Dix conseils pour acheter (en toute sécurité) vos cadeaux de Noël sur Internet

High-tech
DirectLCI
ACHATS EN LIGNE - Alors que 70 % des Français s’apprêtent à effectuer des achats en ligne en vue des fêtes de Noël, une étude révèle l’ampleur de la fraude aux données bancaires. Voici dix conseils pour éviter de se faire pirater ses coordonnées bancaires.

Alors qu’arpenter les galeries marchantes à la recherche de cadeaux de Noël est un plaisir pour un certain nombre de Français, pour d’autres, c’est un véritable enfer ! Pour eux, Internet est un monde merveilleux, où l’on peut acheter en quelques clics des milliers de produits en tout genre. Autre avantage, et pas des moindres, ne plus avoir à faire la queue ! Et en prime, vos achats sont livrés directement à votre domicile. Plutôt pratique, non ?


Sauf qu’avant cela, il reste une dernière étape, la plus délicate : le paiement en ligne ! Selon un rapport de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) et de l'Institut national de la statistique (Insee), rendu public mercredi, 1,1 million de Français ont été victimes en 2015 de "débits frauduleux sur leurs comptes bancaires". Le préjudice est évalué à 416 millions d’euros. Pour éviter de vous faire pirater votre compte en banque, voici dix conseils pratiques.

Lire aussi

  • 1Allez sur des sites web sécurisés

    C’est la première chose que vous devez inspecter avant d’effectuer un achat en ligne. Tout d’abord, assurez-vous que le site est sécurisé. Pour cela, regardez si un petit cadenas apparaît avant l’adresse du site et que celle-ci commence par "https" (un "s" comme sécurité). En outre privilégiez les sites internet qui sont labellisés par la Fevad (Fédération professionnelle du e-commerce).
  • 2Utilisez une carte prépayée

    Il est possible d'acquérir une carte de crédit prépayée et rechargeables. Ces cartes, que l'on peut également utiliser dans les boutiques physiques, sont créditées d'un certain montant avant utilisation (jusqu'à 10.000 euros par jour). Il est possible de les acheter en ligne ou en espèces près de chez vous, en vous rendant dans un commerce de proximité.
  • 3Demandez une carte virtuelle

    Autre solution, les cartes virtuelles (ou e-cartes). Elles sont proposées par quasiment tous les établissements bancaires en France. Cela vous permet de créer des numéros de cartes virtuelles pour un certain montant ou à chaque paiement. Demandez à votre conseiller bancaire, vous l'avez peut-être déjà à votre disposition sans le savoir. Sachez toutefois que vous devrez payer des frais : soit un montant fixe sur la gestion et/ou lors de sa recharge, voire à chaque transaction. A vérifier, car cela peut atteindre 5% des achats.
  • 4Téléchargez des applis officielles

    Cela peut sembler évident, et pourtant certains se font parfois avoir ! Ne téléchargez jamais une application en dehors des boutiques d’applications en ligne AppStore d’Apple et PlayStore de Google. De nombreux virus qui pourraient mettre en péril vos données bancaires se nichent dans les applications non officielles.
  • 5Installez un logiciel antivirus

    Sachant que près d’un achat sur trois se fait depuis un smartphone, il est fortement recommandé d’installer un antivirus, comme sur votre ordinateur. Parmi les éditeurs de logiciels les plus populaires, on trouve notamment Avast, Bitdefender, Eset, Kaspersky, Norton ou Panda. A vous de faire votre choix. Comptez autour de 15 euros pour un an.
  • 6Gare aux faux e-mails

    Si vous recevez un courriel d'une personne que vous ne connaissez pas, n'ouvrez pas la pièce jointe. Qui plus est, si le nom du fichier est aguicheur : comme par exemple, « Urgent : relance facture» ! Ce téléchargement peut contenir un logiciel malveillant. Il s'installe discrètement sur votre ordinateur, et pirate vos données bancaires lorsque vous payez sur un site marchand.
  • 7N'enregistrez pas votre carte

    Bon nombre de sites d'achat en ligne vous proposent au moment du paiement de "garder en mémoire" vos informations de paiement pour vous faciliter la tâche lors de vos prochains achats. Décochez systématiquement cette case pour éviter de laisser vos numéros de carte bancaire traîner dans les bases de données des marchands.
  • 8Code unique par SMS

    La plupart des banques proposent aujourd’hui à leurs clients l’option "3D Secure". Elle permet d’authentifier que vous êtes bien à l’origine d’un paiement par carte bancaire sur Internet. Si ce n'est pas le cas, contactez votre banque sans attendre pour bénéficier de cette option. Certains établissements permettent également de valider vos achats via leur application. Il suffit pour cela d'activer l'option, qui est gratuite.
  • 9Surveillez vos comptes

    Près d’un Français sur deux consultent en ligne son compte en banque tous les jours. C’est d’ailleurs la meilleure manière de repérer une anomalie. Les pirates sont malins et les sommes qu’ils prélèvent sur votre compte ne sont en général pas très élevées. Mais au fil du temps, les pertes peuvent s'accumuler et atteindre des montants plus importants (autour de 300 euros, selon le rapport de l'ONDRP)
  • 10Faites opposition au paiement tout de suite

    Même si vous avez jusqu’à treize mois pour alerter votre banquier sur des prélèvements anormaux, cela vous évitera qu’il vous reproche votre négligence ou qu’il vous fasse porter la responsabilité. En outre, sachez que la loi impose aux établissements de rembourser immédiatement leurs clients, en cas de fraude constatée. Vous devrez pour cela vous présenter dans un commissariat afin de déposer plainte. Si le montant dépasse 4000 euros, et que votre banque émet des réticences, il est conseillé de prendre un avocat. Enfin, si vous avez une carte American Express, le montant du préjudice ne sera pas débité si vous alertez le service client dans les deux jours ouvrés.

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter