements aujourd’hui, mouchards demain ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter