Frédérique Bel nue sur Twitter pour défendre l'IVG

Frédérique Bel nue sur Twitter pour défendre l'IVG

High-tech
DirectLCI
NUE - Frédérique Bel confirme. Quand la comédienne prend parti sur Twitter, c'est en montrant son corps. Et ça marche. Après son appel à voter pour François Hollande, l'ex-mannequin s'insurge contre ceux qui veulent remettre en cause la loi de Simone Veil sur l'avortement.

Mon corps, j'en dispose comme je l'entends. C'est le message que l'on comprend des derniers tweets de Frédérique Bel. Frédérique Bel ? La comédienne-mannequin qui incarnait Dorothy Doll, l'ingénue de la "Minute Blonde" , de l'époque où on se marrait en regardant "Le Grand Journal" de Canal Plus. 

Aux manifs anti-IVG de ce dimanche , elle a trouvé sa riposte. Qui a le mérite de la franchise. Et sans doute au moins autant d'impact que les étranges affiches vues dans le cortège. 

Et la comédienne enfonce le clou, s'insurgeant sur la parole des hommes anti-avortement et (non sans humour) à la rhétorique de Jean-Marie Le Pen, qui voit dans les femmes une "fonction de reproduction". 

Militer en se mettant nue sur Twitter, Frédérique Bel n'en est pas à son coup d'essai. Elle avait déjà appelé à voter pour François Hollande en avril 2012, pour le premier tour de l'élection présidentielle. Le bulletin en cache sexe, un joli coup de com que Twitter n'avait pas apprécié : le compte de la mannequin avait été suspendu

Puis, "libérée de prison" (c'est-à-dire ayant recouvré son identité sociale numérique), Frédérique Bel avait fait la nique a Twitter pour le second tour : cette fois ci, c'est seins nus qu'elle mit le bulletin Hollande à l'honneur. 

Précisons, en vue des prochaines élections municipales et européennes, qu'un bulletin de vote peut (aussi) se glisser dans une urne. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter