Fumer son smartphone : quand le mix de deux addictions devient réalité

Fumer son smartphone : quand le mix de deux addictions devient réalité

High-tech
DirectLCI
E-CIGARETTE - Les smartphones, malgré toutes les innovations du monde, ne font toujours pas le café. Mais la société Vaporcade a souhaité qu'ils fassent tout de même de la fumée... ou plutôt de la vapeur, avec Jupiter, le premier smartphone qui fait vapoteuse.

Les concepteurs du smartphone Jupiter ont plus d'un tour dans leur sac. Réunir deux technologies différentes pour associer deux addictions. Hybride mi-mobile mi- cigarette électronique , Jupiter réunit les adeptes de ces deux joujoux high-tech autour d'un seul objet.

Point commun des amateurs de vapeur et de smartphones ? Ils chargent tous les deux leur matériel en USB. Autre point commun : quand vous les entendez parler technique, vous décrochez. Vape, vapote, clearomiseurs et juices (liquides aromatisés) font partie du vocabulaire du fumeur repenti, doté d'une cigarette qui se recharge désormais en USB. Côté smartphone, les geeks du mobile aiment comparer leurs dalles tactiles, processeurs de deux à huit cœurs ou autres GPU (processeurs graphiques). Ici, ils trouvent un point d'orgue. Jupiter compile la technologie d'un smartphone 4G LTE (dont on n'apprend rien de plus pour le moment sur son  site  à part qu'il embarque un écran 5,3 pouces). et celle d'une cigarette électronique amovible.

Le site de Jupiter propose de réserver son exemplaire du smartphone pour 499 dollars. Premiers envois prévus pour décembre 2015. Pour le moment, Jupiter n'est disponible à aucun endroit du globe. Aux Etats-Unis, il n'a pas encore été autorisé à la vente. Mais il existe bel et bien. Le site TheVerge n'y croyait pas, alors Vaporcade a répondu avec cette vidéo postée sur Facebook.

Nomophobes ET accros au tabac, s'abstenir (Nomophobie : peur de perdre son téléphone portable). En perdant votre smartphone, vous risquez de cumuler les frustrations.

EN SAVOIR +
>> 
Notre dossier sur la cigarette électronique
>> 
La cigarette électronique, 95% moins dangereuse que le tabac
>> 
Cigarette électronique : 90% des liquides et batteries seraient non-conformes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter